Partager sur: facebook whatsapp twitter

LE CINÉMA AU SÉNÉGAL

S'il n'est pas aussi prolixe que celui du Burkina, le cinéma sénégalais a produit néamoins un grand nombre de courts, moyens et longs métrages. Des réalisateurs comme les regrettés Ousmane SEMBENE ou Djibril DIOP Mambéty (les plus connus) ont fait connaître à l'étranger la société sénégalaise à travers des films d'anthologie.

La situation actuelle du cinéma sénégalais est néamoins très préoccupante. Toutes les grandes salles de cinéma de Dakar ont fermé (le Plazza, le Paris, le Triomphe, etc...) et celles qui restent ne diffusent plus que des films pornographiques ou bollywoodiens en langue hindi. Quelques salles de province ou de banlieue résistent mais pour combien de temps encore ?

La généralisation de la télévision et des abonnements satellite ainsi que la prolifération depuis quelques années des lecteurs DIVX à bas prix (un lecteur DIVX coûte moins de 50.000CFA, 75€ à Dakar) ont fini de sceller la faillite des salles sénégalaises. On voit partout dans le pays des boutiques qui vendent des CD ou DVD DIVX piratés pour à peine 1€ pièce !!! Le Sénégalais peut donc s'abreuver de tous les films d'action américains (Woody Allen est rarement présent en DIVX au marché Sandaga...) ou de films de cul qui n'ont jamais eu autant d'attrait : 10 heures de boules sur un DVD, c'est bon marché...

Photo ci-dessus à gauche : l'émouvante marchande de journaux handicapée du magnifique "La Petite Vendeuse de Soleil" de Djibril Diop Mambéty.

Mais la mort des salles n'explique pas à elle seule la mort du cinéma sénégalais car jamais les Sénégalais n'ont consommé autant de films même s'ils sont piratés. Non, la responsabilité principale revient soit aux institutions internationales qui financent la production d'oeuvres cinématographiques sénégalaises soit aux réalisateurs sénégalais qui, pour faire un film, acceptent de se plier au cahier des charges à la con de ces institutions. Qui sont ces institutions ? La Commission européenne, les Ministères des Affaires Etrangères français, belges ou d'autres pays d'Europe, la coopération française, etc....

Photo à droite : le logo qui tue ! "Moolaadé", le dernier film d'Ousmane Sembene est le plus réussi techniquement ! Un vrai chef d'oeuvre au niveau des images ! Mais un véritable navet au niveau du scénario ! Cependant, c'était le prix à payer pour bénéficier des financements de la Commission européenne ou du Ministère des Affaires Etrangères français : qu'enfin Ousmane Sembene courbe l'échine et fasse un film de merde sur l'excision ! Ca plaira aux salopes gauchistes françaises qui se précipiteront pour découvrir en extase le grand talent d'Ousmane Sembene...

En effet, la grande maladie du cinéma sénégalais, c'est le thème imposé ! A la belle époque, Sembene ou Mambéty réalisaient des films grandioses, de l'historique "Camp Thiaroye" jusqu'à l'épique "Emitaï" ou au conte "la petite vendeuse de Soleil" : c'était tout le génie créatif sénégalais qui pouvait s'exprimer au plus grand bonheur des vrais amoureux du cinéma, qu'ils soient sénégalais ou étrangers. Aujourd'hui, le budget nécessaire pour faire un film a considérablement augmenté et les réalisateurs se sont sentis contraints de faire appel aux institutions pour boucler leurs budgets. Mais pour être financé, encore faut-il faire des films "moralisateurs ou pédagogiques" avec des sujets récurrents tels que l'excision, la polygamie ou l'immigration. Les films ainsi produits sont des navets qui n'intéressent pas les Sénégalais. On finit par les voir tourner uniquement dans les "festivals de cinéma africain" à la con avec un public qui n'était jamais celui pour lequel ces cons de pseudo-mécènes institutionnels avaient payé...

Photo ci-dessous à droite : "La Noire de" d'Ousmane Sembene

Heureusement, tout n'est pas perdu : le Sénégalais aime le cinéma africain... Celui qui n'est pas subventionné, celui qui les fait rire, qui les fait pleurer et qui leur donne des émotions. Les séries ivoiriennes et burkinabés connaissent un grand succès au Sénégal ainsi que les films produits par ces pays. Les séries "les Bobo Diouf" (Burkina) ou "Faut pas fâcher" (Côte d'Ivoire) ont fait fureur ces dernières années dans les foyers sénégalais. Des séries télévisées que les Sénégalais appelent du "théâtre" (il s'agit en fait de sitcoms), le plus souvent inexportables car en langue wolof, connaissent également un grand succès. Des grands titres tels qu'Ibra l'Italien restent dans les mémoires et sont vendues en DVD dans les boutiques sénégalaises du monde entier. Il y a donc un public et une attente pour un véritable cinéma sénégalais. Encore faut-il que les réalisateurs fassent des films à destination de leur public sénégalais et pas de la gauchiste européenne qui va venir s'extasier devant leur merde payée par la Coopération Française.

Plusieurs pays africains arrivent à avoir une production libre et indépendante. C'est le cas (encore une fois !) du Burkina et de la Côte d'Ivoire dont les films s'exportent dans toute la francophonie, mais aussi dans une moindre mesure du Bénin. Le vivier de réalisateurs sénégalais est grand et peut réussir à s'affranchir des "thèmes imposés". C'est la condition sine qua non de sa survie et le passage obligé pour revoir tourner des chefs d'oeuvres aussi bons que ceux des années d'or de Mambéty et Sembene.

Voici une liste non exhaustive des cinéastes sénégalais :

Tidjane AW
Clarence T. DELGADO
Djibril DIOP MAMBETY
Abdou Fary FAYE
Safi FAYE
Joseph Gaï Ramaka
Samba Félix N'DIAYE

Moustapha Ndoye
Papa Ibra TALL
Momar THIAM
Moussa TOURE
Mahama Johnson TRAORE
Babacar SAMB
Douta Seck
Johnny SECK
Moussa SENE ABSA
Blaise SENGHOR
Ousmane SEMBENE
Mansour SORA WADE
Thierno Faty SOW

Djibril Diop Mambety - La camera au bout... du nez de Nar SENE
Écrans d'Afrique no24 - Hommage / tribute, Djibril Diop Mambety 
Djibril Diop Mambety - Un cinéaste à contre-courant  de Sada NIANG
Le Cinéma au Sénégal de Paulin Soumanou Vieyra


Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page

  • par pjcc 1 votes   

    Je vous remercie

  • par litzy 1 votes   

    bonjour je suis une jeune étudiante en master droit. je suis passionnée du cinéma et j'aimerais vraiment intégrer l'un des séries sénégalaise

  • par Sadani fall 1 votes   

    Salut,je m'appelle Sadani et je veux devenir scénariste;j'ai déjà écrit beaucoup grâce a l'application wattpad et cherche a me faire aider,mon numéro est 772098579

  • par Diama Ndiye 1 votes   

    Bonjour je suis une jeune cinéastre et j'ai écris un films l'on métrage que je voudra réalisé mes contacts 00221772428545 merci d'avance

  • par katy 4 votes   

    bonjour, j'ai 26 et je présente bien. Je vis en Suisse mais je suis très intéressée par le cinéma au Sénégal. Vous pouvez me contacter par mail ou via mon compte Instagram @baindeminuit. Cordialement,

  • par aidaravels 2 votes   

    jeune scenariste senegalais cherche un producteur pour ses films.contact 002214515230

  • par Ivan 2 votes   

    Je suis là recherche de quelqu'un qui peut faire de dessins animés à Dakar 769055887

  • par salachoux 2 votes   

    Bonjour je me nomme Kebe salamata je suis senegalaise mais j'ai passé 15 ans de ma vie au gabon. Jai toujours ete interrese par le monde du cinéma jaimerais faire mes preuves et me prouver que je peux j'ai 20 ans et je m'exprime bien dans la langue de moliére et moyennement bien dans celle de senghor

  • par sidy 2 votes   

    je suis etudiant et je voulais etre un acteur dans des films svp

  • par rubyruby96 0 votes   

    salut! je suis une étudiante, 1m62, teint clair et j'aimerais devenir actrice de cinéma ou faire des publicités ici à dakar.ya t'il quelq'un pour m'aider ou me donner plus d'informations svp? voici mon numero 762890544 ( s'il vous plait plaisantin s'abstenir)... merci d'avance.

  • par elhadjimalickba158@yahoo.com 2 votes   

    bjr j m nomme el hadji malick ba suis artiste comédien é j veu fair du cinéma z 18ans de tain noir claire de taille 180

  • par el hadji malick ba 2 votes   

    bonjr j m appélle el hadji malick ba j s8 artiste comédien a dakar é j veux fair du cinéma mon numero est de 781399705

  • par oumydiop 2 votes   

    Bonjour j m appelle oumy diop jai30ansjai commence a ecrir des scenarios depuis mon tendre enfance ca fait maintenant 18 ans jai un film qui parle de certaines formes de violences faites aux femmes et aux enfants surtout dans le milieu scolaire en meme temps c un plaidoyer aupres des gouvernements africains en general et senegalais en particulier pour une application effective de la loi et une prise en charge de ces cas aider moi a entrer ds ce milieu et je vous promets de rafler tous les prix du cinema africain

  • par Abdoulaye BA 3 votes   

    Né et grandi dans l'atmosphère du cinéma, forcément que je sois un jeune passionné du cinéma, voir même drogué du cinéma. Bref, je suis une sage dans le monde cinématographique. Depuis le CM1 que j'ai commencé à jouer des sketches et à partir de la 6èm à écrire des scénarios avec les foyers d'écoles et les clubs d'anglais. Maintenant j'ai intégré Ciné ucad avec Mr Boye qui n'arrête de m'encourager et de me soutenir. Je suis en même temps en train de former des jeunes élèves dans la banclieux et au niveau de Dakar. J'ai donc besoin de votre soutien. Abdoulaye BA (Aba Diamond). Merci

  • par badara 3 votes   

    Slt tout le monde je m appelle sileye gueye il y a quelques annees que j ecris un scenario et je suis a la recherche de producteur svp aidez moi 77 917 57 74 merci et je compte sur vous.

  • par mouhamed.dieme2 3 votes   

    je veux faire de la cinéma

  • par omar 3 votes   

    bjr a tr monde on na un film a tourné on recheche des femme ki veux ettre une actrice de film conta 773923024

  • par kabir 3 votes   

    Slt j mapelle kabir jai jusque la essayer decrir une série et j'aimerais trouver un professionnels sur ce domaine corrigé les erreurs ensemble et essayer de trouvé un réalisateur c'est un série pour ADO mercie

  • par Diamono 3 votes   

    Bonjour! nous sommes des scénaristes et nous avons rédigés une série de film fiction de 50 épisodes. Nous cherchons une fondation ou o.n.g pour la production. Veuillez appeler au (00221) 70 480 66 86 ou email:juilleet14@live.fr

  • par bineta 3 votes   

    Cc je mon nom bineta j'ai 17 et je veux faire du cinéma je voudrais vraiment en jouer svp mon numéro c'est le 774720806 merci d'avance

  • par mouhamet balde 3 votes   

    All my respects and wonderful greetings to you with love and peace. I am a scenarist and actor and i need to work with you.

  • par harry 3 votes   

    je suis un jeune ivoirien étudiant en droit au sénégal et je suis passionné de cinema .Je pense qu il appartient à cette jeunesse africaine nouvelle de prendre son destin en main; je pense que nous devons apprendre à ecrire de bon scenaris,à s'interroger d'abord sur ce que le publique attends j'ai toujours revé d'etre un cinéaste pour moi la la base c'est avoir des histoires à raconter c'est pouvoir créer des ambiance d 'ou le scenario j aimerais apprendre donc écrire des scenaris et dialogues c'est pourquoi je veux rencontré toute personne sachant s'y prendre toute personne , ayant fais des études dans le domaine l'écriture cinématographique d'abord il faux savoir raconter ,pourvoir raconter avant de parler de bon acteur j'attends vaux messages et appel 77 139 85 80 HARRY très impatient merci.

  • par mansour 3 votes   

    les écrits d ousmane sembène revête toute l Afrique particulièrement le sénégal et pousse les jeunes africains a fondé une Afrique démocratique,de paix,de justice et d équité.Ses écrits sont le fardeau de tout un peuple qu il évoque a travers ses romans et piéces

  • par Alexandre 4 votes   

    bonjour, je suis le créateur de la chaine youtube Africashows . Je recherche des courts (2 mn) à diffuser. Je voudrais lancer un concours et récompenser le (s) lauréat(e)s. Seriez vous intéressé pour monter cela avec moi ? Alexandre

  • par hamza_papillon 3 votes   

    Bonjour je suis un étudiant a institut national algérienne audio visuel et je vous remerciez d'avoir publier cette article il ma vraiment aidai dans mon exposé sur l?histoire du cinéma sénégalais.

  • par ndiaye 3 votes   

    salut je veux devenir un realisateur

  • par Balla-Halla 3 votes   

    bonjour à tous. je suis un jeune sénégalais passionné par le cinéma. J'aimerais être acteur. je fais 1m93. mon num est 77 361 51 26.

  • par toupi225 3 votes   

    salut je veus etre en contecte avec un realisateur car j'ai tres anvis depuis petit d'etre un acteur mon number est 0022364150392 merci

  • par sec'art 3 votes   

    mais il faut former les jeunes qui veulent faire du cinema organiser des reseaux d echange des ateliers d écriture c tout simplement ça si on aime le cinéma et qu on ne sait pas par ou se former et vous savez que le metier du cinema coute cher moi en ce ki me concerne jé un but c est d étre un grand cineaste tout ce ki veulent l étre n a qu à aller puiser du savoir et de pratiquer ce metier

  • par archirap 3 votes   

    slt a tous j mapel almoustafa je s8 un jeune artististe talentueux teint noir naturel je mesure1m80 avc beucoup de cheveux lair d1 afro vous povez me contactè sur 77 790 12 08

  • par Cheikh 3 votes   

    bonjour a tous, je suis 1 étudiant en Marketing et communication et je prépare un mémoire en fin d'étude sur notre cher Cinéma. En somme faire 1 diagnostic et voir ce qui ne marche vraiment pas et à 1ère vue les problèmes sont nombreuses.la piraterie, trouver les moyens nécessaires, problèmes de communication, de création, le manque de solidarité de nos chaines de TV et l'Etat dans tt ça joue-t-il vraiment son rôle. 772771914

  • par silvia 3 votes   

    bonjour tout le monde je sus étudiante au littérature française cette année je vais préparer mon mémoire de fin d'étude sur sembène ousmane son passage de l'écrit au filmique et j'arrive pas à prisiser les notes que je vais les traiter c'est -à-dire si vous pouvez m'aider à rédiger un plan pour que je puisse commencer.Je suis vraiment bloqée.Voilà mon msn : ilissa.20@hotmail.com

  • par silvia 2 votes   

    bonjour tout le monde je sus étudiante au littérature française cette année je vais préparer mon mémoire de fin d'étude sur sembène ousmane son passage de l'écrit au filmique et j'arrive pas à prisiser les notes que je vais les traiter c'est -à-dire si vous pouvez m'aider à rédiger un plan pour que je puisse commencer.Je suis vraiment bloqée

  • par tijane 2 votes   

    slu a tou ceux qi on un amour pour le cinema bn parlan de djbril diop mamebety c mn oncle et moi oci g cet mem amour de fair du cinema contact moi et on verra commen pourron evolu2 le cinema senegalais 770182424

  • par baye cire 3 votes   

    bj je m'apel baye cire je suis le createur du groupe lam bayene production.je suis producteur ; scenariste ; designeur infographe 3d.et c'est vraiment decevant de voir des gens gaché se metier:les amateurs;qui ne connaisse pas ls regles de la cinemathographie et tue la qualite du produit et si ns ne ns organisons pas a unir nos force:ls profecssionel.le cinema c'est pas destiné a nimporte qui

  • Cliquez ici pour voir la suite des commentaires laissés sur cette page !