Loading
Page contact    Imprimer         Partager sur :  facebook    twitter    google+ 

Oussouye

Le Roi d'Oussouye, Roi des Flups vêtu de rouge réside à OussouyeOussouye est le centre de la région la plus envoûtante de Casamance. C'est la plus grande "ville" à l'ouest de Ziguinchor, sur la rive gauche de la Casamance. C’est autour d’Oussouye que vous verrez la forêt la plus dense du pays. Ce n’est pas par hasard. Cette localité reçoit la plus grande quantité de pluie du pays. Les fromagers immenses côtoient les lianes et les manguiers géants. L’entrée du parc National de Basse Casamance se trouve d’ailleurs à Oussouye. Si le catholicisme est la religion la plus représentée (99% des natifs oussouyois portent des noms chrétiens), l’animisme est omniprésent. C’est aussi la capitale du royaume des Floups. Et le roi des Floups (personnage énigmatique toujours habillé de rouge au milieu sur la photo) est le chef traditionnel d’Oussouye. Il dirige les rites fétichistes et les fêtes traditionnelles. Les Floups sont une des communautés diola. On retrouve cependant à Oussouye toutes les communautés casamançaises : Balantes, Mankagnes, Manjaks etc...
  Voir la page sur la fête du Roi à Oussouye.
  Article sur le nouveau roi d'Oussouye dans le bulletin n°15

Une maison à OussouyeDepuis les actions des indépendantistes visant à libérer la Casamance, la vie de ce chef lieu de département (la ville accueille une préfecture) est rythmée par les va-et-vient des véhicules militaires de la caserne. A part cela, les activités, conditionnées par les différentes étapes de la culture du riz, suivent leur bonhomme de chemin. Pendant l’hivernage si nourricier, le village est en émoi. Les élèves terminent leurs derniers jours d’école, la famille partie à Dakar ou Ziguinchor revient pour aider aux travaux des champs. Oussouye revit. Malgré les contrôles incessants des militaires qui s’acharnent sur les jeunes Oussouyois, le village ressucite.

Singalène (salut à notre ami Charles Badiatte et à la famille Diamacoune très accueillante et pleine de dignité), Kalabone (où durant les mois d’hivernage de 1997, une longue fête de circoncision qui n’a lieu que tous les vingt ans s’est déroulée), Karounate, Edioungou, etc... sont des quartiers qui ont chacun leur vie, leurs animations et leur culture. On cite souvent Malraux quand on parle d’Oussouye. L’écrivain a eu en effet la chance de découvrir cette bourgade fantastique habitée par un des peuples les plus intègres d’Afrique doté en plus d'une grande conscience de son environnement. Cherchez un sac plastique traînant par terre à Oussouye ! Vous n’en trouverez pas à part devant les boutiques des étrangers au village.

Sa position centrale en Basse-Casamance, son passé prestigieux, sa culture précieuse lui permettra un jour peut-être d’occuper une position administrative plus importante... Tous ceux qui ont eu la chance de connaître Oussouye sont encore envoûtés. Les fromagers géants y sont pour quelquechose. Les boekins (génis) nous forcent-ils au respect ? Les ouvrages écrits par des Européens, qu’ils soit chercheurs, étudiants, voyageurs, écrivains, ethnologues, historiens etc... traitant d’Oussouye sont innombrables. Ce n’est pas pour rien.

Billets d'avions Cap Skirring Casamance Ziguinchor ferry

Les pères piaristes, une congrégation de prêtres espagnols, ont fondé une mission en 1971 et ils accueillent aujourd’hui la plus grosse partie des élèves du village dans leur établissement qui est à la fois école primaire et collège. Ils ont également fondé le Centre de Promotion Agricole de Mlomp, le village voisin, pour y accueillir ceux qui formeront la nouvelle génération d’agriculteurs initiés aux techniques modernes. Pour cette initiation, deux jeunes Espagnols diplômés en agriculture et effectuant leur Service National arrivent tous les seize mois pour donner des cours aux élèves casamançais. Toute cette communauté vit dans une bonne humeur typique aux Espagnols et l’humour des quatre pères piaristes, principalement du père Paco Bellafonte, nous fait vite oublier l’Inquisition espagnole ! Visitez absolument le site internet de la congrégation, qui en plus d’être bien illustré de superbes photos, présente en outre le CPA de Mlomp, l’école et les projets.
Les sœurs, quant à elles, dirigent une chorale qu’il faut vraiment entendre. Ils répètent chaque soir à la nouvelle église d’Oussouye. Vous pouvez bien-sûr entrer et écouter, rien ne leur fera plus plaisir qu’un spectateur étranger.

Nous vous conseillons également d’aller devant la prison d’Oussouye qui gère ses détenus d’une façon exemplaire. Vous pourrez trouver devant ce centre de détention de nombreux objets d’artisanat fabriqués par les prisonniers et dont les bénéfices leurs reviennent intégralement. Ce sont également ces mêmes prisonniers qui apprennent le métier de boulanger et fabriquent ainsi le pain d’Oussouye (le pain «normal» vient chaque jour soit du Cap Skirring soit de Ziguinchor). Ne manquez pas d’en acheter. Ces petits pains sont absolument délicieux et ressemblent un peu à du pain brioché lorsqu’ils sont mangés chauds. Ils sont vendus 50CFA et le bénéfice est également reversé aux prisonniers-apprentis.

A partir d’Oussouye, ne manquez pas de visiter les petits villages alentours qui se disent «banlieue» du chef-lieu du département. C’est le cas d’Oukout et de Karounate.

Garderie d' Oussouye

Incontournable également, la visite de la «garderie». C’est le plus bel ouvrage d’architecture de toute la ville et sûrement de la région. Il s’agit d’une espèce d’immense case construite avec des troncs entiers de palmiers-rôniers qui reposent sur des dalles directement enfoncées dans le sol. Des pièces fermées qui permettent d’abriter du matériel et des terrasses ombragées gigantesques (en bas et au premier étage) rendent ce lieu vraiment paisible. Cette grande case servait de garderie d’enfants lorsque, durant l’hiver-nage, les hommes cultivent et les femmes plantent le riz. Aujourd’hui, l’édifice héberge l’entreprise artisanale «Métissage», spécialisée dans la réalisation de meubles et d’objets décoratifs. Vous pouvez y jeter un oeil.

Photo à gauche : la "garderie" d'Oussouye (plus grand édifice construit de manière traditionnelle en Casamance) durant une fête locale

Si vous êtes au mois d’août au Sénégal, passez absolument la fête du 15 août à Oussouye. Au coeur de l’hivernage, cette manifestation se déroule à chaque fois sous des trombes d’eau ! Sous des déluges bibliques même ! Mais ça fait partie de la fête. Avec un bol de cajou et une bouteille de Pastis (en option !) vous serez prêt pour la soirée qu’organisent chaque année les jeunes du village à la salle polyvalente. Sachez que durant la semaine du 15 août, la population d’Oussouye est multipliée par quatre ! En effet, tous les jeunes chassés par le chômage, le manque d’école et les brimades des militaires sénégalais quittent Dakar pour revenir au village. Certains ne restent qu’une semaine, d’autres reviennent durant deux mois pour participer aux travaux agricoles. Même les intellectuels et émigrés en vacances mettent la main à la pâte pour remuer la terre pleine d’eau avec un splendide kadiandou, outil agricole diola.


Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/filaospr/www/intfolder/phpFlickr.php on line 90

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/filaospr/www/intfolder/phpFlickr.php on line 324

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/filaospr/www/intfolder/phpFlickr.php on line 393

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/filaospr/www/intfolder/phpFlickr.php on line 462

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /usr/local/lib/php/HTTP/Request.php on line 412

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /usr/local/lib/php/HTTP/Request.php on line 736

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /usr/local/lib/php/HTTP/Request.php on line 749

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /usr/local/lib/php/HTTP/Request.php on line 794

Strict Standards: Redefining already defined constructor for class Net_URL in /usr/local/lib/php/Net/URL.php on line 124

Strict Standards: Non-static method DB::connect() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /home/filaospr/www/intfolder/phpFlickr.php on line 104

Strict Standards: Non-static method DB::parseDSN() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB.php on line 520

Strict Standards: Non-static method DB::isError() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB.php on line 557

Strict Standards: Non-static method PEAR::isError() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /home/filaospr/www/intfolder/phpFlickr.php on line 105

Strict Standards: Non-static method DB::isManip() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB/common.php on line 2200

Strict Standards: Non-static method DB::isManip() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB/common.php on line 2200

Strict Standards: Non-static method DB::isError() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB/common.php on line 1217

Strict Standards: Non-static method DB::isError() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB/common.php on line 1292

Strict Standards: Non-static method DB::isError() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB.php on line 1387

Strict Standards: Non-static method DB::isManip() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB/common.php on line 2200

Strict Standards: Non-static method DB::isManip() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB/common.php on line 2200

Strict Standards: Non-static method DB::errorMessage() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB.php on line 965

Strict Standards: Non-static method DB::isError() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB.php on line 688

Strict Standards: Non-static method DB::isError() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB/common.php on line 1217

Strict Standards: Non-static method DB::isError() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB/common.php on line 1283

Strict Standards: Non-static method DB::isError() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB/common.php on line 1009

Strict Standards: Non-static method DB::isManip() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB/common.php on line 2200

Strict Standards: Non-static method DB::isError() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB/common.php on line 1014

Strict Standards: Non-static method DB::isError() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB/common.php on line 1292

Strict Standards: Non-static method DB::isError() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /usr/local/lib/php/DB.php on line 1387
Oussouye Oussouye 2011-01-30 Senegal - Oussouye 082 in Oussouye in Oussouye
>>> See more from this gallery

Notre sélection d'hébergements :    +++ ajoutez votre établissement
Campement Emanaye
site web contactez-nous (+221 339 93 10 04
carte/plan

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/filaospr/www/intfolder/tourism/functionpro.php on line 173
18 vote(s) de clients
TARIFS : Chambre single à 4500CFA (6.86€)*, chambre double à 6000CFA (9.15€)*, demi-pension à 7000CFA (10.67€) par personne*, pension complète à 9500CFA (14.48€) par personne*.
MARIE CLAUDE France a laissé le commentaire suivant le 19/08/12 :
Bravo de continuer l'oeuvre pour nous qui connaissons l'histoire du campement Emanaye. Sans Elie, Elisabeth et Maxime, rien n'aurait été possible. L'aventure continue et la famille...[LIRE LA SUITE]
FRANçOISE GISBERT France a laissé le commentaire suivant le 07/12/08 :
J'ai découvert Oussouye et le campement Emanaye cette année et je peux vous assurer que cette étape est indispensable dans la découverte de la Casamance, de la terranga, de la conv...[LIRE LA SUITE]
Campement d'Edioungou
site web contactez-nous (+221 339 93 10 01 Fax : +221 339 93 11 27
carte/plan

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/filaospr/www/intfolder/tourism/functionpro.php on line 173
10 vote(s) de clients
TARIFS : Chambre single à 5000CFA (7.62€)*, chambre double à 8000CFA (12.2€)*,
HéLèNE a laissé le commentaire suivant le 25/04/09 :
Très beau site, gentillesse de l'accueil, confort simple et chaleureux, calme et sérénité de la grande terrasse surplombant le bolong... que dire de plus, sinon souhaiter revenir (...[LIRE LA SUITE]
JEANNE JEAN PIERRE a laissé le commentaire suivant le 29/09/05 :
le campement , c'est ok, mais tu connais mon avis depuis longtemps
quant au site , chapeau, c'est réussi.
bon courage amicalement JP J...[LIRE LA SUITE]
Auberge des Routards


Deprecated: Function split() is deprecated in /home/filaospr/www/intfolder/tourism/functionpro.php on line 173
8 vote(s) de clients
NESTOUT JANINE a laissé le commentaire suivant le 18/04/05 :
j'ai passé un très bon séjour au campement avec véronique et son mari.
je reviendrai probablement les voir au mois de novembre.
merci à tous et à bientôt...[LIRE LA SUITE]
Notre sélection de restaurants :    +++ ajoutez votre établissement
Aucun établissement actuellement enregistré dans cette localité ! Ajoutez le vôtre !
Notre sélection de loisirs de plein air :    +++ ajoutez votre établissement
Aucun établissement actuellement enregistré dans cette localité ! Ajoutez le vôtre !

Plusieurs petites gargottes pour acheter à boire et à manger sont disséminées dans la ville. Si vous désirez des boissons très fraîches ainsi que du pastis ou du whisky etc.... ou des biscuits, allez à la SOTRADIS, à l’entrée d’Oussouye sur la route de Ziguinchor.

Voir la page sur la fête du Roi de septembre 2003 à Oussouye.
Voir aussi la page sur le langage sifflé chez les Diolas d’Oussouye
Voir aussi l'article "Focus sur Oussouye" dans le bulletin n°20
Le site web officiel d'Oussouye
Voir aussi le site sur l'espéranto au Sénégal avec de nombreuses photos d'Oussouye

ou Téléchargez gratuitement Google Earth


Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 19/06/2014 - 02:06 par jeff  2 votes   
    ne jamais aller au campement de gouho mattat il prend les femmes touriste dans son lit
  • Message déposé le 17/04/2013 - 00:04 par mbaye diagne  2 votes   
    bonjour moi j'adore oussouye c le paradis sur terre je n'est j'amais vu une si belle ville la nature l'environnement est pesible vive la paix en casamance
  • Message déposé le 28/08/2007 - 02:08 par ATOME  2 votes   
    La belle oussouye le humeubel" j'aime cette localité car je suis née là bà.Lesfêts le bar chez Diamoundougho à Elibiling j'adore ."
  • Message déposé le 03/02/2007 - 01:02 par mimi  2 votes   
    tellement bien que j'y retourne dans un mois!!!
  • Message déposé le 27/10/2006 - 02:10 par lafricainblanc  2 votes   
    Des gens gentils et acceuillants, des orages, une forêt superbe, et une envie d'aider une population qui le mérite : voila ce que j'ai trouvé durant mes 20 jours a Oussouye en sept/oct 2006 !Un effort pour le transport serait le bienvenu, pour tous !!! La route va être refaite et beaucoup d'arbres coupés en centre ville...
  • Message déposé le 24/05/2006 - 02:05 par mariethé  2 votes   
    et ne pas oublier le sympathique resto de Johanna Diabone et ses frères : le passager" , sur la place du garage !"
  • Message déposé le 24/05/2006 - 02:05 par mariethé  1 votes   
    et ne pas oublier une halte au sympathique resto de Johanna et ses frères : le passager", sur la place du garage. Vous ne pouvez pas le rater !"
  • Message déposé le 11/09/2005 - 02:09 par cristina  2 votes   
    Je suis amoreuse de Oussouye. Les gens, la fête, le repas,...Je suis enchantée.
  • Message déposé le 16/02/2005 - 01:02 par Léa  2 votes   
    J'ai adoré Oussouye! Cet endroit est acceuillant, sympa, les gens y sont très ouverts ! A ne pas manquer !