Loading
Page contact    Imprimer         Partager sur :  facebook    twitter    google+ 

LA POLITIQUE

LA POLITIQUE et DIPLOMATIE
Le système, les partis et les hommes

Landing Savané
AJ-PADS
Leader : Landing Savané, actuel Ministre de l'Energie et des Mines. C'est le seul chef de parti a ne s'être jamais corrompu dans aucun gouvernement socialiste. C'est également un des plus jeunes et des plus dynamiques hommes politiques du pays.
www.ajpads.org
 
Djibo Kâ
URD

Leader : Djibo Kâ. Comme Mustapha Niasse c'est un ancien du PS qui s'est fait son petit parti pour être le chef de quelquechose. C'est un petit parti mineur sans importance au Sénégal.

Abdoulaye WADE
PDS
Leader : Abdoulaye WADE, actuel Président de la République. Depuis mars 2000, où il a été élu a une écrasante majorité, il n'a pas fait grand-chose de déterminant. Vieux et déjà sénile, il est tombé dans les pire pièges : clientelisme et népotisme sont dénoncés par les Sénégalais (ses enfants se sont vus confiés des postes importants au niveau de l'état). Gestion déplorable de la catastrophe du Joola, pléthore de ministres (il en avait promis 9 avant son éléction... il y en a aujourd'hui 33 !!!), incompétence notoire, le vieux grabataire a du mal à cacher sa grosse fatigue.  
Abdoulaye Bathily
LDT

Leader : Abdoulaye Bathily.

Abdou DIOUF
Ousmane Tanor Dieng
Leader : Abdou DIOUF, Président de la République depuis 1981 et jusqu'en l'an 2000. Le PS (parti socialiste), créé par Senghor a été au pouvoir de l'indépendance à 2000. Malgré toutes les critiques, il a un des meilleurs bilans d'Afrique. Ousmane Tanor Dieng a remplacé le vieil Abdou Diouf parti présider la Francophonie.
www1.telecomplus.sn/ps
 
L'abbé Augustin Diamacoune Senghor
MFDC
Leader : L'abbé Augustin Diamacoune Senghor. Le Mouvement des Forces Démocratiques de Casamance représente l'indépendantisme casamançais. Plusieurs fois emprisonné par les forces d'occupation sénégalaises, l'abbé Diamacoune est un des fondateurs du parti.
Moustapha Niasse
afp_logo.gif (2087 octets)
Leader : Moustapha Niasse. Ancien du PS, il a plusieurs fois été ministre sous le règne d'Abdou DIOUF. On peut se demander qui a fait le logo de l'AFP. En effet, tout le monde peut voir une feuille de cannabis. Sans doute une bonne farce des dessinateurs. Le vieux Moustapha Niasse a t'il saisi l'allusion ? Il a été récemment mêlé à un scandale international dans une affaire de faux passeports à Honk-Kong avec des meurtres et des disparations au Sénégal et en France.
www.afp-senegal.org/
 
Amath DANSOKHO
PIT

Leader : Amath DANSOKHO, chef du Parti de l' Indépendance et du Travail. Peu représenté, c'est un parti mineur au Sénégal.
www.pit-senegal.com

COMPOSITION DE L'ASSEMBLEE NATIONALE

Ministère de l'intérieur : www.mint.sn

www.bceao.int

& Le Sénégal a l'épreuve de la démocratie de A.L. Coulibaly
& Sénégal et ses voisins de M.C. Diop  
& Journalisme et conflits dans la vallée du fleuve Sénégal
& Sénégal sous Abdou Diouf de M.C. Diop. Interrogation sur l'écart entre l'appréciation extérieure des observateurs étrangers et les luttes démocratiques internes
& Sénégal heure du choix de M. Lo
& La construction de l'État au Sénégal de D.C. O'Brien, Momar-Coumba Diop, Mamadou Diouf 
& Mai 68 a Dakar, révolte et démocratie de  A. Bathily.  En mai 68, Dakar a été le théâtre de manifestations d'étudiants et de travailleurs. Ayant participé, à l'époque, à la direction de la grève des étudiants et aux négociations avec le gouvernement, l'auteur propose l'explication des origines, du déroulement et des conséquences politiques de ce mouvement.
& Le contrôle des finances publiques au Sénégal d'Abdoulaye Baldé
& La codification administrative au Sénégal d'Amadou Kah
& Le Sénégal à l'épreuve de la démocratie - Enquête sur 50 ans de lutte et de complots au sein de l'élite socialiste d'Abdou Latif COULIBALY
& Le Sénégal peut-il sortir de la crise ? de Gilles DURUFLE  
& L'arbitrage d'une démocratie en Afrique - La cour suprême du Sénégal de Benoit-s. NGOM
& Sénégal - Le complot permanent (édition 1993) de Jean-marie BIAGUI  
& Une histoire du Sénégal et de ses entreprises publiques de Marc BELLITTO
& Les enjeux politiques à Dakar (1945-1960) de Cheik faty FAYE


Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 04/04/2016 - 19:04 par Mamadou diop  1 votes   
    je veux qu on écoute le peuple avant que le senègal se met en terre
  • Message déposé le 17/06/2011 - 20:06 par Algassimou  1 votes   
    SCANDALES A BOUROUCO : LE PRESIDENT DU CONSEIL RURAL,EN COMPLICITE AVEC DES CONSEILLERS,DETOURNENT LES INTRANTS AGRICOLES ET LES REVENDENT AU MARCHE NOIR. Bourouco, nouvelle communauté rurale de l’arrondissement de Ndorna, du département de Medinayorofoula, dans la région de kolda,vit des moments difficiles en ce SCANDALES A BOUROUCO : LE PRESIDENT DU CONSEIL RURAL,EN COMPLICITE AVEC DES CONSEILLERS,DETOURNENT LES INTRANTS AGRICOLES ET LES REVENDENT AU MARCHE NOIR. Bourouco, nouvelle communauté rurale de l’arrondissement de Ndorna, du département de Medinayorofoula, dans la région de kolda,vit des moments difficiles en ce début d’hivernage. Le président du c.r, AMADOU SOW, et les membres du syndicat agricole jaapando, rendent difficile l’accès des paysans a ces intrants pour pouvoir les écouler au marche noir a des prix non conventionnes. Le bureau de ce syndicat s’est constitue a huis clos et ce sont les mêmes crapules qui les composent. Comment font ils ?Ils imposent des conditions non établies par l’état pour la distribution des intrants :un sac de semence par paysan et aucun pour celui qui n’a pas paye ses impots.De ce fait, ils disposent d’un grand stock qu’ils revendent, par exemple un sac d’arachide a 8000f au lieu de 5000f. Ces pratiques sont rependues dans beaucoup de communautés rurales mais pour le cas de bourouco,c’est exceptionnel quant a la personnalité même du président de ce conseil rural. Amadou sow est connu de tous par sa demagogie,son militantisme politique flou, ses mensonges flagrantes, son indiscretion,son exhibitonisme,sa fausse modestie…Le comble de tout, c’est qu’au moment ou il se sucre sur le dos des populations de bourouco,il se rend personnellement chez un journaliste de sud Fm Kolda pour prétendre les defendre.C’est le voleur qui crie au voleur. Pourquoi avoir choisi sud fm quand on sait la ligne éditoriale antigouvernementale de cette station ?Nous nous demandons réellement pour qui roule t il ?Avec ces agissements n’est il pas entrain de travailler pour l’opposition ?Dans tous les cas c’est une personne nuisible pour le parti democratique,pour l’etat,pour bourouco et tout l’arrondissement de ndorna. Le mouvement que j’ai l’honneur de diriger est, nous nous affichons, compose d’intellectuels wadistes.A chaque fois que nous le je jugerons neccessaire,nous nous lèverons pour soutenir le président de la république a la base, sans l’aval de ces élus qui sont en général des cancres qui ne pensent avant tout qu’a leurs interets.Notre nouveau département a un mauvais départ :après les scandales scolaires en début d’année que nous avions decries,voila cet idiot de conseiller rural qui prend les gens pour des demeures. Nous vous remercions de respecter notre conviction. Algassimou balde.mouv.int.ndorna@hotmail.fr.
  • Message déposé le 24/08/2010 - 16:08 par carleneen  1 votes   
    venez rejoindre la citoyenneté avec CAR/LENEEN www.carleneen.com


  •