Loading
Page contact    Imprimer         Partager sur :  facebook    twitter    google+ 

Basse-Casamance > Ziguinchor

vieux bâtiment à Boudody, près du port de ZiguinchorQue l’on arrive de la route d’Oussouye, de Bignona, de Kolda ou de Bissau, on ne devine l’approche de Ziguinchor qu’avec la présence des deux antennes de la ville. En effet, la forêt épaisse ne laisse passer aucune trace de la cité. Ainsi l’antenne de Colobane (à la sortie de Ziguinchor direction Cap Skirring) et l’antenne de la RTS (plus proche du centre-ville) dépassent comme des totems. Vous les verrez également de loin si vous arrivez par le fleuve Casamance avec un bateau. Le pont Emile Badiane, unique porte d'entrée par le Nord, traverse la rivière bordée de mangrove et permet d'appréhender toute la vieille ville tout en ayant la chance, parfois, d'apercevoir quelques dauphins qui auront remonté le courant pour chasser les poissons, nombreux encore dans ces eaux peu polluées.

Photo ci-dessus à gauche : vieux bâtiment à Boudody, près du port de Ziguinchor

Vidéos sur Dakar
Visite de Ziguinchor (date 2000)
Visite de Ziguinchor (date 2000)
Vue 39952 fois
Cultivatrices de riz à Ziguinchor (quartier de Colobane)
Cultivatrices de riz à Ziguinchor (quartier de Colobane)
Vue 24120 fois
Interview de Mawdo Diaw : hôtel Ndaary à Ziguinchor
Interview de Mawdo Diaw : hôtel Ndaary à Ziguinchor
Vue 18131 fois
Sécurité totale en Casamance... pour les hôteliers
Sécurité totale en Casamance... pour les hôteliers
Vue 9420 fois
Gérard Wartraux éleveur de crocodiles à Djibélor (Ziguinchor Casamance)
Gérard Wartraux éleveur de crocodiles à Djibélor (Ziguinchor Casamance)
Vue 8912 fois
>>>>> Voir la suite des vidéos

  Horaires et tarifs des bateaux Dakar-Zig
  Prix des transports au départ de Ziguinchor
  La météo complète de Ziguinchor
  Hôtels, campements, restos & loisirs à Zig
  Notre album photo de Ziguinchor
  Ajoute tes photos de Zig à la Sénégalerie
  Pour voir un plan de Ziguinchor :

Billets d'avions Cap Skirring Casamance Ziguinchor ferry

Rue Javelier à ZiguinchorEn visitant Ziguinchor, vous découvrirez la première ville typiquement africaine sur la côte Est du continent. Plus au Nord, l’influence européenne et surtout arabe fait des villes des ensembles sans architecture et à l’allure bidonvillesque. C’est à partir de Ziguinchor que les villes deviennent belles et originales. Le plan, l’agencement de ces villes africaines est souvent le même : un centre ville, digne reste d’un passé colonial, une mince ceinture de bâtiments récents, souvent des bureaux ou des administrations, et enfin une immense couronne pittoresque constituée de quartiers de cases en banco abritant chacun une communauté ethnique et organisés socialement comme dans les villages.

Le Conseil Régional de ZiguinchorA l’intérieur de ces quartiers, d’une beauté faite de simplicité et de propreté, les routes ne sont pas goudronnées mais recouvertes de latérite. A Ziguinchor ces arrondissements traditionnels ont pour nom Lindiane, Soukoupapaye, ou Bourofaye. Avec une population estimée à 160 000 habitants (2007) Ziguinchor est une véritable ville. Mais elle est aussi un pôle économique international accueillant des immigrés cherchant un bon cadre de vie et un travail intéressant. Ainsi, Gambiens et Bissau-Guinéens sont présents en très grand nombre dans la capitale casamançaise. La ville n’est pourtant pas riche. Ziguinchor est le chef lieu de la Casamance et dispose d’un port situé à quelques 70 km de la mer.

Tribunal de ZiguinchorFondé par les Portugais en 1560, c’est à partir du 18ème siècle que le comptoir devint ville prospère. Cette histoire est encore très marquée en raison de l'importante utilisation du créole portugais, parlé également dans la frontalière Guinée-Bissau, ex-Guinée Portugaise. Cité verte et fleurie, c’est un oasis forestier si on la compare aux autres capitales régionales du pays.   La nostalgie et le calme y règne dans chaque rue, à chaque heure. Les pannes à répétition des bateaux chargés des échanges entre la Casamance et le reste du pays (sans compter le naufrage du Joola le 26 septembre 2002 faisant près de 2000 morts) et le peu d’ardeur d’un gouvernement ne semblant pas désirer le développement de cette région qu’ils envient et méprisent à la fois, font que l’agglomération a repris un rythme de vie rurale qui faisait jadis son charme. Seules les fêtes de quartiers, les travaux d’hivernage et les quelques night-clubs sortent Ziguinchor de sa torpeur.

Photos : en haut à droite la rue Javelier en plein centre de Zig, à gauche l'administration régionale de Casamance, ci-dessus à droite le "palais" de "justice" (les deux mots méritent des guillemets), ci-dessous à droite le marché Saint-Maur de Ziguinchor (photos P. Clément).

marché saint maur de ZiguinchorLa ville par sa position géographique est aussi une plaque tournante du commerce sous-régional, avec ses innombrables marchands venus de Guinée-Bissau, Gambie et Mauritanie, qui proposent, vendent ou achètent toutes sortes de produits manufacturés ou alimentaires. Ziguinchor tire selon certains son nom de la déformation du mot «Izguinchos» nom de la tribu qui vivait autrefois dans cette région. D’autres prétendent au contraire que le nom de la ville vient du portugais «je viens, ils pleurent» (Cheguei, choram) rapport à la traite des esclaves. Jumelée avec la ville française de Saint Maur, cette dernière a donné son nom au grand marché local, qui après avoir brûlé plusieurs fois est enfin reconstruit.

  Voir la page sur les hôtels, campements, restaurants et loisirs de Ziguinchor
  Voir la page sur l'Omega, transport de fret entre Dakar et Ziguinchor

& En apprenant le créole à Bissau ou Ziguinchor par: Jean-Léonce Doneux
& 1 CARTE DEPLIANTE COULEURS DE ZIGUINCHOR - REPUBLIQUE DU SENEGAL - FEUILLE par: COLLECTIF
1 CARTE DEPLIANTE COULEURS DE ZIGUINCHOR - REPUBLIQUE DU SENEGAL - FEUILLE ND-28-II / CARTE DE L'AFRIQUE DE L'OUEST A 1/200 000 / DE DIMENSION : 65 Cm X 80 Cm ENVIRON
& GAZETTE SUD SAINT MAUR [No 455] du 01/10/1964 - VERS LE JUMELAGE ZIGUINCHOR par: Collectif
VERS LE JUMELAGE ZIGUINCHOR-SAINT-MAUR - GOLDWATER OU JOHNSON - LA LUTTE ELECTORALE AUX ETATS-UNIS
& Carte de l'afrique de l'ouest "ziguinchor" republique du senegal feuille nd par: COLLECTIF
& Journal de la marine, le yacht. n°3185 - 72e année : au port de saint-hel par: DUMONTIER P. & COLLECTIF
& Cours Casamance.Emb.Ziguinchor
& Substitution de la laterite en couche d?assise: Par le banco de ziguincho par: Oulimata Mbengue
& Dispositif pédagogique de la FOAD de l'Université de Ziguinchor par: Gora Lo
& De Saint-Louis à Ziguinchor : Tableaux du Sénégal par: Bénédicte Nemo
& Insecurite, Facteur de Retour a la Cueillette a Niaguis (Ziguinchor) par: Mohamed Lamine Ndao

n LES QUARTIERS

Lindiane : C’est un des quartiers les plus traditionnels de Ziguinchor. Ici la case casamançaise est reine. les ruelles de sable tortueuses enfouies sous les manguiers et les fromagers abritent toutes les communautés casamançaises : Manjaks, Diolas, Mankagnes, Balantes etc... Les «coins» y sont également nombreux. Dans de petites paillotes à l’intérieur même des concessions vous pourrez y déguster du bon vin de palme ou de cajou. On a vraiment l’impression d’être dans un village. C’est vraiment le quartier le plus pittoresque de Ziguinchor. Hélas une ou deux attaques d’élèments supposés être des indépendandistes ont dissuadé certains taxis de s’y aventurer la nuit. Lindiane se situe en périphérie de la ville entre la route de Cap Skiring et la route de l’aéroport. Mi-août 2000 plusieurs morts ont été à déplorer dans le quartier. N’hésitez pas à vous y promener durant la journée et en début de soirée car l’ambiance rurale est plus que reposante.

 

 

Colobane à Ziguinchor Colobane : C’est un des plus grands quartiers de Ziguinchor. Situé à droite de la route allant à Cap-Skirring/Oussouye, c’est un quartier populaire. Ici encore les cases en banco constituent une grande partie des maisons bien que la plupart soient électrifiées. En bordure de rizière et de bolongs, il y fait toujours un peu plus frais qu’à Lindiane ou Néma. Colobane accueille un séminaire (vous pouvez y acheter les premières mangues de la saison), un lycée privé (St.Paul Luanga), une grande église, des congrégations de religieuses etc...

A quelques mètres des maisons, les premières rizières s’étendent à l’infini, et, les bolongs du fleuve Casamance vous accueillent pour de formidables balades en pirogue. Si vous rencontrez des jeunes du quartiers, ils pourront vous proposer de découvrir ce dédale de mangrove dans la pirogue de la grand-mère et pour pas cher. Colobane compte plusieurs campements touristiques (voir page suivante la rubrique logement).

Soukoupapaye : C’est le quartier de transition entre Lindiane le traditionnel et l’Escale la coloniale. Soukoupapaye se situe en face de Colobane, de l’autre côté de la route du Cap Skirring.

Ziguinchor : marché du port Escale : C’est le quartier central et historique de Ziguinchor. La quasi-totalité des bâtiments coloniaux y ont été construits. Ils servent aujourd’hui souvent de bâtiments officiels. L’ancien palais du gouverneur est devenu mairie, mais la prison, la Poste OCPE, la Police, le consulat de Guinée-Bissau etc... sont aussi des vestiges de la période coloniale. Les night-clubs, les restaurants et beaucoup d’hôtels y sont concentrés. La plupart des services aussi (police, gandarmerie, etc...). Le manque d’argent empêche malheureusement de sauvegarder le patrimoine historique de la ville. Des efforts sont néanmoins entrepris. Un nouveau marché "port" (photo à gauche) rend le commerce local plus salubre et l’immonde château d’eau qui défigurait le quartier a été démoli.

Santhiaba : C’est le premier quartier que vous voyez en arrivant à la gare routière. Santhiaba longe la route qui mène en Guinée. Quelques petits bars sympa vous accueillent jusque tard le soir et la vitalité culturelle de Santhiaba est reconnue nationalement. Le quartier n’est pas très grand et est majoritairement construit en dur avec des maisons toutefois plutôt modestes. Beaucoup de non-casamançais y résident. C'est également à Santhiaba qu'un des seuls cimetière mixte voit musulmans et catholiques être enterrés côte à côte.

Hôpital de la Paix à Néma Néma : Le centre-Ville étant saturé depuis longtemps, c’est le quartier de Néma qu’ont priviligié les autorités pour le développement de la ville. La nouvelle grande poste de Ziguinchor, le Lycée Dignabò et le Marché St Maur y sont établis. Mais vous pourrez également y résider (Le Néma Kadior, le Bel Khady) ou aller visiter le plus beau Centre Culturel Français africain. Néma n’est malheureusement pas aussi propre que le reste de la ville. Début 1999, le quartier a subi le pilonnage des indépendantistes et des charges de mortier sont tombées sur des maisons des HLM Néma. Plusieurs morts ont été à déplorer. Un nouvel hôpital moderne a été récemment mis en service.

Cité Biagui : En face du Stade Aline Sitoë Diatta, ce petit quartier est une zone habitée par de nombreux fonctionnaires. En effet, les maisons en dur sont relativement récentes et confortables d’autant que le quartier est complètement viabilisé (eau, électricité, téléphone).

Les pirogues s'alignent à Ziguinchor dans le quartier de Boudody Boudody : C’est le quartier du port de pêche de Ziguinchor. Situé légèrement en aval du port de Ziguinchor (juste après les hôtels Perroquet et Kadiandoumagne), au bout de la rue du Commerce, vous y verrez de superbes et immenses pirogues multicolores (photo de droite). Allez y acheter vos crevettes fraîches. 2001 a marqué la réfection complète de la berge et du marché avec notamment un assainissement des canalisations d’eau et un aménagement du port de pêche. D’ici vous pouvez voir les vols de pélicans sur le fleuve Casamance.

  Voir l'article sur la réhabilitation du marché Boudody dans le bulletin n°33 de Planete-Senegal.com.

Djibélor : En fait Djibélor est souvent assimilé à un quartier de Ziguinchor. Allez-y à pied et vous changerez d’avis. Si les évènements de Casamance n’avaient pas eu lieu, Djibélor ferait sans aucun doute partie aujourd’hui des faubourgs de Ziguinchor. Mais les autorités, dans leur souci de ceinturer la ville afin de la protéger des indépendantistes, ont totalement isolé le village pourtant prometteur de Djibélor. Avec ses nombreux vergers, vous aurez l’impression d’y être à la campagne. Il y a quelques années, Gérard, un français y avait créé un superbe parc animalier où il recueillait notamment des animaux blessés ou sortant de zoos. Ainsi, vous pouviez y observer des lions, des hyènes etc... Hélas, le tourisme ayant beaucoup ralenti à Ziguinchor du fait des évènements de Casamance, les frais d’entretien du parc étaient trop élevés. Le lion a été tué, des animaux sont morts. Tout le monde est déçu. A notre dernière visite, il ne restait plus qu’une guenon fumeuse de Marlboro (c’est vrai en plus), un porc-épic des des dizaines de crocodiles qui eux ne mangent pas trop et peuvent servir pour leur peau !

Tilène : Comme pour Colobane, aucun rapport entre Tilène et son homologue de Dakar. Tilène est en face de Santhiaba, de l’autre côté de la route de Guinée-Bissau.

Boukot : Boukot est le plus grand quartier de Ziguinchor. En dehors des rues principales, on y est presqu’aussi tranquilles qu’à Lindiane ! Comme la plupart des quartiers de Ziguinchor, il est divisé en sous-quartiers : Boukot Diola, Boukot Mankagne, Boukot Wolof (ne pas confondre avec le petit village près du Cap Skirring). A Boukot vous verrez de tout ! Des cases en banco à côté de maisons en dur mais sans charme, des toits en paille comme en tôle ondulée ou en ardoise, des rues goudronnées comme des pistes latéritiques. Il est très dur de se retrouver à Boukot. Et si vous cherchez quelqu’un c’est le parcours du combattant !

  Voir la page sur les hôtels, campements, restaurants et loisirs de Ziguinchor

n SERVICES

Librairies : La meilleure librairie-papeterie-cartes postales de Ziguinchor est la Librairie Javelier, dans la rue Javelier tout près du port de Ziguinchor.

Cybercafés : Avec l'arrivée de l'ADSL à Ziguinchor en 2004, le nombre de cybercafés à explosé dans la ville et la qualité de connexion s'est largement améliorée. Vous trouverez donc dans toute la ville à partir de 500CFA de l'heure (0.75€). Ils sont pour la plupart ouvert jusque tard dans le soirée. A noter : l'hôtel Flamboyant propose des connexions wifi à ses clients.

La banque BCEAO de ZiguinchorBanques : Vous pourrez retirer de l’argent sans problèmes avec votre carte dans les banques de Ziguinchor. La CBAO rue Javelier est la meilleure et la plus facile à trouver (au bout de la rue Javelier, en allant vers la Place Jean Paul II). Vous avez également la Société Générale en plein centre-ville dans le quartier Escale. Que ce soit avec votre VISA ou votre Eurocard-MasterCard vous pourrez retirer des CFA. A savoir : la Société Générale dispose en outre pour les possesseurs de VISA d'un distributeur automatique de billet ouvert 24/24 et 7j/7 et qui semble alimenté régulièrement. La banque BICIS ne compte aucune agence en Casamance.

Labos photo : Plusieurs labo de développement vous permettrons de développer et d’acheter vos pellicules. Les deux plus grands se trouvent tous deux rue Javelier : le labo Kodak en plein milieu de la rue et le labo Fuji situé près de la place Jean-Paul II. Vous pourrez y trouver des cartes mémoire de type SD pour vos appareils photo numérique ainsi que des piles spéciales pour appareils photo.

Taxis : Il n’y a pas de compteurs dans les taxis de Ziguinchor et, bonne nouvelle, il n’y a pas non plus de marchandage. Le prix est unique pour TOUTE LA VILLE ET TOUS LES QUARTIERS de Ziguinchor. Seule l’heure influe sur le prix. Dans la journée et en début de soirée la course vaut 300CFA. La nuit la course peut aller jusqu'à 600CFA. Attention néanmoins car à partir d’une certaine heure les taxis ont peur de se rendre dans certains quartiers à cause des «rebelles». Ainsi si vous comptez aller à Lindiane ou au fin-fond de Colobane à 3h00 du mat' ça risque d’être difficile. Dans la journée aucun problème. Pour les longs trajets (du genre Ziguinchor Cap Skirring), vous pouvez contacter Papis Carvalho. Sans aucun doute le meilleur taximan de Zig et sûrement le plus sympa. En plus, c’est un jeune Casamançais qui connaît la région à fond. Vous pouvez le joindre en vous rendant aux Colis Postaux, la poste du centre-ville (demandez ses coordonnées à Cheikh Goudiaby).

Le Consulat de Guinée-Bissau à Ziguinchor Consulat de Guinée-Bissau : Y passer vous sera nécessaire si vous comptez visitez la superbe Guinée-Bissau toute proche (à peine 20km !). Le visa coûte 5000CFA. Pour plus de renseignements, visitez le site www.guinee-bissau.net qu'on se décarcasse à faire pour vous ! Le consulat (photo de droite) est situé rue de France, juste en face de l'hôtel Flamboyant. Le visa vous coûtera 5000CFA et vous pourrez l'obtenir en 15 minutes (munissez vous de 2 photos et de deux photocopies de votre passeport).

Consulat de France : Nommée en 2002, Véronique Chiche, la consul honoraire assure trois permanences par semaine à l'école François Rabelais de Ziguinchor.

Divers :
Air Sénégal (991-1081 - Aéroport de Ziguinchor - Vols quotidiens vers Dakar à près de 60 000CFA A/R (91€)
École Française François Rabelais : BP 2 - Ziguinchor. (991-1169. Fax : 991-1456. Statut : conventionnée AEFE. Niveaux d’enseignement homologués: école maternelle (à partir de 2 ans), école élémentaire (du CP au CM2), collège (par correspondance avec le CNED). Effectifs : 65 élèves dont 36 Français
Poste : Deux bureaux de poste à Ziguinchor. L’ancien qui traite aujourd’hui les colis postaux (poste OCPE) et qui se trouve dans le centre ville et sert également de poste aux touristes et de boîtes postales, et le nouveau, beaucoup plus grand qui se trouve à Néma. C’est là-bas que vous pourrez émettre ou recevoir des mandats.

 

  Horaires et tarifs des bateaux Dakar-Zig
  Prix des transports au départ de Ziguinchor
  La météo complète de Ziguinchor
  Hôtels, campements, restos & loisirs à Zig
  Notre album photo de Ziguinchor
  Ajoute tes photos de Zig à la Sénégalerie
  Pour voir un plan de Ziguinchor :

Galerie photo de Ziguinchor

Tyres? No, sorry, mate, we're out of tyres Random balancing acts Slow handclap Ziguinchor Ziguinchor
>>> See more from this gallery

n DIVERS

Billets d'avions Cap Skirring Casamance Ziguinchor ferry

Bateau Dakar-Ziguinchor Wilis L'Aline Sitoe Diatta : La liaison maritime entre Dakar et Ziguinchor, à l'arrêt depuis le naufrage du Joola a repris 11 novembre 2005. Le Willis dispose d'une capacité de 508 places dont 462 pour les passagers, et 80 tonnes pour le fret. Le prix des places varie de 10000CFA (15€) pour les places pull-man (simples) à 24.000CFA (36€) pour les cabines en passant par 12000CFA (18€) pour les couchettes. Le Willis, qui dispose de tous les équipements de confort et de divertissement (restauration, postes de TV et DVD), enregistre déjà une forte demande des touristes qui veulent découvrir la belle région de la Casamance. Le navire effectue deux navettes hebdomadaires entre Dakar (départ vendredi et mardi) et Ziguinchor (départ dimanche et jeudi). La durée du trajet est de 15 heures pour une distance de 324 km dont 50 km en fleuve (voir les horaires).

Alliance Franco-Sénégalaise de Ziguinchor   Alliance Franco-Sénégalaise : C’est le plus beau bâtiment de Ziguinchor et en tous cas le plus original. L’équipe s’efforce d’organiser des activités culturelles diverses et de qualité. Si vous voulez faire un cadeau intéressant à un étudiant ziguinchorois, offrez-lui une inscription annuelle à l’Alliance où il aura accès aux activités culturelles, à la bibliothèque, à la salle de projection de télé satellite, etc... Horaires: 9h-12h30 et 15h-18h30.  Quartier Nema - ( 991.28.23 - Fax: 991.30.50. Site internet de l'Alliance :

  La bijouterie de Madame Lam : On ne s’attend pas à trouver un tel endroit à l’entrée du marché artisanal. On peut y acheter en toute confiance des bijoux qui n’ont rien à envier à ceux que l’on trouve en France, à part le prix. L’or est à 6000cfa (9€). le gramme.

  Le Cercle Amical de Ziguinchor : Situé en face de l'hôtel Aubert à Ziguinchor, c'est le rendez-vous obligé des Français de Ziguinchor et de Casamance. C'est un cercle en effet très amical. (991-1777

La cathédrale de Ziguinchor   Cathédrale de Ziguinchor : Si le bâtiment en lui même n’a aucun intérêt, les messes célébrées en diola ou autre langue locale ainsi que les fêtes catholiques sont des évènements à ne pas manquer ! Les chants diolas sont absolument extraordinaires surtout lorsqu’ils sont accompagnés de percussions. Le pape Jean-Paul II a visité sa cathédrale (la ville a d'ailleurs renommé la place en face de la cathédrale du nom du saint père).

Voir aussi une messe chantée dans la vidéo sur Ziguinchor

  Le Marché Artisanal de Ziguinchor : C’est une réplique de tous les marchés touristiques du Sénégal. Si vous arrivez en même temps qu’un car de touristes japonais, les prix seront multipliés par deux ! Sachez que pour la plupart des objets d’artisanat, les prix à Ziguinchor sont supérieurs à ceux de Dakar. Il en est de même pour les vêtements. L’Office des Campement Villageois de Casamance se trouve également là-bas. Vous pourrez prendre des renseignements sur votre hébergement dans les villages.
Voir en vidéo le marché artisanal dans le reportage sur Ziguinchor

Gare routière de Ziguinchor   La gare routière : Même si elle a été refaite en 2002 (en fait légèrement déplacée), la gare routière de Ziguinchor reste l’un des endroits les plus infernaux du pays. Pseudos guides, casse-couilles et rabatteurs arnaqueurs ayant tous un soit-disant frère ou cousin propriétaire d’un campement pullulent. Vous pouvez ici prendre des cars et des taxis direct pour Dakar, Kaolack, Kolda, Bignona, Banjul et Brikama (Gambie), Bissau (Guinée-Bissau), Cap Skirring, Oussouye, Kafountine, Abéné, Sédhiou, Diouloulou, et toutes les autres localités de Basse-Casamance. Occasionnellement, vous pouvez avoir des transports direct vers Vélingara, Thiès ou Tambacounda.

n Hôtels, campements, restos et loisirs

 Voir la page sur les hôtels, campements, restaurants et loisirs de Ziguinchor

& En apprenant le créole à Bissau ou Ziguinchor par: Jean-Léonce Doneux
& 1 CARTE DEPLIANTE COULEURS DE ZIGUINCHOR - REPUBLIQUE DU SENEGAL - FEUILLE par: COLLECTIF
1 CARTE DEPLIANTE COULEURS DE ZIGUINCHOR - REPUBLIQUE DU SENEGAL - FEUILLE ND-28-II / CARTE DE L'AFRIQUE DE L'OUEST A 1/200 000 / DE DIMENSION : 65 Cm X 80 Cm ENVIRON
& GAZETTE SUD SAINT MAUR [No 455] du 01/10/1964 - VERS LE JUMELAGE ZIGUINCHOR par: Collectif
VERS LE JUMELAGE ZIGUINCHOR-SAINT-MAUR - GOLDWATER OU JOHNSON - LA LUTTE ELECTORALE AUX ETATS-UNIS
& Carte de l'afrique de l'ouest "ziguinchor" republique du senegal feuille nd par: COLLECTIF
& Journal de la marine, le yacht. n°3185 - 72e année : au port de saint-hel par: DUMONTIER P. & COLLECTIF
& Cours Casamance.Emb.Ziguinchor
& Substitution de la laterite en couche d?assise: Par le banco de ziguincho par: Oulimata Mbengue
& Dispositif pédagogique de la FOAD de l'Université de Ziguinchor par: Gora Lo
& De Saint-Louis à Ziguinchor : Tableaux du Sénégal par: Bénédicte Nemo
& Insecurite, Facteur de Retour a la Cueillette a Niaguis (Ziguinchor) par: Mohamed Lamine Ndao

Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 14/03/2017 - 08:03 par La casamencienne  0 votes   
    Bonjour recherche le nom de téléphone dun bureau de poste j habite en France j attends un petit coli ( medicaments) il a était envoyé depuis un mois pas de nouvelles Merci beaucoup
  • Message déposé le 28/01/2014 - 13:01 par diedhiou alassane  0 votes   
    Salut a tous je cherche l'adresse mail de mes amies susan byrnes habitant a seattle et loren miller de new york c'est mes amies de longue date
  • Message déposé le 15/06/2013 - 18:06 par sene  1 votes   
    Pour robert Sagna c'est simple prendre l'email de l'hôtel Aubert qui lui appartient
  • Message déposé le 08/03/2013 - 16:03 par djilo  1 votes   
    je suis techenictien horticol je suis a la recherche de l email de robert sagna ancien maire de ziguinchor svp si vous pouvais m y aider.djilobani sambou
  • Message déposé le 04/01/2013 - 23:01 par laurem  1 votes   
    bonjour qui peut me dire le coût approximatif d'une opération de la catarate (par oeil) à l'hôpital régional de Ziguinchor. Merci. Je dois aussi faire faire une radio de la main pourune opération en orthopédie (probablement à Dakar). Prix ? non d'un bon chirugurgien ? Merci
  • Message déposé le 20/12/2012 - 18:12 par frédéric  1 votes   
    pour Alain Michel : est ce que vs parlez de Charlemagne BADIANE ? j ' ai été militaire avec lui à Thiés au 10 ème RIAOM en 1964 . j ' ai ses coordonnées . salute !
  • Message déposé le 20/12/2012 - 08:12 par lejoalien  1 votes   
    pour Monsieur Alain Michel je connais un Charlemagne qui pourrait avoir cet age la il tient le campement belle case a boucot sur la route du Cap
  • Message déposé le 14/11/2012 - 02:11 par MONHOUSSOU Codjovi Célestin  -1 votes   
    J'aimérais continuer le niveau II au lycée technique agricole sénégalaise.C'est pour cette raison que je demanderais à savoir combien on paye pour la contribution d'internat de ce dernierMerci.
  • Message déposé le 22/05/2012 - 22:05 par Borath  0 votes   
    Bonjour à tous, je m'adresse à la personne qui cherchait Narcisse Bassene. Rafette, je connais Narcisse et je lui ai montré ton message. Il m'a chargé de te recontacter car il aimerait beaucoup avoir de tes nouvelles.
  • Message déposé le 01/04/2012 - 14:04 par sagnaalphonse  1 votes   
    Salut.Mon nom est Alphonse.je suis originaire du village de Brin et je vis à Dakar.je recherche une fille de la Casamance pour relation durable.merci
  • Message déposé le 24/01/2012 - 11:01 par MALANG  0 votes   
    Je reviens de 10 jours à karabane , le campement le Barracuda est quasiment insalubre j'ai quitté ce lieux au bout de 2 jours , le patron Amath n'a pas voulu me rembourser les 8 jours restant et payés d'avance
  • Message déposé le 21/12/2011 - 21:12 par mayram  0 votes   
    bien renvoyé fatou, moi je suis pure wolof de pere et de mere mais je suis née et j'ai grandi à zig et je deplore fermement les propos de cet ameth, qui ne sait meme pas ecrire le francais correctement et ose traiter des autres incivilisés, quelle honte, incivilité commence par tenir des propos derangeants sur un forum, il est tout simplement IM-PO-LI excusez moi si j'ai heurté quelques uns
  • Message déposé le 13/04/2011 - 12:04 par fatou  0 votes   
    pape ameth je sais quoi on a rien a foutre tu es qui toi si y a des proplemes en afrique c a cause des gens comme toi des petits merde des ignorents toi qui est civilisé soit disant et qui parle comment ca c une honte pour lafrique en plus pour le senegal embecile va salle wolof de norduste
  • Message déposé le 05/04/2011 - 00:04 par patau  1 votes   
    C'est vrais que la patronne Suisse du kandiamachin est un vrais chateau fort elle est odieuse avec le personnel contrairement à un commentaire éccrit par une amie à elle,par contre sont mari est sympa mais il ne porte pas la culote .la personne qui parle du personnel stagiaire semble bien connaitre la maison et régle des comptes à mon avis .
  • Message déposé le 02/03/2011 - 18:03 par fan  1 votes   
    vous avez oublie le perroquet !! c'est un endroit super , pour se restaurer , y dormir les gens y sont sympa , la connection y est tres bonne , et la vue est magique que du bonheur !!!allez y
  • Message déposé le 19/02/2011 - 21:02 par Rafette  1 votes   
    Salut, je cherche mon ami Narcisse Bassene, je n'ai plus son adresse. Es-tu encore en France ou rentré depuis?
  • Message déposé le 14/02/2011 - 17:02 par pape ameth  -1 votes   
    vous savai je n ai jamais aimer ni porteé la casamance dans mon coeur se sont des gens mal civilisé qui n ont aucune culture de civilisation mieux il ne savent que tuer de vrais rebelle cett eethnie la se sont de vrais singe. j asumes mes propos.
  • Message déposé le 14/02/2011 - 11:02 par Rafette  1 votes   
    Salut, j'ai cherche un ami, Narcisse Bassene. Il a travaillé au Clup Aldiana à Nianing, maintenant il est en France (Marseille?) ou peut-étre il est revenu en Casamance?
  • Message déposé le 25/10/2010 - 08:10 par valleeflorian  1 votes   
    HDvidéos tournées à Ziguinchor, Sénégal. http://valleeflorian.wordpress.com/documentaires-reportages Les autres à suivre dans les prochaines semaines.
  • Message déposé le 23/04/2010 - 05:04 par Alai MICHEL  1 votes   
    J'habitais en 1956 à Ziguinchor en face du tribunal mon père étant magistrat / Dans l'autre rue toujors en face du tribunal, il y avait le commissariat de police. Je suis allé en classe chez les curé qui avait un séminaire à 1km500 de Ziguichor dans la cour de ce séminaire il y avai des arbres portant un fruit en forme de grosse gousses de haricots le néré de couleur jaune à l'intérieur. S'il y a des ecoliers de cette époque(1956 1957) qu'ils m'écrive je me souviens d'un dont le prénom était Charlemagne Merci Alain MICHEL 97312 Saint Elie Guyane
  • Message déposé le 17/04/2010 - 18:04 par PETOU  1 votes   
    Que tous enfants de chaque terroir sénégalais d'oû qu'ils soient participent au développement de leurs quartiers, village, ville, région. C'est de la sorte que l'on arrivera à développer le pays par les initiatives privées parallèlement aux efforts publics qui ne sont parfois imminents. Stoppe à l'exode rural. vive le sénégal.
  • Message déposé le 09/08/2009 - 04:08 par Jeuze  1 votes   
    Pour le monsieur qui a eu a passer 5h de temps a l'hopital regional, vous devriez savoir qu'il y a une clinique de garde 24h sur 24, porquoi ne pas payer 5.ooof cfa pour une visite, sur que les clinique sont presque toujours vide. Ce n'est pas une excuse Monsieur.
  • Message déposé le 06/08/2009 - 12:08 par rosetidiane  1 votes   
    attention à vous si vous devez vous rendre à Karabane le piroguier ousseynou n'diaye (Ouzin) du calypso escroque ces clients notamment les jeunes femmes pls plaintes ont été déposées à la gendarmerie de Ziguinchor c'est très pénalisant de tels comportements pour toutes les Sénégalais gentils , honnêtes
  • Message déposé le 27/10/2007 - 01:10 par zazazin  1 votes   
    monsieur,j'ai lu avec interet ce que vous avez ecrit et je dois dire que je suis deçue de votre manque d'objectivité! on remarque nettement que vous avez des problemes avec certains hoteliers et restaurateurs.votre jugement est des lors sans valeur.j'ai ete plusieur fois a ziguinchor et je dois dire que les faits que vous etalez sont completement faux.votre site n'est pas digne d'attirer l'attention des internautes.votre arrogance et votre impertinance n'ont aucune limite.le mieux que vous avez a faire c'est de le retirer ou de le modifier.certainement vous n'aurez rien a faire de ce que je viens de vous dire mais neanmoins cela je l'espere vous marquera.
  • Message déposé le 08/05/2007 - 02:05 par kafountine  1 votes   
    le 15 avril 2007 je suis arrivée à, l'hopital régional de ziguinchor à 4h30 du matin pour une hémorragie très importante. j'ai été conduite en salle d'opération à 10h15!!! ayant perdue connaissance et presque tout mon sang pendant ces 5h45mn d'attente dû au bon vouloir du personnel incompétant dans l'urgence et du chirurgien le docteur Mouhamad abd el wahab à venir à mon secours. Le travail effectuer étant louper je suis de nouveau opérer cette semaine chez moi en France pour réparer le travail de ce Monsieur. Bravo à l'hopital de ZIG une vie en Casamance malgré la somme demander!!! ce n'est rien. J'espère que vous aurez le courage de faire passer ce message.
  • Message déposé le 08/05/2007 - 02:05 par kafountine  1 votes   
    Je souhaite être contacter par FATOU qui etait ma voisine de lit et maman d'un petit garçon né par césarienne. Elle habite le quartier de l'hotel le PERROQUET à Ziguinchor. BISOUS Fatou mais j'ai perdue ton adresse.Annick


  •