Partager sur: facebook whatsapp twitter

Les causeries au Sénégal

Accueil Société du Sénégal Les causeries au Sénégal

Ce terme très utilisé au Sénégal désigne les réunions publiques destinées à débattre d'un thème donné ou d'informer la population d'un problème de société. Ce genre de manifestation, qui est particulièrement à la mode depuis le début des années 80, est encouragé par les ONG qui y voient un moyen simple et efficace de sensibiliser la population aux différents problèmes de société.

Les sujets, très variés, tournent néanmoins le plus souvent autour des problèmes de santé : SIDA, choléra, paludisme.... mais aussi autour de thèmes socio-économiques : épargne, planification familiale, éducation...

C'est pour l'étranger (souvent convié à ces causeries) un excellent moyen de connaître les problèmes rencontrés au Sénégal et les opinions que la population s'en fait. C'est dans les zones rurales que le phénomène est très visible car ces réunions se déroulent le plus souvent en extérieur au centre même du village et rassemblent l'ensemble des habitants du secteur. C'est l'archétype de l'image d'épinal de villageois réunis sous un baobab pour débattre des grands sujets de société ou s'informer des problèmes sociaux et économiques.

Les causeries sont cependant de plus en plus souvent détournées de leur objectif initial de discussions autour des sujets de vie quotidienne pour être utilisées à des fins de propagande politique. Des tentes montées en plein soleil accueillent de plus souvent de pauvres gens attirés par la perspective d'une boisson gratuite offerte par un édile locale qui en guise de "dialogue" avec la population prononce un discours interminable devant une assistance blasée et endormie.

Voir aussi l'article sur l'ataya
Voir aussi l'article sur les "coins"

  • Aucune contribution ni aucun commentaire n'a été effectué sur cette page.