Loading
Page contact    Imprimer         Partager sur :  facebook    twitter    google+ 

Bandafassi

Accueil > Tourisme > Régions du Sénégal > Sénégal oriental > Bandafassi

Village d'Ethwar au dessus de BandafassiIl est des endroits où la paix et le silence sont tels que le temps n'a plus de valeur. Bandafassi fait partie de ces coins privilégiés. Il y a une quinzaine d'années, personne ne s'arrêtait pourtant à Bandafassi et les quelques étrangers qui passaient dans la région filaient directement jusqu'en pays Bassari, vers Salémata.

Depuis plus de dix années, Planete-Senegal.com a fait connaître à sa façon cette petite localité à la fois modeste, belle et accueillante à des milliers d'internautes. Et c'est une satisfaction de voir aujourd'hui Bandafassi figurer dans tous les bouquins parlant du Sénégal oriental. Savoir qu'aujourd'hui les habitants de Bandafassi sont les principaux artisans d'un tourisme sain rassure quant à l'avenir de la région.

Photo à droite : le village perché d'Ethwar (ou Ethiouar) sur la colline de Bandafassi vit en osmose avec la nature et les gigantesques blocs de pierre.

sommet de la colline de Bandafassi

superbe porte sculptée d'une case à EthwarCe très petit village, qui est une sous-préfecture, est divisé en trois parties : Bandafassi-Peulh, Bandafassi Tenda et Ethiouar (Ethwar). Les communautés, même si elle s’entendent parfaitement, ne se mélangent pas. Deux ethnies cohabitent donc, les Peulhs et les Tendas (Bédiks). Ethiouar est plus un quartier excentré qu’un village à part entière. Ses habitants sont des Bediks. Les Bediks sont en fait des Tendas habitant sur les hauteurs. Pour te rendre dans le magnifique village d’Ethiouar (appelé aussi Lobet) qui est sur la colline de Bandafassi, il te suffit d’emprunter une piste qui monte jusqu’au sommet. N’importe quel Tenda de Bandafassi t'indiquera le chemin mais autant y aller avec un jeune Bédik habitant à Bandafassi-Tenda. Il te faudra un petit quart d'heure pour monter la colline et accéder au village bédik. Surtout ne manque pas de saluer le chef avant toute autre chose car il est relativement susceptible et c'est la moindre des choses que de lui demander des nouvelles de sa santé avant de déambuler dans le village. Autre chose : tu vas apercevoir de gros rochers qui abritent des grottes sacrées. Ne vas pas dans cette direction sauf si tu es accompagné d’un Bedik du village ou qu'on t'en a explicitement donné l'autorisation. De là-haut tu apercevras toute la plaine à tes pieds. Ethiouar est un beau plan photographique car le village est en parfait mimétisme avec la nature.

panorama de la vallée pris depuis la colline de Bandafassi

Photos ci-dessus : à gauche, le sommet de la colline de Bandafassi avec les premières cases d'Ethwar. A droite, la superbe porte sculptée d'une case à Ethwar. Ci-dessus : le panorama de la vallée pris depuis la colline de Bandafassi où l'on voit au loin les contreforts d'autres montagnes (photo C. Pinero).


Le "Bandafassi Peulh" est également très accueillant. C'est ici que les services de l'état sont installés, à l'entrée du village. Deux professeurs en plus du directeur de l’école, Monsieur Sidibé, t'expliqueront sans doute quelques secrets de la région. Il t'apprendront de nombreuses choses et leurs renseignements te seront très utiles. Tu pourras également téléphoner en France à un prix inférieur à celui de Dakar. On regrette la belle Marie Sidibé qui gérait ce télécentre avec brio. Ses remplaçants parlent également bien le français. Tu auras en outre la possibilité d’acheter des médicaments au dispensaire du village et de te ravitailler en eau potable puisque la communauté est équipée d’un puit assaini avec une motopompe. Ne manque sous aucun prétexte les pains au feu de bois de notre ami boulanger. Le four à pain est tout près de l’école et tous les soirs des petits pains de brousse au goût unique sortent du fournil ! Les alentours de Bandafassi sont aussi très riches en miel. N'hésite pas à partir avec un apiculteur qui te montrera la technique locale de ramassage du miel (attention, si lui a des gris-gris pour ne pas se faire attaquer par les abeilles, ce n'est pas ton cas : reste donc à distance !). Depuis début 2002, le village a le courant (du moins en soirée) grâce à un groupe électrogène qui sert en outre pour pomper l'eau dans un forage villageois évitant ainsi aux femmes la lourde corvée d'eau.
Récolte du miel à Bandafassi

Photos : ci-dessus à droite, des ruches prêtes à être récoltées pour du bon miel, ci-dessous, quelques cases à l'arrivée à Ethwar sur la colline de Bandafassi
Village perché sur la montagne

Si tu restes quelques jours au village, vas tout de suite dire bonjour au policier et au sous-préfet qui est d’une amabilité exemplaire. Si tu est venu(e) en transport en commun ou à pieds depuis Kédougou, peut-être pourra t-il t'y raccompagner dans son 4x4. Un Mauritanien tient une boutique au village et tu pourras t'y ravitailler en nourriture, bougies, piles, lessive, savon, etc... Si tu apprécies la paix de Bandafassi et que tu souhaites y rester une longue période, tu pourras demander à Boubacar Keïta ou sa mère une case pour quelques jours. Fraîches et confortables, les cases en banco forment l’essentiel des logements de Bandafassi. 2000 à 3000CFA par jour ainsi que quelques victuailles de la boutique (un kilo de sucre, du café, etc...) seront l’idéal pour aider cette famille accueillante mais très modeste. Si tu souhaites également manger dans la famille prévois au moins 5000CFA/jour. La maman est en tout cas un cordon bleu. Dès l’entrée du village demande Boubacar Keïta ou sa famille. Le village est petit et tout le monde se connaît.

Si tu ne restes que quelques jours, dirige-toi vers le campement "Le Bédik" tenu par Léontine Keïta. Originaire du village, Léontine est la plus talentueuse hôtelière de la région. Elle a construit cet hébergement à partir de rien et a su en faire une référence grâce à son savoir-faire et à son accueil exceptionnel. Le campement se trouve au bas de la colline, à deux minutes de marche du village. Il n'y a sans doute pas au Sénégal un endroit plus silencieux qu'ici. Malgré les conditions rustiques de la campagne, tout est fait au Bédik pour satisfaire l'étranger qui pourra manger sous la paillote centrale. Les boissons sont fraîches grâce à un frigo à gaz. Si tu ne fais que passer quelques heures au village, tu peux donc également t'y arrêter pour te désaltérer et faire connaissance avec la jeune et dynamique Léontine (voir plus bas rubrique hébergements).

A partir de Bandafassi, et à pied si tu n'as pas ton propre véhicule, tu pourras aller à Landini Tenda (7km) ou à Ibel (11km). Un grand nombre d'autres localités proches (surtout sur la route de Landini) présentent des paysages extraordinaires que le chanceux qui prend la sage décision de rester plusieurs jours (ou mois !) à Bandafassi pourra admirer. N’hésite pas à demander qu’on te loue une bicyclette, de nombreux villageois en sont équipés. En partant tôt le matin (juste avant le lever du soleil), tu as l'assurance de croiser un grand nombre d'animaux sur les pistes (singes, phacochères, caméléons voir même gazelles et lions si tu remontes une vingtaine de kilomètres au nord de Landini).

Notre sélection d'hébergements à Bandafassi : 6::: SELECT * FROM basepro WHERE active=0 AND activite=0 AND localite='Bandafassi' ORDER BY poids DESC LIMIT 0,5

Le Bédik
(+221 339 37 96 72
carte/plan
22 vote(s) de clients
TARIFS : Chambre single à 5000CFA (7.62€)*, chambre double à 5000CFA (7.62€)*,
ALAIN VARREY a laissé le commentaire suivant le 26/01/10 :
4 ans après mon séjour, le souvenir de Léontine en compagnie de Monique est toujours vif: son courage, son immense générosité et la qualité de son accueil lui apporterons je l'esp...[LIRE LA SUITE]
SOPHIE a laissé le commentaire suivant le 31/03/09 :
Léontine a toutes les qualités, et c'est avec tristesse que nous l'avons quitté. Je n'oublierai jamais son petit François, a 16 mois il fait des choses incroyables...Un moment fort...[LIRE LA SUITE]

Le Bandafassi

carte/plan
3 vote(s) de clients
A YORO BA Senegal a laissé le commentaire suivant le 19/12/11 :
si le proprietaire le rentabiliser ce serait bon pour la zone touristique et pour des seminaires et autres culturels...[LIRE LA SUITE]

Bandafassi bandafassi Bandafassi Bandafassi Bandafassi
>>> See more from this gallery

ou Téléchargez gratuitement Google Earth

& Bédik, les Visages de Marie-Paule Ferry et Jules Keïta 
& Bédik, le peuple des pierres de Marie-Paule Ferry 
& Bedik, images de savoir-faire de M.-P. Ferry
& Les dits de la nuit contes Tenda du Sénégal oriental de Marie-Paule Ferry 
& Musique des Peul et des Tenda (CD) Harmonia Mundi
& Les Bedik du Sénégal oriental de Jacques Gomila

Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 03/03/2014 - 12:03 par alassane  1 votes   
    j'habite à Ibel à 7km de Bandafassi et vous merci pour les info.
  • Message déposé le 04/08/2005 - 02:08 par rikolaglace  1 votes   
    Passez chez léontine au campement le Bedik, c génial ! plus d'infos : http://lrebillard.free.fr/Le%20Bedik.htm