Loading
Page contact    Imprimer         Partager sur :  facebook    twitter    google+ 

Les marchés de Dakar

marchés de DakarA Dakar, les marchés sont nombreux. Grande ville d’Afrique de l’Ouest, elle attire les commerçants et les acheteurs du Sénégal et du reste de l’Afrique qui viennent y chercher ou y vendre toutes les marchandises possibles et imaginables. Il y en a pour tous les goûts. Que ceux qui n’aiment pas la foule s’abstiennent ! Au Sénégal, l’odorat en prend un coup lorsqu’on traverse les étroits passages entre les vendeurs.

On passe des effluves envoûtantes du thiouraye, l’encens sénégalais, aux odeurs d’épices venues du monde entier, en passant par les arômes des mangues mûres et les arômes marins de poisson frais... ou moins frais. Les quelques marchés répertoriés ci-dessous sont les plus importants, les plus pittoresques ou les plus spécialisés. Mais les petits marchés de quartiers sont innombrables et offrent un large choix de produits. Comme partout dans le monde, on se trouve vite ici des fournisseurs attitrés avec qui l'on sympathise et qui vous offriront les meilleurs produits de leur étal. Chinez, marchez et marchandez !

 

o COLOBANE

 

Colobane est avec Sandaga le plus célèbre marché du pays. Un dicton sénégalais dit «qu’on trouve tout à Colobane». C’est certainement vrai d'autant que la pittoresque gare routière de Colobane collée aux boutiques, dope le commerce. Ce marché est d’une taille raisonnable mais la densité de commerçants est impressionnante. Des livres d’occasion aux télévisions couleurs, des chaussures usagées aux sacs de riz, du poulet à la marmite, on y trouve bel et bien de tout. On y fait certainement de bonnes affaires à condition de connaître le pays depuis un certain temps ou d’être accompagné par un spécialiste du marchandage. Le marché Colobane s’étend sur le quartier du même nom. Certains le disent grouillant de pickpockets. Il n’y a en tout cas pas assez pour inquiéter les touristes. Néanmoins les escrocs sont partout et si vous ne savez pas comment agir, ils vous mèneront la vie dure. Colobane va vous permettre de plonger dans le véritable marché africain. Cependant ne vous attendez pas à y trouver des merveilles. De plus il est assez loin du centre-ville.

o KERMEL

Marché Kermel, refait à neufVous pourrez découvrir le marché et la place Kermel dans toute sa splendeur ressuscitée puisque, après un grave incendie ayant détruit sa structure originelle et des travaux qui ont duré deux ans, le bâtiment abritant les commerçants a réouvert sous son architecture d'antan. A l'époque des travaux, les boutiquiers chassés par l’incendie se sont installés dans les rues autour de la place et n'ont jamais déguerpi semant ainsi une bonne pagaille mêlée d’embouteillages. Aujourd’hui les places sous le dôme du marché coûtent assez cher et seuls quelques rares commerçants ont pu s’y réinstaller. Pour amortir ce prix de location, les produits (artisanat, fruits et légumes, etc.) sont vendus plus chers qu'ailleurs.

Kermel Haifa Kermel Market Kermel KERMEL
>>> See more from this gallery

Le mur aux artistesOn ne peut donc que te déconseiller d’acheter aux commerçant exerçant à l’intérieur du bâtiment. Ceux étant restés à l’extérieur pratiquent des tarifs beaucoup plus avantageux bien que quand-même supérieurs à la moyenne. Du côté de la poste principale, un marché alimentaire prospère en vendant de bons fruits et légumes aux restaurants chinois et français de la capitale. C’est assez cher mais tu y trouveras de la qualité.

Tout autour du marché diverses boutiques de référence sont installées pour le plus grand plaisir des habitants du quartier. C'est le cas d'une des meilleures charcuteries (la seule ?) de la capitale. Opticiens, restaurants gastronomiques ou asiatiques, poste centrale de Dakar ou marché aux oiseaux finissent de complèter le tableau.

o Le Mur : une mention spéciale au "Mur" «pour le plaisir des yeux». Au croisement avenue Albert Sarraut x place Kermel un commerçant expose sur un mur (d’où le nom de son commerce) de véritables objets d’art ou traditionnels (photo à droite, le fameux mur !). Ils sont superbes et tu en verras rarement d’aussi beaux dans la capitale. Ils sont principalement originaires d’autres pays d’Afrique de l’Ouest (le Sénégal musulman ne produisant plus d’art religieux). Tu trouveras par exemple des portes gravées dogons d’une rare beauté. Evidemment tout se paye et il est courant de voir des objets se vendre à plusieurs centaines d’euros. A voir absolument.

o HLM 5

Marché HLM 5 à DakarLe marché des H.L.M. 5 est à notre avis avec le marché Tilène un des deux marchés les plus intéressants de la capitale. Totalement inconnu des touristes, il mérite pourtant le détour. Vous y trouverez de tout, du prêt à porter aux légumes en passant par la cuillère en bois et le caméscope ! Mais vous irez surtout pour ses tissus et ses vêtements sur mesure. Les meilleurs couturiers travaillent au marché HLM5 et le choix des tissus est le plus important de la ville. Il n’y a pas de pickpockets ni d’escrocs puisque tous les commerçants sont obligés d’avoir une boutique pour vendre. Un des grands avantages, tant en période de pluie qu’en période de grande chaleur, réside dans le fait que l’intégralité du marché est couverte et ressemble ainsi à une immense galerie marchande où les rues innombrables se croisent. Attention à ne pas te perdre!

 

o SANDAGA & SOUS-VERRES

Marché Sandaga à DakarLe seul succès de Sandaga est dû à sa situation. En effet c’est le marché central de Dakar, à 200 mètres de la place de l’Indépendance, au bout de l’avenue Pompidou. Les touristes y sont nombreux, tout autant que les pickpockets et escrocs en tous genres. La traversée de la rue principale de Sandaga (l’avenue Emile Badiane) est à déconseiller aux nerfs fragiles. La police fait réguilèrement le ménage parmi tous les petits commerces informels mais ces derniers se ré-installent sur le trottoir aussitôt les pandores repartis. C’est néanmoins le paradis de la contrefaçon, des jeans de grandes marques aux parfums français. Rien d'intéressant tant la qualité est minable. Nous te rappelons que l’importation en Europe de marchandises de contrefaçon est interdit !

Photo à gauche, vendeur de chaussures au coeur de Sandaga

Marché Sandaga et sous-verresAu croisement Emile Badiane x Jean Jaurès, les parents d'élèves trouvent toute l'année de quoi approvisionner les enfants en livres scolaires. En plein air ou dans des petites boutiques les commerçants vendent des bouquins neufs ou d'occas pour tous les niveaux scolaires. Au même endroit, les petites boutiques du "centre commercial" El Malick proposent sur plusieurs niveaux du prêt-à-porter et de la contrefaçon.

Photo à droite, marché des sous-verres

Enfin, au croisement Sandaga x Peytavin, plusieurs commerçants vendent les magnifiques tableaux "sous-verre" exposés sur les murs. De vrais bijoux et à vrai dire le seul joli cadeau à acheter au Sénégal pour offrir en Europe.

Barrio Sandaga sandaga sandaga Sandaga Sandaga
>>> See more from this gallery

o HLM GRAND MEDINE

C’est un grand marché permettant d'approvisionner les quartiers alentours en plein développement (Parcelles Assainies, Patte d’oie Builders....). A part de bons fruits et des épices rares ne comptez pas y trouver l’objet introuvable ! L'étranger visitant ce marché y est cependant plus tranquille qu'à Sandaga !

o GRAND YOFF

 

Le marché de Grand Yoff, c’est la pagaille non organisée. Il s’étend de chaque côté d’une rue où les automobilistes doivent klaxonner sans arrêt pour avancer. Il faut donc en permanence regarder derrière soi pour ne pas être écrasé. On n'y trouve rien de plus que dans les autres marchés. Son unique intérêt semble être la micro-société casamançaise installée dans ce quartier et qui vend des produits originaires de cette région. Avec les Parcelles Assainies, Grand Yoff est en effet le quartier accueillant le plus de Casamançais. Vous pourrez vous en apercevoir en vous rendant à l’église St Paul de Grand Yoff tenue par des pères maristes. Dans la cour de cette église est ouverte une école et le tableau d’honneur affiché à l’entrée est couvert de Diatta, de Sané, de Badji, de Mané, de Badiatte, de Sagna et autres Himbane. Pour satisfaire les goûts culinaires de cette population diola, les ménagères casamançaises offrent sur le marché de Grand Yoff les premières mangues de la saison ainsi que nombres de fruits exotiques parfois inconnus du reste de la population.

o PIKINE

marché de PikineC’est le plus grand marché de banlieue et celui qui draine le plus de marchandises d’origine nationale ou étrangère. Beaucoup de petits commerçants dakarois viennent s’y approvisionner en gros pour les fruits et légumes qu’ils y trouvent à un prix parfois moitié moindre que celui pratiqué à Dakar. Le marché est énorme et sans équivalent en Afrique francophone de l’Ouest. La pagaille y est telle que même les habitants s’y perdent.

L’insécurité est le grand problème de cette zone de commerce. En plus des arnaques quotidiennes, c’est l'endroit où vous avez le plus de chances de vous faire agresser. Ce quartier, le plus pauvre de Dakar, fournit la quasi-intégralité des délinquants du pays. Et ils sévissent surtout dans cet immense espace arnachique qu’est Pikine. La vigilance est donc de rigueur autant pour les commerçants que pour les clients. Accès facile en transports en commun depuis la Patte d'Oie.

o OUAKAM

Comme celui de Ngor, le marché de Ouakam est avant tout un petit marché de village sans intérêt particulier pour le visiteur. On n’y est néanmoins pas dérangé par le monde. Au fil des années, ses boutiques se sont spécialisées dans le bricolage. Il suffit cependant pour approvisionner les ouakamois et les visiteurs qui résident au village ou dans ses environs.

o TILENE

Remèdes traditionnels au marché TilèneSi un marché doit être visité, c’est Tilène. Il est vrai que comme tous les marchés il a une spécialité : la sienne est l’alimentaire. Si vous cuisinez durant votre séjour, c’est là-bas que vous dénicherez les fruits et légumes les plus rares, les plus variés, de bonne qualité et à un prix ... sénégalais. Pour la viande, les légumes, les fruits locaux ou importés c’est le «must». Si vous désirez ramener du bissap, du baobab, du poivre ou toute autre spécialité sénégalaise, allez à Tilène ! A côté de cette activité alimentaire, on peut y acheter tout ce qu’on trouve dans les autres marchés. L’encens sénégalais, le "thiouraye", est également une spécialité de Tilène. Lorsque vous vous approchez de l’étal des boutiquiers, mille parfums exotiques s’échappent des calebasses remplies de résines et de bois parfumés. C’est également dans ce marché approvisionnant la Médina que vous pourrez acheter les ingrédients de sorcellerie (mains de singe, tête de croco, queues de serpents, caméléon séchés etc....). De curieux marchands mandingues installés sur le trottoir vendent ces produits à divers marabouts qui s’en serviront pour préparer des gris-gris à leurs clients. Pour finir, vous pourrez aller voir l’allée des bijoutiers. Des Mauritaniens et des Sénégalais y vendent à très bon marché des bijoux en or, argent et cuivre.

Photo à droite : ossements de hyène, pénis de lion ou caméléon séché à Tilène

Si ce n’est pas le meilleur coin pour les bijoux, c’est néanmoins celui où vous faites les meilleures affaires et surtout celui où vous pourrez acheter en toute tranquillité. Notez que l’intégralité du marché Tilène est couverte. La pluie ou le soleil ne vous empêcheront donc pas de vous y rendre. Dernier avantage : il est situé non loin du centre, sur l’avenue Blaise Diagne, à la Médina.

o SOUMBEDIOUNE

Jadis, Soumbédioune était le marché au poisson approvisionnant tout Dakar et principalement la très peuplée Médina. Aujourd'hui, si quelques pirogues y débarquent encore, l'augmentation de la population de la capitale et l'exiguïté de l'anse de Soumbédioune ont relégué le marché au poisson loin derrière Yoff, Ngor, Yarakh ou Kayar. La principale activité commerciale de Soumbédioune réside donc depuis un certain temps dans son marché "artisanal". Ce marché est tout le contraire du marché populaire. C’est un marché artisanal pour touristes. Vous y verrez certes de beaux objets mais tous identiques et à un prix prohibitif. Les perpétuelles sollicitations des boutiquiers assomment vite les visiteurs qui s’en vont sans rien acheter. Son seul véritable intérêt est que vous pourrez voir quelques rares artisans sculpter leurs objets en ébène et en tek. Vous trouverez plus beau, plus original, moins cher et plus tranquillement ailleurs. Le marché de Soumbédioune se trouve sur la plage du même nom, entre la Médina et la Corniche.

marché artisanal de Soumbédioune

o MARCHE DE LA GARE

Ce tout petit marché se tient juste devant la gare ferroviaire de Dakar. La ligne Bamako-Dakar ramène à chaque fois son lot de commerçantes maliennes qui viennent vendre les produits de leur pays qui sont rares et chers au Sénégal. Pour acheter du beurre de karité, des pagnes malien, des bijoux bambaras, visitez ce marché. On se croirait déjà à Bamako ! A quelques mètres du marché de la gare, en descendant vers le port, vous pourrez également voir le marché de l’embarcadère du Joola, le bateau qui reliait Dakar à Ziguinchor avant son triste naufrage. Des dizaines de commerçantes casamançaises vendent sur ce port les produits de leur terroir : mangues et autres fruits, vin de palme, etc.... A voir. Toujours non loin de la gare, sur le quai du port, vous trouverez diverses marchandises de contrebande dont des marques de cigarettes introuvables au Sénégal et de la contrefaçon.

o MARCHE DE YOFF PLAGE

C’est, avec celui de Yarakh, le plus grand marché populaire aux poissons de Dakar. Dès l’arrivée des pirogues de pêcheurs, les femmes de Yoff achètent le contenu des filets et le revendent aussitôt. Vous pourrez donc acheter du poisson on ne peut plus frais. Le nombre d’espèces vous surprendra : thons, badèches, truites de mer, sars, mérous, rougets, etc. A titre indicatif, un thon de cinq kilos, à la bonne saison dépasse rarement 1000CFA (1,5€)! C’est l’abondance et la diversité. Ce marché ne dure que deux heures par jour mais la moitié des yoffoises sont présentes. Pour y acheter du poisson ou tout simplement pour voir des espèces rares tenant parfois du monstre marin, allez à Yoff. Le marché se tient juste en face de l’île et les horaires dépendent des marées.

o MARCHE DE YARAKH

Ce marché est avec celui de Yoff, le plus grand marché populaire aux poissons. Mais c’est aussi, et surtout un grand marché professionnel où restaurateurs et revendeurs viennent s’approvisionner. Les meilleurs tarifs du pays y sont pratiqués et de belles pièces vous sont proposées à 50% du tarif constaté en ville. C'est donc la bonne adresse pour se griller un poisson «à la sénégalaise». Ce marché est situé à Yarakh sur la plage bordant le village du même nom près du Parc d’Hann.

o NGOR

Ce petit marché est réduit à une vingtaine de commerçants assurant les principaux besoins du village. Il n’y a donc presque que de l’alimentaire. Une exposante mérite néanmoins votre l’attention tant pour son extrême gentillesse et son honnêteté que pour la qualité de ses fruits et légumes. Fatou Guinée vend sa marchandise depuis plus de trente ans au garage de Ngor, sur la place d’où les cars rapides partent vers Yoff ou Dakar. Demandez-la, tous les commerçants la connaissent.

o PARCELLES ASSAINIES

Situé dans le plus cosmopolite des quartiers dakarois, derrière le commissariat des Parcelles Assainies, il ressemble beaucoup au marché des HLM 5.

Marchés de Dakar Tu peux, grâce à Planete-Senegal.com, localiser en haute-définition (si si tu vois même les voitures !) tous les marchés de Dakar décrits dans cette page.

Pour celà, tu dois avoir installé le logiciel Google Earth. C'est gratuit et tu peux le télécharger ici :

Une fois le logiciel installé, il te suffit de cliquer sur les logos que tu verras dans tout le site et dans la présente page sur les marchés ! Le logiciel se lancera automatiquement pour te permettre de visualiser l'endroit décrit.

Tu peux également si tu le souhaites visualiser d'un seul coup, tous les marchés de Dakar en cliquant ICI !!! Elle est pas belle la vie ?

Tu peux également à tout moment télécharger le fichier Google Earth de Planete-Senegal.com localisant des centaines et des centaines de lieux au Sénégal : clique ici !


Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 23/02/2016 - 18:02 par Rehoboth  1 votes   
    Grossiste en lait en poudre 26% matières grasse animale 26% matière grasse végétale 1.5% en matière grasse Commande à partir de 5 palettes ( 5 tonnes) CFR Dakar Conditionnement: sacs de 25 kg Origine lait: France ou Allemagne Vous pouvez me contacter par mail france.rehoboth@laposte.net
  • Message déposé le 13/02/2016 - 15:02 par NM Trade and services  1 votes   
    Bonjour, Nous cherchons importateur encens au Sénégal. Nous sommes situés situé en Inde (pondycherry). Notre encens de qualité est sous forme de coupelle nous vous invitons à voir ce lien https://youtu.be/z8Fb07JjQOM, n'hésitez pas à nous contacter à : info@nmtradeservices.com ou sur notre site internet www.nmtradeservices.com
  • Message déposé le 06/12/2015 - 23:12 par WBC  1 votes   
    Bonjour LIVRAISON A DOMICILE POUR VOS ÉVÉNEMENTS : mariage, baptême, entre autres VOUS COMMANDEZ VOS PRODUITS AGRO-ALIMENTAIRES: poulets/ viande/ poissons/ fruits/ légumes/ céréales/ oléagineux/ légumineuses/boissons/ moutons/ bœufs .... PAR TÉLÉPHONE: 77 447 50 12/ 77 077 04 70 OU PAR Email: ousgadjigo@gmail.com NOUS VOUS LES LIVRONS DANS LES MINUTES QUI SUIVENT.
  • Message déposé le 26/09/2015 - 13:09 par mohamedamine  0 votes   
    Bonjour helllo je suis senegalais transitaire et diplome en commerce international cherche des importateurs de fruits en provenance de la maric pour le senegal j peux massurer des formalites douaniers a la distributions au consommateurs final cherche partenaire serieux
  • Message déposé le 07/08/2015 - 02:08 par Gabe  0 votes   
    Salut je suis mareyeur et secrétaire général de la FENAMS (fédération national des mareyeurs du Sénégal) de cayar et travaille avec une usine de la place pour import export du poissons frais et congelés vous pouvez me contacter par mon email diagnekabou1982@yahoo.fr ou par mon viber 221706919911
  • Message déposé le 30/07/2015 - 15:07 par JAWAD  1 votes   
    Bonjour, je suis marocain et je vais découvrir Dakar au Sénégal pendant les 6 prochaines moins, toute opportunités de faire du business est la bienvenue. elhailjawad@yahoo.fr
  • Message déposé le 29/05/2015 - 14:05 par Ghezlane  1 votes   
    Je suis une jeune marocaine. Je commercialise des tenus marocaines pour fillettes.je cherche un importateur sénégalais qui pourra être intéressé par mes produits afin de les commercialiser au Sénégal . Les tailles disponibles sont les suivants: 1/2/3/4/6/8/10/12/14. Pour plus d informations veuillez me contacter sur mon numéro professionnel 06 68 24 66 21.
  • Message déposé le 30/04/2015 - 19:04 par omar  1 votes   
    salut je suis un jeun distributeur marocain et je cherche un importateur sénégalais capable de commercialise mes articles
  • Message déposé le 06/01/2015 - 21:01 par Mohammed de casa  1 votes   
    slt je suis fabricant chaus pour homme de qualitie et je cherche du partenariat avec des importateur sénégalaises 00212-667556209. Merci
  • Message déposé le 24/09/2014 - 16:09 par aimée  0 votes   
    jeune camerounaise, employée de bureau ayant i enfant avec ce sénégalais, aimerai épouser un sénégalais de la ville de médina. j'aimerai savoir comment vivent ces gens et avoir la situation géographique de cette ville.merci
  • Message déposé le 14/08/2014 - 22:08 par sadik youssef  0 votes   
    bonjour . je cherche des commerçants au senegale qui vend les articles de menage en plastique. comme des seau. bassine... j ai une societe au maroc . merci
  • Message déposé le 22/07/2014 - 19:07 par Redouane GRAGUI  1 votes   
    bonjours tt le monde ; je suis un jeune marocain ; je fait l'export des produits agricole vers la france et l'espagne; j'aime bqp le senegale c'est pour cela je cherche a trouve un client serieux pour produits agricole (fruits et l'egumes);merci
  • Message déposé le 20/07/2014 - 11:07 par bri  1 votes   
    je suis allée 2 fois au Sénégal en 2009, magnifique, l'accueil est super.. j'aimerais retrouver notre guide paco rasta, il était à Mbour merci de votre réponse
  • Message déposé le 02/07/2014 - 03:07 par mohamed  1 votes   
    fousnisseur de poisson fumee et farine de poisson marshalltradingcoltd@gmail.com
  • Message déposé le 17/06/2014 - 16:06 par laminendiaye  1 votes   
    Salut tout le monde moi je suis un jeune sénégalais de 38ans trés dynamique habitant dakar. En fait moi je cherche un importateur pour importer du poisson fumés en quantité soit en Europe soit en Afrique jai toujour un stock disponible et ça peux faire l'affaire. Alors pour ceux qui sont intéressé contactes moi au 00221 77 647 71 36 Merci
  • Message déposé le 31/05/2014 - 07:05 par ob  1 votes   
    Reponse au Message déposé le 18/04/2014 - 04:04 - concernant les poissons fumés ... Veuillez me contacter a l'email suivant oba082 @ gmail.com
  • Message déposé le 20/04/2014 - 12:04 par Mamadou DIALLO"MDIALLO"  -1 votes   
    Aucune région n'est à mesure à concurrencer celle de Dakar ni au de service, ni au niveau de la population, de l'emploi, de l'equipement...elle monopolise l'ensemble des activités administratives, economiques du pays.
  • Message déposé le 18/04/2014 - 04:04 par  -3 votes   
    Bonjour,j'ai visité le Sénégal à deux reprises;j'ai beaucoup aimé votre pays et les gens sont sympathiques et serviables.Je cherche à faire l'importation des poissons fumés de la 1ère qualité et je cherche des fournisseurs sérieux et honnêtes.Merci.
  • Message déposé le 10/02/2014 - 17:02 par MMVDD  -1 votes   
    Demande information sur le SÉNÉGAL DAKAR Bonjour, je recherche de contact pour une visite de chez vous qui me tien a cœur depuis mon enfance de guides une familles d’accueils des moyens de voir du pays.merci cordialement MMVDD
  • Message déposé le 14/01/2014 - 16:01 par mustapha.haoua1  0 votes   
    j ai eu l occasion de visiter votre beau pays en 1995 j'ai loue a la rue bourge devant le marche SANDAGUA les gens etaient aimables et accuiellants.vive le senegal!!!
  • Message déposé le 03/10/2013 - 00:10 par abybatou  -1 votes   
    je pars pour le senegal est j'ai déjà le coeur la bas metisse mon pays me manque,ma famille paternel y vit j'ai beaucoup de respect pour ce Pays..
  • Message déposé le 10/07/2013 - 20:07 par ambre  -1 votes   
    Je viens de faire un petit tour sur ce site dans quelques jours je pars en vacances au sénégal. Je suis super contente, je dois y passer plus d'un mois et je vais en profiter pour visiter le pays. A mon retour, je vous ferais part de mon périple. Il y a longtemps que je souhaitais me rendre au Sénégal. Amicalement Ambre de France
  • Message déposé le 26/12/2012 - 14:12 par car car  -1 votes   
    suis trés contente de notre cher pays qui est le sénégal mais constaté que le redacteur est trés fort , il est à encouragé
  • Message déposé le 20/12/2012 - 21:12 par niang  0 votes   
    merci dieu de nous avoir creer le senegal depuis 1990 je vis aux pays bas serieusemenet je ne manque rien mais le senegal j aime beaucoup a bientot
  • Message déposé le 22/11/2012 - 13:11 par baguera  -1 votes   
    aucun quartier ne me plait a dakar
  • Message déposé le 15/09/2012 - 12:09 par Ibou  -1 votes   
    Le nom pyrotechnie pour Mermoz et Sacre Coeur vient du fait que l'emplacement de ces deux quartier était une zone militaire, l'armée y stockait ses munitions et autre engins explosifs.
  • Message déposé le 17/08/2012 - 11:08 par Bernard  -1 votes   
    Qui peux me dire d'ou vient le nom Pyrotechnie (Mermoz)?
  • Message déposé le 04/05/2012 - 13:05 par ceddo  -1 votes   
    je suis un homme salibataire j ai 32 je veux vraiment j aime avoir une femme inteligense pour me marier
  • Message déposé le 08/03/2012 - 13:03 par pape  -2 votes   
    pourkoi ya pas des quartiers de commune de wakhinane nimzath
  • Message déposé le 16/01/2012 - 10:01 par Zi Zi  0 votes   
    Love to sew ..of course my favorite is the fabric market. http://www.senegalsoul.com/
  • Message déposé le 07/12/2011 - 14:12 par mannon  -1 votes   
    Je souhaite retrouver une fille trés sympa que j ai rencontré un soir de 14aoûtentre 2000 et2003 j attendais un taxis cette nuit là toute seule elle était dans une voiture avec des amis et elle m a proposé généreusement d aller dormir chez ses parents à joal prés du robinet à droite direction mbour par exp c était pendant les fêtes de 15août
  • Message déposé le 26/11/2011 - 18:11 par blanchard bernard  -1 votes   
    je suis arrivé à dakar en novembre 1961 par le ss lyautey,affecté au quartier de la pointe face à l'ile de gorée,j'ai été nommé au secrétariat du général de brébisson qui commandait toute les troupes françaises en afrique en compagnie d'une pfat qui avait effectuée la querre du vietnam, le laos etc j'ai porté plusieurs lettres à léopold sédar senghor de la part de mon général. avec mes collègues, dès que nous avions trois jours de repos, nous prenions des rations, une toile de tente et nous partions visiter le sénégal , en stop, ce qui n'était pas triste. pour revenir de st louis , nous avons du prendre le train en bois. je garde un très bon souvenir du sénégal duquel je suis revenu en déc 1963 par le ss ancerville. je suis toujours en attente d'y retourner, malheureusement la santé de ma Fille bloque ce voyage.
  • Message déposé le 01/11/2011 - 19:11 par beur  -2 votes   
    bonjour on va bientot visiter votre beau pays. et on voudrai connaitre le quartier du centre ville où ca bouge toute la journée histoire aussi de sortir le soir ...pas de boite de nuit juste des cafés ou les senagalais se retrouvent le soir.... vous pouvez nous repondre par mail...et sur le forum !!!
  • Message déposé le 03/10/2011 - 16:10 par marocain  -2 votes   
    je suis marocain et j'etudis à dakar "ucad" medecine.j veux tt simplement dire ke j'aime ce pays et vive l'amitié maroco senegalaise.....j peux savoir ou j peux trouvé les parfums kan vend a sandaga a un prix moins chère "les one million et pie 212 men black xs .....si cé possible le prix du gros..
  • Message déposé le 04/08/2011 - 17:08 par saveur d asie  -1 votes   
    saveur d'asie bjr j'essaierai d'etre bref ce qui me fait le plus mal ce n'est pas que le livreur ait la conjonctivite mais lorsque j'ai appelé pour vous en faire part le monsieur que j'ai eu au telephone me demande que je ferai mieux de croire en Dieu au lieu d'etre aussi fataliste ce n'est pas parce que le livreur est malade que moi aussi je serai malade Alors la bravoooo!!!
  • Clique ici pour voir la suite des commentaires laissés sur cette page !