Loading
Page contact    Imprimer         Partager sur :  facebook    twitter    google+ 
Discussions générales Sénégal
                       |   
 les wolosso de cote d'ivoire
Auteur: merlinlenchanteur 
Date:   20-02-08 19:02   >>> Répondre à ce message

Très bel album que celui de Dollar-R Dj. Pour sa première œuvre, le groupe vainqueur de Dj Mix Atalaku 2005 a fait très fort. Azoubaguéhi, titre phare de Wolosso, voit ses paroles reprises en chœur dans les maquis et boîtes de nuits de la capitale abidjanaise. Et «Wolosso !» est devenu presque un cri de guerre. Le clip qui tourne presque en boucle sur RTI-Music est diversement apprécié. Si certains sont séduits, d'autres par contre se sentent choqués par ces filles presque nues qui «bougent» de façon si sensuelle...Au départ, c'est idiot, mais votre serviteur (il n'est peut être pas le seul) croyait que Wolosso voulait dire «chute des reins». Parce que cette partie de l'anatomie est l'objet d'un véritable festival dans le clip ! Ensuite les paroles qui expliquent (là, on résume !) que Wolosso ne veut pas dire femme djandjou, frivole et autre. Mais en même temps on nous dit que...Wolosso porte pas caleçon. Bravo si vous vous y retrouvez ! Tentative d'explication Chez les Bambara, (nous apprend webzinemaker.com) on distingue trois catégories d'esclaves : les Tonjon (de «ton» : association et «jon», esclaves), les sôfa (de so : cheval et fa, père, ou préposés au pansage des chevaux) et les Wolosso (de wolo : né et so : maison). Wolosso signifieraint donc, esclaves nés dans la famille. Mais Wolosso serait également le nom d'un village de la commune de Koutiala au Mali, selon jamana.org. Et enfin afribone.com dit ceci : «si les peuls ont des esclaves, ils les ont achetés au marché et ils sont devenus captifs de case (Wolosso). Voilà. Essayons de résumer : Wolosso désignerait donc à la fois : esclaves nés à la maison ; esclaves achetés au marché et le nom d'un village (qui pourrait être fondé par des Wolosso). Nos Wolosso à nous Les nôtres sont aussi esclaves...d'une certaine mode : jean taille basse qui expose une partie non négligeable du fessier, body faisant ressortir deux tiers des seins, ventre dehors etc...Mais aussi d'un certain art (c'est peut être pas le mot indiqué) de vivre : virée nocturne presque tous les jours, alcool, cigarette et sexe facile. Elles sont d'une impudeur incroyable autant dans leurs apparences que dans leur manière d'agir et de s'exprimer. Voilà donc comment se présentent les nôtres, de Wolosso. Quand on vous dit que la vie est tellement pourrie que si on la mange on risque l'indigestion, ce n'est pas pour rien. Vocabulaire Wolosso Pour être branché, il faut savoir que les : - Azubaguéi sont des femmes qui partagent les charges domestiques avec leur mari. Des femmes de caractère. - Wohoua (je suis fatigué) : sont des femmes avancées en âge qui apprécient la compagnie des jeunes. Des blessées de guerre. - Zaïwolo sont des filles qui vendent leurs charmes de façon très discrète. - Zaïzaï sont les last ; les vieilles mères des Zaïwolo. Elles, sont tout terrain tant en matière d'homme que de boisson. - Atakabori (prends et sauve-toi) sont les balles perdues qui ont toujours faim.

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : PAYS : Cote D'Ivoire
 
 Re: les wolosso de cote d'ivoire
Auteur: kalz 
Date:   21-02-08 17:50   >>> Répondre à ce message

tu es choqué pour si peu, fais un tour dans dakar by night et tu verras pire!!!

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : PAYS : Cote D'Ivoire
 
 Re: les wolosso de cote d'ivoire
Auteur: géo derklé- dakar-senegal 
Date:   21-02-08 18:07   >>> Répondre à ce message

http://www.nouchi.com/dahico/

Daico Adama vous parle, écoutez le.

Message posté par un internaute non inscrit dont la géolocalisation détectée est : VILLE : Dakar PAYS : Senegal
 
 Re: les wolosso de cote d'ivoire
Auteur: Charlon Heston   
Date:   21-02-08 18:34   >>> Répondre à ce message

On parle le nouchi à Ouaga aussi o !
C'est facile à parler o.

Il suffit - en grande partie o, d'utiliser le O à chaque ponctuation un peu comme le Marseillais utilise le "putain" pour la virgule et le "con" pour le point.

Ainsi la phrase suivante en Français commun :
"Je suis parti à la plage, il y faisait chaud."

donne en nouchi :

Je suis parti à la plage o, il y faisait chaud. (quand un mot se termine par le son "o" comme chaud, on ne double pas le o)

et donne en marseillais :

Je suis parti à la plage putain, il y faisait chaud con !

================================..
Tant va la criche allô
Qu'elle a faim elle se cache
================================..
(vieux proverbe burkinabé)
                       |   

Liste des forums  |  Besoin d'un login ? Enregistre toi ici
 Identification
 Nom d'utilisateur:
 Mot de passe:
 Se rappeler de mon login:
   
 Mot de passe oublié ?
Entre ici ton e-mail ou ton identifiant et un nouveau mot de passe te sera envoyé par mail.