Loading
Page contact    Imprimer         Partager sur :  facebook    twitter    google+ 

YOFF

Aéroport de Dakar-YoffQue vous le vouliez ou non, vous passerez à coup sûr par Yoff puisque c'est là qu'est situé l'aéroport international Léopold Sédar Senghor (photo de gauche). La ville est aussi large que diverse. Yoff, à l'origine, n'est qu'un village de pêcheurs lébous situé sur la presqu'île du Cap Vert. Aujourd'hui, si la majeure partie des Yoffois habite encore à Yoff pêcheurs, la plus grande superficie du village est occupée par des nouvelles zones relativement riches.
Ainsi, le village de Yoff est divisé en de nombreux quartiers. Les quartiers populaires sont Yoff Layène (à côté de la mosquée de la confrérie du même nom), Yoff Ngaparou et Yoff pêcheurs (en face de l’île). Les quartiers résidentiels sont Yoff Warare (quartier riche appelé aussi Yoff Océan), Yoff BCEAO, Yoff Djily Mbaye et Yoff Diamalaye. Ces trois derniers quartiers sont bâtis autour du centre aéré grand-luxe de la banque BCEAO. Les habitants du quartier peuvent d’ailleurs s’y abonner ou y rentrer occasionnellement (pour 1000CFA) pour profiter des cours de tennis, de la grande piscine, des terrains de basket-ball, etc...

Séchage du poisson à YoffMausolée de Saydina Limamoulaye à YoffLes quartiers de Yoff pêcheurs, Yoff Layène et Yoff Ngaparou sont historiquement le noyau de l'implantation lébou à Dakar. La majeure partie de ceux qui y vivent encore est de condition très modeste. Beaucoup vivent de la pêche, de la vente ou de la transformation du poisson. Certains appellent encore ce quartier "le village". Tout le monde s'y connait et la plupart vivent ici depuis des générations. Ca en fait un lieu plein de convivialité où la criminalité est très faible par rapport au reste de la capitale. Un exemple dont devrait s'inspirer Sarkozy est la manière dont on traite les petites racailles, la vermine : quand un voleur est attrapé, on lui massacre collectivement la gueule. S'il est encore vivant - fait assez rare - il pourra s'estimer heureux. S'il décède à grands coups de cailloux, tout le village est solidaire et personne ne sera inquiété par la police. Il fait donc bon vivre à Yoff pêcheur malgré la pression des quartiers environnants. La majorité des ruelles n'est sont pas bitumée : le sable est omniprésent. Une grande partie de ces voies de circulation ne sont d'ailleurs pas assez larges pour laisser passer un véhicule.

 

Photos : en haut à gauche, l'aéroport de Yoff, ci-contre à gauche, plan de séchage du poisson, à droite, le mausolée de Seydina Limamou Laye

Les quartiers de Yoff Diamalaye et Yoff Djily Mbaye sont des quartiers résidentiels de construction récente (édifiés à partir des années 90). Ils sont situés à l'est du "Yoff traditionnel", à la frontière des HLM Grand-Médine. Moins conviviaux, ils accueillent peu de commerces. Djily Mbaye, du nom du millionnaire sénégalais, est le plus résidentiel: des villas parfois très luxueuses s'alignent entre la plage et le centré aéré de la BCEAO: le silence et la tranquillité y sont absolus et nombreux sont les expatriés qui ont décidé de s'y installer. La seule mosquée dont la construction à commencé en 1996 contre l'avis de la plupart des résidents, a pour consigne de mettre une sourdine aux haut-parleurs qui appellent les fidèles à l'aube...

Enfin, à l'ouest du "Yoff traditionnel", c'est le quartier de Yoff Thongor-Warare qui s'étend sur une petite superficie qui va jusqu'au lieu dit "Le Virage" à la lisière de Ngor et de Yoff. Là encore, c'est un quartier très résidentiel et tranquille. Beaucoup d'expatriés et de Sénégalais fortunés y résident. Ce quartier se trouve à quelques dizaines de mètres du bout de la piste de décollage de l'aéroport de Dakar-Yoff et lorsqu'un 747 décolle à 3h00 du matin, vous avez l'impression qu'il passe sous votre oreiller...

L'île de Yoff est en fait "presque une presqu'île" : une barrière de rochers immergés à marée haute relie le cap de Yoff pêcheur à ce petit morceau de terre pelé. Cette île et cette barrière rocheuse protègent la plage de Yoff pêcheurs des grosses vagues et de la barre. Cette plage est d'ailleurs la seule autorisée à la baignade (la barre reprend le dessus à hauteur de la grande mosquée). L'île n'est peuplée que par les différents esprits de la tradition lébou : aucune habitation ne décore ce cailloux et le seul édifice est un phare. Vous pouvez cependant, si l'envie vous en prend, demander à des pêcheurs de vous y emmener. Seules quelques espèces végétales et quelques oiseaux donnent un peu de vie à cet l'îlot situé à 300 mètres de la côte.  

Les plages de Yoff contrairement à celles de Ngor sont couvertes de sable fin. Mais attention à la barre car le courant est très dangereux. Sur celle de Yoff pêcheurs, en face de l'île, vous pourrez acheter du poisson frais pas cher (chaque jour vers 17h00).

Yoff est une ville sainte. Le mausolée où est enterré Seydina Limamoulaye est un lieu saint où les fidèles de la confrérie layène créée par ce marabout se réunissent chaque année. Le grand khalife des layènes réside également dans la grande villa blanche et verte à l'entrée du parc. Sur divers grands panneaux, vous pourrez lire l'histoire du religieux fondateur. Si vous désirez entrer et visiter, ce n'est pas un problème, mais il faut absolument demander la permission au gardien du temple (il se nomme Mor et n'est pas très vif), surtout si vous désirez prendre des photos.

Yoff, plan
Plan des quartiers de Yoff (cliquez pour agrandir)

L'île de Yoff
Ile de Yoff avant l'arrivée des pirogues (photo depuis la baie de Yoff pêcheurs)

Sur une partie des plages de Yoff, notamment celle qui est à proximité de la mosquée layène, le port d'une tenue correcte est évidemment exigé et plusieurs panneaux annoncent la couleur. Vous ne pouvez de toutes façons pas vous tromper car les plages en question ne sont pas aménagées et aucune pirogue n'y accoste. De même, dans certaines ruelles du village, fumer, boire de l'alcool ou se promener en bikini est totalement proscrit.
Le site très complet de Richard Dumez sur les traditions et la religion layène à Yoff
Un site internet très complet sur le confrérie layène au Sénégal
Document (au format PDF) sur un projet de tourisme équitable à Yoff

Réparation des filets Senegal Daily Scenes: Go Fishing Senegal Daily Scenes: Chariot Riding Jeunes pêcheurs... Regard...
>>> See more from this gallery

& Le N'Döep : Transe thérapeutique chez les Lebous du Sénégal par: Omar Ndoye
& Le N'Döep : Transe thérapeutique chez les Lebous du Sénégal par: Omar Ndoye
Avec le N'dôep, transe thérapeutique de l'Afrique de l'Ouest, c'est toute l'histoire du peuple Lébou qui nous est révélée. Cette ethnie du Sénégal de la presqu'île du Cap-Vert : aux portes de Dakar, le professeur O. Ndoye nous en conte l'origine, la culture, la mystique, bases de l'étude q
& La Confrérie layenne et les Lébou du Sénégal : Islam et culture tradtio par: Cécile Laborde
A travers l'étude d'une confrérie musulmane méconnue, ce travail explore les relations complexes, faites d'interactions et de conflits, entre islam et culture traditionnelle africaine. « Copyright Electre »
& MEDICA - N°65 NOVEMBRE 1967 : LE RITUEL THERAPEUTIQUE DU N'DOEP, CHEZ LES par: COLLECTIF
39 pages. Nombreuses illustrations en noir et blanc.
& MEDICA 65 LE RITUEL THERAPEUTIQUE DU N'DOEP CHEZ LES LEBOU ET LES WOLOF AU par: COLLECTIF
& JARDINAGE LA MAISON LE JARDIN LA BASSE-COUR N° 189 - Visite aux roi« maur par: TRUFFAUT GEORGES
32 pages illustrées de figures dans le texte.
& P. Mercier et G. Balandier. Particularisme et évolution. Les Pêcheurs Leb par: Paul Mercier
& Imaginaire Et Magie : Pratiques magiques dans les Landes,Masques Renards Im par: 1992 Cahiers Ethnologiques N°14 -U
& Le N'Döep : Transe thérapeutique chez les Lebous du Sénégal de Omar Ndo
& Les lébous parlent d'eux-mêmes/ Naa koon, laa koon, faa koon par: El Hadi Malik Sarr

Tribal Surf Shop à YoffTribal Surf Shop : Yoff est une des zones d'Afrique où le surf est le plus intéressant à pratiquer. Tribal Surf Shop installé au virage depuis plusieurs années est l'œuvre de passionnés de la discipline. Location/Vente/Reprise de planche, skins, Surfwear sont proposés dans la boutique. Les jeunes dakarois surfeurs ainsi que les touristes avertis connaissent déjà bien le Tribal Surf Shop.
Voir la page web sur le Tribal Surf Shop

 

Notre sélection d'hébergements à Yoff : 6::: SELECT * FROM basepro WHERE active=0 AND activite=0 AND localite='Yoff' ORDER BY poids DESC LIMIT 0,6

Tefesguy-hôtel
site web contactez-nous (+221 774 77 07 05
carte/plan photos
34 vote(s) de clients
TARIFS : Chambre single à 10000CFA (15.24€)*, chambre double à 15000CFA (22.87€)*,
PLANCHAIS JEANPAUL France a laissé le commentaire suivant le 07/11/12 :
Très satisfait des 2 jours passés chez vous en juin l'an passé.Amical salut à Laye et Iba, en espérant que vous aurez une chambre libre lundi 12 novembre. Je reviens, avec une autr...[LIRE LA SUITE]
WOS Italy a laissé le commentaire suivant le 27/06/12 :
tefesguy est parmi les meilleurs de dakar ,propre et simple ,avec une equipe tres sempat,l'acceil etait tres chalereu....[LIRE LA SUITE]

HOTEL DIAMANT VERT
site web contactez-nous (+221 338 20 79 83

TARIFS : Chambre single à 35600CFA (54.27€)*, chambre double à 41200CFA (62.81€)*, demi-pension à 40600CFA (61.89€) par personne*, pension complète à 45600CFA (69.52€) par personne*.

Auberge "Chez Willy"
site web contactez-nous (+221 338 20 54 78 Fax : +221 338 20 54 78

3 vote(s) de clients
TARIFS : Chambre single à 18700CFA (28.51€)*, chambre double à 24900CFA (37.96€)*, demi-pension à 22600CFA (34.45€) par personne*, pension complète à 32600CFA (49.7€) par personne*.
PAPE GEUYE France a laissé le commentaire suivant le 26/09/10 :
cette auberge est rempli de putes et de trafiquant de drogue le videur est aussi complice des bandits qui viennent prendre leur pot au bar je vous deconseille cet endroit...[LIRE LA SUITE]
INCONU a laissé le commentaire suivant le 20/08/10 :
hauberge plein de putes d'ivrogne de l'eau il en manque tout le temps pas agréable du tout. un vrai hotel de passe. JE NE VOUS LE CONSEIL PAS...[LIRE LA SUITE]

Le Via Via
site web contactez-nous (+221 338 20 54 75
carte/plan
77 vote(s) de clients
TARIFS : Chambre single à 11200CFA (17.07€)*, chambre double à 20050CFA (30.57€)*,
CISS MR MME ENFANTS France a laissé le commentaire suivant le 26/09/16 :
il ne devrait y avoir que des auberges comme celle là àu senegal on est en plein decor personnel hyper sympa nourriture tres ok le paradis quoi!!!!!...[LIRE LA SUITE]
FAN DU VIA VIA United Kingdom a laissé le commentaire suivant le 11/01/14 :
Aubergue de jeunesse trés sympapique, franchement si vous aller au Sénégal, aller à Yoff au Via Via, c'est accueillant,le personnel et les responsables vont font découvir le pays a...[LIRE LA SUITE]

Le Lumumba
contactez-nous (+221 338 20 25 63
carte/plan photos
69 vote(s) de clients
TARIFS : Chambre single à 15000CFA (22.87€)*, chambre double à 18000CFA (27.44€)*,
KEVIN France a laissé le commentaire suivant le 06/05/13 :
Le lumumba n'est pas géré par un congolais (même si cela n'est pas un probleme) j'y ai passé un exéllent séjour je le recommande...[LIRE LA SUITE]
YAYA Senegal a laissé le commentaire suivant le 09/03/13 :
hotel géré par un congolais escroc et ses complices sénégalais.
A éviter à tout prix....[LIRE LA SUITE]

Le Tahiti
(+221 338 20 96 66 Fax : +221 338 20 96 69

16 vote(s) de clients
TARIFS : Chambre single à 20000CFA (30.49€)*, chambre double à 25000CFA (38.11€)*,
INCONNU a laissé le commentaire suivant le 04/07/10 :
J'ai passé une nuit inoubliable je croyais que je suis dans des chambres de passe .accueil minable comme si il ne sont pas des profs mais des nullards chambre salle et salle de ba...[LIRE LA SUITE]
ANONYME a laissé le commentaire suivant le 05/11/07 :
accueillant...[LIRE LA SUITE]

Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 14/01/2010 - 23:01 par sophie mboup  1 votes   
    moi je n'é jamais été à yoff mais par rapport à ce j'ai lu je trouve que yoff est un village agréable
  • Message déposé le 03/03/2009 - 14:03 par Philou  1 votes   
    Yoff est vraiment un endroit très agréable, qu'il s'agisse des quartiers résidentiels (Diamalaye, Warar...) ou plus populaires (Tonghor). Plage immense propice à une belle ballade de Yoff pecheur jusqu'à HLM Grand Medine. Scènes de la vie quotidienne vers Thongor ou Mbenguene, les rues grouillantes de vie, le marché aux poissons... Et surtout... on n'est absolument pas emm... par les pseudo guides et autres marchands d'antiquités. Vous vous balladez tranquille, vous pouvez regarder les artisans, les pêcheurs, les étals sans qu'on veuille absolument vous vendre qqe chose (et vous arnaquer). Bref, Yoff, c'est le Sénégal tel qu'on l'adore. A recommander
  • Message déposé le 11/09/2008 - 04:09 par Honte au webmaster !!!  1 votes   
    le mec qui rédige les posts de ce site web est d'une vulgarité incroyable, il se croit tout permis,quelle honte, il devrait se retrouver en prison pour incitation au meutre, depuis quand on tue quelqu'un parce qu'il a commit un vol, hé ho, faut vous révéillez, si vous considérez que la vie humaine a si peu de valeur comparé à un objet, pas étonnant que vous mourriez tous comme des chiens sur ce pauvre continent! Mais vraiment comment les Européens peuvent vous voir comme des humains si vous même vous vous considérez les uns les autres comme des chiens! Nulle ne donne pas de conseils à Sarkozy et va tuer tes frères et s'ils en reste qui sont vivants après le lynchage organisé pourquoi ne pas les vendres en esclavage? Franchement, espèce d'arrièré ce webmaster...
  • Message déposé le 10/06/2008 - 22:06 par mamie  0 votes   
    vous avez complètement occulté"le poulagou" abattu et refait à neuf,(un peu aseptisé hélas!) par un couple sénégalo-suisse carrément sur la plage des pêcheurs à yoff thongor impeccable à tout niveau(chambres, sanitaires, repas, mais prix en "francs suisses!!!!!!!!!!" spectacle de tout ce qui concerne la pêche garanti s'il vous plaît insérez le! voici comment les contacter: www.poulagou.ch 33 820 23 47 ou info@poulagou.ch voilà, faites pour le mieux
  • Message déposé le 08/10/2007 - 15:10 par keep_kool  1 votes   
    "Un exemple dont devrait s'inspirer Sarkozy est la manière dont on traite les petites racailles, la vermine : quand un voleur est attrapé, on lui massacre collectivement la gueule. S'il est encore vivant - fait assez rare - il pourra s'estimer heureux. S'il décède à grands coups de cailloux, tout le village est solidaire et personne ne sera inquiété par la police" à part l'évocation du grand gourou du webmaster, les info sont utiles et intéressantes
  • Message déposé le 03/08/2007 - 16:08 par Miela  1 votes   
    Je vs conseille d'aller au Rolls à Saly le lundi soir pr assister à un concert live de Mbengue Faye avec son tube mythique Rimbi Rimbi... J'adore !!! Biz
  • Message déposé le 03/04/2004 - 02:04 par isabelle  1 votes   
    Bonjour Yoff-village ! Je me présente, Isabelle 31 ans (presque 32). En 1995 j'ai fais une oeuvre humanitaire à yoff village, c'etait génial, j'y ai rencontré des gens gentils, je me suis fais des amies (fatou et fatoumata) que j'ai malheureusement perdu de vue en rentrant en france. Je n'ai malheureusement pas pu retourner au sénégal car je suis tombée gravement malade à mon retour en France, car j'avais bu de l'eau du robinet à Yoff. J'étais venu avec Chantal Dauphin et d'autres copains francais. Nous logions chez Mamadou diop (moi j'étais chez sa deuxième femme). D'écrire ces quelques mots me ramene plusieurs année en arrière et j'en tremble de plaisir. Dans les copains sénégalais il y avait Ace, fatou, et fatoumata, A la fin de notre séjour Fatou à du étre hospitalisé en urgence, peut être qu'elle se reconnaitra. et je fini par Mamadou, que j'ai aimé et qui etait mon petit copain à l'epoque, si vous connaissez ces personnes merci de leur donner ce message car je voudrais reprendre connaissance avec eux est savoir comment ils vont. mon adresse email est isabelle.2t@wanadoo.fr cordialement, isabelle
  • Message déposé le 25/11/2003 - 01:11 par Marthe Philipp  1 votes   
    Yoff, j'y suis restée 3 jours durant mon ransit" à Dakar avant d'aller à Saint-Louis et franchement je ne regrette pas. C'est vrai que le centre ville est bruyant, difficilement accessible et pleins d'attrape touristes. Yoff c'est calme et pittoresque. Voilà mon avis :-) "
  • Message déposé le 23/09/2003 - 02:09 par doud  1 votes   
    Pas loin du centre de Dakar Yoffest un endroit idéal pour se reposer et prendre le temps de rencontrer des sénégalais accueillants