Loading
Page contact    Imprimer         Partager sur :  facebook    twitter    google+ 

Enampore et Seleki

 

Enampore, Séléki, Eloubaline, Affiniam ? Les cases à impluvium bien-sûr. Tout le monde les dit uniques en Afrique et avec un seul équivalent en Papouasie ! Bref, encore une fois un joyau de l’inventivité et de l’architecture diola. La modernisation des infrastructures fait que, hélas, peu sont encore construites. Les dernières le sont en effet pour des «impératifs touristiques». La principale région des cases à impluvium, au coeur du Royaume de Bandial, est très restreinte : les quelques villages qui en sont pourvus sont situés à l’ouest de Ziguinchor, de part et d’autre du fleuve Casamance dans la zone des Diolas Essil. La piste pour aller à Enampore et Seleki commence à Brin, bourgade située sur la route du Cap Skirring. La forêt dense y a repris ses droits et les fromagers majestueux rencontrés tout au long de la route rendent l’atmosphère aussi mystérieuse que dans le Parc National de Basse Casamance. L’idéal est vraiment de s’y rendre à vélo. Pour ceux qui ont l’occasion d’en louer un à Ziguinchor, n’hésitez pas. Vingt kilomètres seulement vous séparent d’Enampore (12,5km à partir de Brin). C'est donc l'affaire d'une heure et demi de balade sur une route très peu fréquentée bordée de rizières et de forêts. Des transports en commun se rendent également deux à trois fois par jour jusqu’à Etama à partir de Zig.

Vous pourrez, après ce magnifique périple, dormir dans l’un des deux campements villageois qui, comme les autres campements villageois casamançais, reversent les bénéfices pour le financement des infrastructures du village (dispensaires, écoles, etc...). C’est justement dans des cases à impluvium que ces campements ont élu domicile. Mais que vous y dormiez ou non, la visite de cette zone est incontournable si vous allez en Casamance. De nombreuses balades à pieds, à vélo ou en pirogue peuvent être entreprises à travers la forêt, les rizières et la bolongs dans toute cette zone. Renseignez-vous sur les fêtes traditionnelles, très nombreuses à Bandial.

Voir également la page sur l’habitat traditionnel diola

Notre sélection d'hébergements :    +++ ajoutez votre établissement
Aucun établissement actuellement enregistré dans cette localité ! Ajoutez le vôtre !

Aucune contribution ni aucun commentaire n'a été effectué sur cette page.