Loading
Page contact    Imprimer         Partager sur :  facebook    twitter    google+ 

CAP SKIRRING - KABROUSSE

Cap Skirring : mer et palmiersLes plages du Cap Skirring sont paraît-il les plus belles du Sénégal. C’est sûrement vrai. Mais généralisons cela à toute la côte qui part de Niykine (à l’embouchure du fleuve Casamance) jusqu'à Kabrousse à la frontière bissau-guinéenne. Le sable doré est d’une finesse rare, la mer est toujours chaude et sûre et la côte est très arborée (cocotiers, palmiers, etc...). De plus, même au plus fort de la saison touristique, les plages sont tellement grandes qu’elles paraissent souvent désertes. Bref, c’est le paradis balnéaire. Nombreux sont les hôtels et les campements dans cette zone, et tous les goûts seront servis. Tous les prix sont disponibles, et tous les luxes permis.

Cap Skirring CasamanceDes grandes chaînes d’hôtels comme le Club Med, le Savana, jusqu’aux petits hôtels indépendants ou aux campements, vous ne pourrez que trouver votre bonheur. En outre, ces dernières années, plusieurs projets immobiliers ont diversifié l’offre offerte au Cap, tant pour les acheteurs que pour ceux qui louent quelques jours ces villas de standing. Si on peut regretter que la desserte aérienne directe Europe-Cap Skirring ne soit que saisonnière, la station reste cependant ouverte toute l'année à l'exception de deux ou trois grands établissements qui préfèrent fermer leurs portes durant l'hivernage.
Avec l'augmentation récentes des structures de loisirs (quads, équitation, pêche, sports nautiques, etc...), des bistrots et restaurants ainsi que des infrastructures (banque avec distributeur automatique, réseau GSM, connexion ADSL, stations services, réfection des routes, etc...), le Cap Skirring a réussi à se démocratiser tout en gardant sa dimension de station de prestige.

Billets d'avions Cap Skirring Casamance Ziguinchor ferry

Cap Skirringplages du Cap SkirringRendons hommage structures touristiques indépendantes qui accueillent des touristes responsables en leur indiquant les us et coutumes ainsi que les précautions à prendre. En tout état de cause, le Cap Skirring, malgré ses nombreux hôtels, reste un village et vous y serez plus tranquilles qu’à Mbour ou Saly...

La station a su se faire un nom chez les amateurs de belles pêches. Plusieurs clubs de pêche et/ou hôtels spécialisés dans cette activité attirent chaque année les passionnés de pêche en mangrove qui peuvent naviguer au coeur de zones d'une rare beauté dans des eaux riches et préservées (carpes rouges, barracudas, carangues, etc...) ainsi que dans l’estuaire du majestueux fleuve Casamance (départ de Katakalousse).

Le Cap Skirring est accessible par avion directement d’Europe en saison et par l’axe Dakar-Ziguinchor-Oussouye en voiture à travers les forêts denses du Kassa. Le parcours à lui seul fait partie des vacances tant les localités traversées sont magnifiques.

Cap Skirring

Kabrousse est, comme le Cap Skirring, une ville qui vit en grosse partie du tourisme. Siège d’une royauté diola, Kabrousse est le village natal de la mythique Alinesitow Diatta qui défraya la chronique au début de ce siècle en s’opposant aux forces coloniales françaises.

Le village diola et ses cases si jolies montrent à l’étranger l’architecture casamançaise unique en Afrique. On tentera par mille moyens de vous décourager d’y aller. C’est bien dommage car les quartiers kabroussois que sont Mossor et Kadiakaye sont magnifiques. Evitez seulement de vous aventurer dans les forêts qui sont souvent des bois sacrés. N’hésitez pas à visiter les rizières au sud du village surtout durant la saison agricole.

Retour de pêche près du Club Méd du Cap SkirringVous pourrez également à pied vous rendre à Boukot Wolof (un peu plus au Nord) et même, pour les plus courageux, aller à Diembereng. Les heureux visiteurs munis d’un visa bissau-guinéen pourront visiter, à partir de Kabrousse, l’extrême nord de la Guinée-Bissau. De la piste Sud vous vous dirigerez vers le magnifique bolong d’Essoukoudiak que vous pourrez traverser en pirogue pour continuer vers les magnifiques plages désertes de Varela. De nombreux Casamançais effrayés par les exactions de l’armée sénégalaise s’y sont installés dans les années 90 rendant la zone pratiquement francophone.

En outre, de nombreuses excursions en quad, pirogue, voiture ou cheval sont organisées au départ du Cap vers les alentours et vers toutes les plus belles localités casamançaises. Pour les voyageurs casaniers, la plage et les animations nocturnes (troquets, night-clubs, etc...) sont également au rendez-vous.

Ajahman Rastafaraï glandeur et parasiteOn ne peut que regretter que cet endroit idyllique soit parfois le lieu de malfaisance des habituels attrape-touristes (la plupart du temps des jeunes originaires du Nord) qui peuvent être agressifs lorsqu’on ne réalise pas leur quatre volontés. En effet, des touristes peu éclairés pensent utile de distribuer de l’argent à des parasites dreadlockés qui ne le méritent pas et sympathisent avec des gens qui les arnaquent mais qu’ils pensent être des «amis». Bref, ces petits arnaqueurs, vendeurs d’herbe ou d’objets «d’art» sont véritablement nuisibles. Méfiance donc au Cap Skirring, et surtout méfiez-vous du glandeur pseudo-antiquaire : «Alors les cools, comment ça va? Mon frère a un campement, viens-voir ! Tu veux des objets d’art j’en ai etc...».

Voir l'interview de Jean-Paul Fontaine qui nous parle du Cap Skirring et de la Casamance
Visitez le site dédié au Cap Skirring pour en savoir plus Cap Skirring

Cap Skirring Fishing boats Cap Skirring Playa Cap Skirring Cap Skirring beach
>>> See more from this gallery

Plage du Club Med au Cap SKirring
Photo ci-dessus : la plage du Club Med

Pour ceux qui sont tombés amoureux de la Basse-Casamance et de ses plages magnifiques, plusieurs projets immobiliers intégrés dans le cadre verdoyant du Cap Skirring proposent désormais des villas de standing. Elles sont adaptées autant aux heureux propriétaires qui décident de passer une grosse partie de l’année au soleil qu’à ceux qui vont n’y habiter que quelques semaines par an pour les louer le reste de l’année.


Fatal error: Call to undefined function: error() in /home/filaospr/www/africa/planete-senegal.com/senegal/cap_skirring.php on line 175