Loading
Page contact    Imprimer         Partager sur :  facebook    twitter    google+ 

La réserve de Kalissaye

La réserve de Kalissaye se situe au nord de l'embouchure droite du fleuve Casamance. Du fait des évènements armés que connait la région depuis les années 80, cette réserve créée en 1978 n'est plus étudiée scientifiquement et a même été fermée en 1992.

Elle demeure cependant visitable et reste un lieu de protection de la faune et de la flore. Il s'agit principalement d'une réserve ornithologique avec de grandes colonies de pélicans et de sternes caspiennes. Mais des reptiles comme les varans mais surtout les trois grandes tortues marines (la magnifique tortue Luth, la caouanne et tortue verte) en ont fait un lieu de ponte et de reproduction.

Les mammifères ne sont pas en reste avec le lamantin ou les dauphins.

Photo ci-dessous : la tortue Luth, le plus grand des reptiles marins est en voie de disparition. Elle pond dans la réserve.

Réserve de Kalissaye, tortue

Enfin, les bras de mer et d'eau saumâtre appelés bolongs offre une aire protégée pour des espèces de poisson surexploitées par la pêche touristique et artisanale. Carangues, barracudas ou requins bouledogue fréquentent ainsi les eaux de la réserve de Kalissaye.

Le bolong Kalissaye se jette dans l'Atlantique entre "l'île" de Diogué au sud et le village de Soloulou au nord. C'est cette zone de 16 hectares qui constitue la réserve de Kalissaye. En outre, il y a un ou deux petits hameaux de paysans diola cultivant le riz en limite sud de la réserve.

La réserve, en partie marine, est constituée de vastes bancs de sable, de petits systèmes lagunaires, de mangroves et de quelques petits ilôts forestiers.

L'accès à la réserve est le plus facile depuis l'est en remontant le marigot de Diouloulou dans la zone de la Pointe St-Georges. Depuis Carabane, Thionck Essyl ou Diouloulou, les piroguiers peuvent vous emmener sans risque dans la réserve pour y passer une journée.

PARMI LES ESPECES OBSERVABLES
DANS LA RESERVE :

Le pélican (gris et blanc)
Le pélican


La sterne caspienne


Le goëland d'Audouin

Le lamantin
Le lamantin

Le dauphin
Le dauphin


La tortue luth


La tortue caouanne

La tortue marine
La tortue vertes

Le barracuda
Le barracuda

Le requin bouledogue
Le requin bouledogue

Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 20/05/2009 - 21:05 par parama  2 votes   
    c'est execelent ce que vous faite mais vous devrez y introduire des especes en danger dans le parc du niokolo koba comme le lycaon l'elan de derby et plusieur antillope du niokolo koba
  •