Loading
Page contact    Imprimer         Partager sur :  facebook    twitter    google+ 

Casamance : le point sur l'insécurité

MISE A JOUR : La situation est plus explosive que jamais. Une attaque rebelle contre les militaires a fait deux victimes dans les rang de l'armée sénégalaise le jour de la venue du ministre du tourisme à la sortie d'Oussouye sur la route du Cap Skirring. Ce signal fort à l'attention du monde touristique casamançais doit être pris au sérieux. Après l'attaque à la roquette de l'aéroport et de l'université de Ziguinchor fin août et les bombardements aériens sénégalais qui s'en sont suivis, les rebelles ont intensifiés leurs actions "coup de poing". Sept soldats de l'armée régulière ont été atomisés au lance-roquette début octobre, et les braquages meurtriers sont devenus quasiment quotidiens sur TOUTES les routes de la région y compris le petit axe Ziguinchor-Cap Skirring (plusieurs véhicules braqués en octobre et une éxecution par arme à feu à Djibélor). César Atoute Badiatte, chef d'un maquis rebelle a promis sur une radio privée locale des attaques continues contre les axes routiers et les camps de l'armée sénégalaise. Pour ne rien gâcher, l'armée bissau-guinéenne s'est massée depuis le 14 octobre devant le Cap Skirring (qui constitue la frontière avec la Casamance) suite à un différend territorial et à des incursion de l'armée sénégalaise en territoire guinéen. L'aéroport du Cap Skirring, déjà menacé par les rebelles n'est plus à l'abri d'une attaque bissau-guinéene (voir la rubrique ACTU pour la revue de presse et les sources).

Les combattants de l'Atika, pour une Casamance libre er indépendante.Depuis l'été 2008 la recrudescence des attaques attribuées aux rebelles du MFDC et à des bandits de grand chemin endeuille la Casamance et fait la une des faits divers de la presse locale. Depuis le début de l'hivernage 2009 (mai juin de cette année), les attaques et braquages sont devenus quotidiens y compris dans les zones touristiques. Plusieurs assassinats crapuleux attribués ou non aux rebelles ont également eu pour cibles des personnalités de l'état ou des touristes. Des mines recommencent à être posées et des obus de mortier recommencent à tomber dans les faubourgs ouest de Ziguinchor, à une quarantaine de kilomètres du Cap Skirring. Depuis début septembre près de 650 réfugiés ont fui les zones situées entre Ziguinchor et le Cap, pris entre le feu des rebelles et les bombardements aériens sénégalais. Les habituels discours rassurants tentent de rassurer le chaland pour préserver des intérêts économiques et touristiques. C'est le syndome des "Dents de la Mer" : cacher le plus longtemps possible la réalité aux touristes qui seraient évidemment refroidis (et c'est le moins dire) à la perspective de recevoir un obus de mortier sur le toit de leur hôtel du Cap Skirring ou une balle perdue lors d'une excursion...

A ce jour (2 octobre 2009), le ministère des affaires étrangère français recommande d'éviter tout séjour en Casamance :
Dernière minute En raison de la recrudescence actuelle des violences en Casamance, tout déplacement dans la région est déconseillé, en dehors des villes de Ziguinchor et de la zone touristique du Cap-Skirring. L’axe routier entre ces deux points peut également être emprunté, mais de jour et en convoi. Il est en état de cause recommandé aux voyageurs désirant se rendre en Casamance pour y circuler de prendre contact avec le Consulat général de France au Sénégal pour s’informer de l’évolution de la situation et se signaler.

Le Ministère des Affaires étrangères de Belgique est plus clair bien qu'il insiste sur la région de Bignona (située à 20km du Cap Skirring) :
[...] la région a été le théâtre d'hostilités militaires notamment à proximité de la frontière au sud de Ziguinchor ainsi qu'au nord de la région de Ziguinchor, près de la frontière gambienne. Des bandes armées s'en prennent aux villageois ainsi qu'aux touristes dans la région de Bignona. L'Ambassade conseille aux voyageurs d'éviter absolument le département de Bignona et de rester vigilant. [...] Renseignez-vous après des autorités locales ou de l'Ambassade à Dakar, si vous vous rendez à l'intérieur de la Casamance et en dehors des grandes routes, notamment à cause de la présence de mines dans certains endroits. Aux mois de mai et juin 2009, de nouvelles violences ont eu lieu à l'encontre des populations, d'automobilistes et même de l'armée sénégalaise (dans la région de Bignona). Face à cette situation, les autorités sénégalaises ont décidés d'établir un couvre feu interdisant la circulation sur les axes Zinguinchor-Séléty et Zinguinchor-Sénoba (frontière gambienne - route nationales n°4 et n°5) entre 18h00 et 6h00 du matin. Il est formellement déconseillé de rejoindre Bignona et Ziguinchor en voiture depuis la Gambie. La route entre Ziguinchor et Kolda longeant la frontière Bissau guinéenne doit être évitée pour les mêmes risques de braquage.

Quant au Ministère des Affaires étrangères du Canada il tente un peu de précision :
On recommande aux Canadiens de ne pas s'aventurer au sud de Ziguinchor, près de la région frontalière de la Guinée-Bissau, où des zones de déminage ont été délimitées et des opérations sont en cours. [..] Les visiteurs devraient recourir uniquement à des guides et organisateurs de tours professionnels et renommés, et choisir des établissements d'hébergement réputés. Les déplacements devraient être effectués sur les routes et axes principaux et uniquement de jour. Les régions frontalières avec la Gambie et la Guinée-Bissau (Cap Skirring se situe le long de cette frontière) devraient être évitées.

Bref, quand on sait que ces recommandations, de part même la nature de ceux qui les émettent, sont rédigées en langage diplomatique on ne peut que s'inquiéter de la situation Casamance.

Infos complèmentaires :
Ci-dessous : Carte de la situation d'insécurité en Casamance (braquages, mines, zones interdites, combats)
Voir également la page actu de Cap-Skirring.com avec quelques extraits de presse sur les évènements en Casamance

Carte de l'insécurité en Casamance

&  Histoire de la Casamance : Conquête et résistance 1850-1920 de Christian Roche. Un tableau des grands événements qui ont marqué l'histoire de cette région du sud du Sénégal au siècle dernier. Cet ouvrage permet de comprendre d'une part les relations entre des populations très diverses et d'autre part leurs réactions à l'égard des Européens.
&  La terreur en Casamance : le rapport d’Amnesty International 
&  Trois Manifestes pour la paix en Casamance de Jean-Marie Biagui 
&  De l’indépendance de la Casamance en Question de Jean-Marie Biagui
&  L’administration et le paysan en Casamance de Dominique Darbon 


Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 13/10/2015 - 15:10 par palmeur  1 votes   
    je suis natif de la casamance des événement de 2002 m'ont baucoups marqués des braquages des pillage de village dont mon village faisait parti que voulez de la casamance? un abatoir ou un champs de réglement de compte hin! il est temps de revoir votre politique sur la casamance on en a besoin "la paix"
  • Message déposé le 02/04/2015 - 14:04 par diatta  1 votes   
    au ministre canadien des afaire etrangeres revoyez la carte de la Casamance bignona guinee bissau capskiring au cap vous pouvez marchez toutes la nuit vous ne risquez rien est meme an 2015 presque partous an Casamance je peu dire que la securite est la merci
  • Message déposé le 11/02/2015 - 14:02 par micheline et yvon  0 votes   
    tout simplement : venez découvrir cette magnifique région, ses Bolongs, ses plages, ses gens souriants et dignes qui ont tellement besoin qu'on vienne à eux ! Et n'écoutez pas les rumeurs stupides et sans fondements. plus de rébellion, pas d'ebola et le visa s'obtient très rapidement et directement à Dakar ! et le voyage Dakar ziguinchor à bord du magnifique bateau mérite à lui seul le déplacement ! trop long ? il y a des avions pour cap skirring ou ziguinchor. des amoureux de la Casamance depuis quelques années ....
  • Message déposé le 10/01/2015 - 14:01 par nianama  1 votes   
    Je crois que la casamance ne mèrite pas certaines fausses paroles. Seulement ceux qui ne veulent pas de la paix en cette regions qui avancent ces genre de thèse. Il est temps que les gens pensent a preserver cette belle regions que de dire de faux sur elle. Venez la visiter vous verrez
  • Message déposé le 06/02/2014 - 13:02 par TOUBAB  0 votes   
    Vous avez créé un très beau site mais malheureusement vous dites des choses qui n'ont aucun rapport avec le présent. Je ne comprends pas le but du site. Avez-vous été en Casamance ces derniers temps ? Avez vous roulez sur les routes de Casamance ? Je crois bien que non !!! Je suis en Casamance cela fait plus d'un an je roule sur ses routes et je suis toujours la. S'IL VOUS PLAIT la Casamance a assez souffert au lieu de dire des choses, qui étais vrais il y a deux ans, aidez la a se développer et a avancer. Les gens en Casamance ne sont pas tous Bou dof.
  • Message déposé le 02/01/2014 - 15:01 par COULLOU MANE  1 votes   
    Moi mon probleme est ou est ce que ces gens sortent ces informations c'est vrai il ya un probleme en casamance mais pas comme ils le disent.jE suis né en casamance et j'ai tout fait en casamance avant de venir finir continuer mes études à dakar j'ai jamais vu un rebel avec une arme vraiment nous sommes assomés par ces infos déplacées; et c'est pas sérieux ça ne fait qu'empirer le probleme.Nos frère qui sont dans la brousse doivent aussi baisser les armes pour pousser cette belle zone vers prosperité et le bonheur merci
  • Message déposé le 18/12/2013 - 18:12 par annie  1 votes   
    Comment peut on parler ainsi de la Casamance ,j'y vais depuis 2002 et je n'ai jamais eu de soucis,les gens sont accueillant,et on se sent bien....Que demander de plus ,pourquoi faire peur aux touristes,il faut du tourisme pour que le pays vive!!!Amicalement
  • Message déposé le 21/02/2013 - 21:02 par NEPE  1 votes   
    beaucoup de blablabla sur l'insécurité en casamance, nous sommes des écologistes, reboisons les mangroves, luttons contre les multinationales qui veulent les projets miniers, qui veulent saboter notre région pour leurs milliards, alors que nous avons un écosystème fragile et que nous faisons tout pour sauver la faune et la flore, venez nous rejoindre dans cette belle région qui vraiment vous fera rêver!!! les écologistes
  • Message déposé le 29/10/2012 - 14:10 par lam  1 votes   
    je ne maitrise pas bien la basse casamance je suis de la haute casamance plus précisement Sédhiou. Je sais que les médias et le gouvernement ne mettent pas a l'aise les touristes qui veulent visiter cette belle région.Il faut aller au nord du pays pour voire comment les gens sont mal informés .Les gouvernants respectifs n'ont jamais eu une politique réelle concréte pour revaloriser d'avantage cette belle région qui est un trésor vivant du pays ils le savent trés bien mais ils sont intéressés par des problemes de partis politique .
  • Message déposé le 11/10/2012 - 00:10 par fany  1 votes   
    oui tout cela n'est que politique du nord , mais quand il s'agit d'exploitation de zircon et de titanium que la Casamance possède, ya plus de problème de guerilla, on arrive avec les foreuses pour polluer les rizières et les nappes d'eau, il faudrait un peu de sérieux, et de laisser ce peuple travailler leur terre, actuellement, ils replantent des orangeraies et veulent recultiver, pourquoi essayer d'arrêter leurs élans, si vous êtes croyant ne faites plus ce genre de pub mensongère , surtout exagérée, cela risque de se retourner contre vous!!!
  • Message déposé le 24/08/2012 - 23:08 par Jean-Claude  0 votes   
    Bon, je ne veux pas faire l'ahuri décrit dans l'article mais en effet personne ne nous a tiré dessus en Casamance. La présence de militaires tous les 5 km dans la zone du Cap Skirring nous fait par contre oublier qu'on est en vacances. Et quand on voit un taxi-brousse troué de tous les côtés d'impacts de kalachnikov qu'il a dû recevoir y'a quelques jours ça fait en effet réfléchir et ma femme a eu quelques sueurs froides à chaque fois qu'on sortait de l'hôtel. Y'a des endroits plus paisibles que la Casamance en ce moment. En décembre, je tente la Gambie : tous les avantages de la Casamance, sans les inconvénients (et billets d'avion moins chers).
  • Message déposé le 12/03/2012 - 10:03 par yvan  1 votes   
    Cela fait plusieurs années que je me rend en Casamance, 2 fois par an; aujourd'hui, je me cantonne à la région du Cap et à l'axe Cap Skirring Ziguinchor; je me garderai de donner des conseils sur la sécurité; je n'ai jamais eu de problèmes mais je ne me déplace plus dans la région de la mème façon; les coupeurs de route existent bien et il faut en tenir compte.
  • Message déposé le 24/02/2012 - 21:02 par tixier  0 votes   
    je reviens d'un séjour en casamance (ziguinchor et l'ile de carabanne).je peux vous dire que je n'ai eu aucun problème.c'est une région magnifique et la population est trés accueillante.faites le voyage une fois pour vous rendre compte et n'écoutez pas tout ce qu'on vous raconte.
  • Message déposé le 04/01/2012 - 16:01 par FrereGong  0 votes   
    La Casamance est une fenêtre paradisiaque sur l' Afrique francophone, et ces rumeurs, au final, préservent l' authenticité des lieux. Quel dommage que le gouvernement n' aide pas plus cette région, simplement car elle ne la comprend pas. Au lieu de jouer aux oiseaux de mauvaise augure, certains devraient se poser les véritables questions: "Comment développer la Casamance, si prometteuse?".
  • Message déposé le 25/09/2011 - 21:09 par twobab diémé  1 votes   
    je suis d la casamence venez découvrir la verte casa cest 1e belle région n écoutez pa les jalous venez ils vont maigrir moi je suis élève en classe de terminal en méme temp rappeur o mois décembre mon group (tirailleurs) aimera faire 1 concert de sensibilisation pour le développement du tourisme encasa si les moins se présentes car cest notre devoir attention nou som pa sur le net car cest le under grown
  • Message déposé le 31/08/2011 - 15:08 par minouche  1 votes   
    je vais régulièrement au cap skirring,aucun problèmes,si vous désirez vous loger ailleurs qu'à l'hotel je vous conseille de contacter moise ,appartement prix très raisonnable et bien située
  • Message déposé le 08/08/2011 - 17:08 par john cherif  1 votes   
    je m'appele john chrif et je suis casacais, pour tous ce que moi j'ai a vous dire est que nous nous voulon plus de cete catastrophe dans notre belle region, je vous demmander svp pitche pitche pour nous les enfants qui vien de naitre et qui va faire l'avenir et ausi prepare le future de cet casa qu'est a notre svp svp
  • Message déposé le 03/03/2011 - 11:03 par diwma  1 votes   
    les autorites senegalaise ne veulent pas regler ce problemme de la casamance. c'est pas par des négociation qu'on reussir a faire reculer les rebelles.
  • Message déposé le 26/04/2010 - 11:04 par Lucile  1 votes   
    J'été en Casamance pendant 2 semaines surtout à Zig. Nous avons rencontré aucun probleme... Des amis ont meme traversé la Gambie sans difficultés. Mais j'ai été choqué car à Dakar les gens nous traités de fou d'etre allé en Casamance ils disaient que c'est tres dangereux et qu'ils iraient jamais. Sauf bien sur ce qui y etait déja allé. Eux savaient que les dirigeants exagerent et que la Casamance est et restera tjr la plus belle région du Senegal ( au niveau de la beauté des paysages mais surtout c'est le berceau de l'humanité) On se sent tellement bien en Casamance!! Namenala.
  • Message déposé le 10/04/2010 - 22:04 par bene67  1 votes   
    pour répondre à Valentine 333 je lui conseille les Bougainvilliers Du Cap à Cap Skirring tel:00221 993 53 03 C'est très agréable une bonne table et près de la plage
  • Message déposé le 07/02/2010 - 15:02 par fifi86  1 votes   
    Bien sûr.....! Anne Gavietto est une soit-disante Agence Immobilière de CAP-SKIRRING.Elle parle pour son bizness afin de pouvoir vendre .
  • Message déposé le 30/01/2010 - 09:01 par valentine333  1 votes   
    Je vais à Cap Skerring l' été prochain et je cherche à habiter ailleurs que dans un hotel trop cher, pourriez-vous m' indiquer un endroit pour 5 semaines. une ou 2 pièces. asso. VOIR PLUS LOIN.
  • Message déposé le 22/12/2009 - 10:12 par jm guiot  1 votes   
    Me suis rendu en Casamance aux mois de novembre et une partie de decembre a Cabrousse quartier mossor pres du cap skirring et aucun probleme.
  • Message déposé le 19/12/2009 - 18:12 par eniab  1 votes   
    je pense sincerement que la situation n'est aussi explosive qu'on le pense
  • Message déposé le 08/12/2009 - 16:12 par Chelima  1 votes   
    Je me demande bien d'ou vous tirer vos informations!! La casamance n'est pas une zone de volience. Je suis Francaise et vis en Anglettere. Je vais en Casamance 3 fois par ans pour une duree de 3 a 4 semaines depuis 10 ans. Et je n'ai jamais rencontrer une seule des voliences et de la peur que vous depeigner!! J'etais la bas tout le mois de en Fevrier et en Novembre 2009 encore et encore je n'ai rien viu de cela!! J'imnagine que les personnes qui ecrivent ces informations sont au Nord du Senegal? Si vous croyer vraiment a ce que vous dites, ce serait bien de nous informer des faits actuels!!! Pas des fausse peur!
  • Message déposé le 04/12/2009 - 22:12 par Dreux  1 votes   
    Belle et verte Casamance, Jardin d'Eden, Véritable Havre de paix, venez nombreux visiter en toute sécurité, ce trésor vivant, ce temple naturel. des Touristes par centaines s'y deversent par semaine via XL et dés le mois de janvier prochain, avec l'avènement de la compagnie nationale, ce sera par millier. La Casamance par se station balnéaire et touristique du Cap Skirring, est et reste la seule dystination de rêve pour une villégiature féeique! lesmaitres chanteurs ou autres oiseaux de mauvais augures n'y peuvent rien
  • Message déposé le 02/12/2009 - 22:12 par juanito  1 votes   
    je suis allae en avril 2009 aucun probleme particulier, les gens etaient tres gentils et bon accueill,a dioloulou
  • Message déposé le 29/11/2009 - 17:11 par jean philippe  1 votes   
    Bonjour, passé un sejour au cap skirring du 6 11 2009 au27 11 2009 et s'il y a quelques problemes mineures on est plus en securite que dans quelques coins en France!!!!!!!!!!!!!!
  • Message déposé le 27/11/2009 - 11:11 par bene67  1 votes   
    C'est triste ce qui se passe en Casamance ...C'est la plus belle région du Sénégal. J'aime Ziguinchor (la belle endormie..) Cap Skirring les plages de Sable blanc La Casamance nous manque.......
  • Message déposé le 17/11/2009 - 18:11 par Lolox  1 votes   
    Je suis assez étonnée par ces informations. J'ai passé le mois d'août à Diembering et ses alentours, sans aucun problème. J'ai de la famille en Casamance qui m'indique être en parfaite sécurité. J'y retourne au mois de décembre sans appréhension. A mon retour je vous préciserai, avec détails, la situation actuelle de la Casamance.
  • Message déposé le 29/10/2009 - 19:10 par Martine Hebber  1 votes   
    Tous ces crânes on dirait un cimetière ! Ma soeur souhaite partir en mars pour la première fois dans la région et me demandent de venir. Cap Skiring est-elle vraiment assiégée ?
  • Message déposé le 24/10/2009 - 18:10 par yaya  1 votes   
    Je viens de passer deux semaines a Ziguinschor, sans aucuns problemes, la route jusqu'au cap est securisee par des militaires; il y a comme un vent de panique qui est disproportionné par rapport a la vie sur place. il suffit d'etre raisonnable dans ces deplacements et le reste c'est que du bonheur.
  • Message déposé le 18/10/2009 - 19:10 par Jean Francois  -6 votes   
    C'est complétement exagéré il n'y a effectivement des coupeurs de route et quelques morts sur des attaques, mais le calme reviens et pour moi qui vie en Casamance toutes l'année je vous assure qu'il n'y a aucun probléme pour venir arrêté les polémiques souvent plus meurtrière que les guerres elle même.
  • Message déposé le 18/10/2009 - 18:10 par Anne-Cécile & Thierry  1 votes   
    Nous sommes assomés par ces informations qui sont très exagérées, surtout quand on parle de bombardements et d'exil des populations. Nous habitons à Cap Skirring, avons des contacts avec la population, et rien de tout celà se révèle exact. Certes certains braquages sanglants ont bien eu lieu, mais pas au point de parler d'une Casamance en guerre! Ne croyez-vous pas que la plupart des villes de France ou de Belgique sont plus dangereuses avec les braquages violents et assassinats journaliers? Qu'on se le dise!!!...
  • Message déposé le 17/10/2009 - 11:10 par anne gavietto  -4 votes   
    Monsieur, vous pouvez retourner tranquillement en vacances en Casamance.
  • Clique ici pour voir la suite des commentaires laissés sur cette page !