Loading
Page contact    Imprimer         Partager sur :  facebook    twitter    google+ 

Mame Seck MBACKE

Voir aussi la liste des écrivains sénégalais dans la page littérature

Mame Seck Mbacké est assistante sociale de formation. Elle est titulaire d'un diplôme de l'Institut des Hautes Etudes Internationales (Paris II) et d'un diplôme de 3e Cycle en Développement Economique et Social. Elle a fait carrière dans la diplomatie et fut affectée pendant de longues années dans les missions diplomatiques de France et du Maroc. Elle a eu la responsabilité des «cas sociaux» de l'immigration sénégalaise en France au Consulat général du Sénégal à Paris pendant sept ans.
Mame Seck Mbacké est lauréate du Premier Prix de Poésie "Message Pour L'An 2000" organisé par le Ministère de la Culture et décerné par le Président de la République du Sénégal en Décembre 1999 au Théâtre National Daniel Sorano.
Elle est l'auteur d'un roman témoignage, de trois recueils de poèmes et une pièce pour le théâtre. Elle est aussi l'auteur du scénario "Aadou les Pleurs d'un enfant", présélectionné pour le Festival International du Film d'Amiens. Mame Seck Mbacké écrit également en Wolof.

Page sur l'oeuvre de Mame Seck Mbacké :

& LE FROID ET LE PIMENT (1983) (roman) : Voici des faits atrocement vécus de l'immigration africaine en France, à partir d'expériences incroyables subies par des sénégalais. Dans la première partie, des comptes rendus sans fioritures qui sonnent sec comme les pièces décharnées d'un ossuaire. Dans la seconde partie, l'auteur, par le biais de confidences reçues, revêt les os de chair, y fait courir le sang et la chaleur de la vie sous le prisme d'émotions très fortes, mais c'est encore vers le même, invariable, destin.
& Les Alizés de la Souffrance (2001) : Mame Seck Mbacké est une grande et charmante femme, à l'allure altière, à l'envie d'écrire dévorante. D'une activité débordante, passionnée mais lucide, elle semble prendre plaisir à se lancer, sans cesse, de nouveaux défis. Dans sa quête pour cerner "l'éternel humain", elle peut passer du témoignage poignant sous forme de récit, à la fiction, au théâtre ou à la poésie. De fait, elle s'est exercée avec bonheur à ces différents genres littéraires. Aujourd'hui, elle nous livre un recueil de poèmes sous le titre "Les Alizés de la Souffrance". C'est une succession de petits tableaux ciselés avec goût, sur une étrange musique : cascades de mots précieux, autant de ruisseaux chatoyants, primesautiers qui finissent par s'épouser pour former une seule grande rivière. Le ton est, parfois nostalgique, désabusé, caustique. Elle nous dit : "Je suis le Hère, Riche de toutes les douleurs." Mais, il y a la foi qui sauve. Au fond de la douleur et du désarroi, l'espoir surgit, malgré les blessures béantes qu'inflige un monde à la dérive où la sécheresse des coeurs brise les élans de la fraternité. C'est la spiritualité qui sauve du désastre moral. Précisément, dans la vie de tous les jours, Mame Seck Mbacké ne met pas son drapeau en poche. C'est une militante de la foi, fière d'appartenir à la grande confrérie sénégalaise des mourides. Sa croyance est "Sans rivages". C'est son message ! Elle le délivre tout au long de ses poèmes, véritables petites perles, qui, mises bout à bout forment un joli collier couleur arc-en-ciel. Ibrahima Signate Journaliste-écrivain En chantier, un nouveau recueil en langue nationale "Woloff", hymne à la vie, exaltation profonde à l'union et à l'effort dans une symphonie mystique.
& QUI EST MA FEMME ? (PIECE DE THEATRE ) : Cet ouvrage est la première pièce de théâtre écrite par une femme sénégalaise : Mame Seck Mbacké. Ainsi l'atteste le Professeur Ceusmane Diakhaté de la Faculté des Lettres de l'Université de Dakar. "Qui est ma femme ?" de Madame Mame Seck Mbacké est une pièce audacieuse. Pour la première fois, nous avons une oeuvre qui aborde le thème des relations extra-conjugales avec autant de clairvoyance que de lucidité. La femme occupe la place centrale dans cette pièce : la femme victime, la femme adultère, la femme épouse trompée, etc. Les hommes sont peints dans leurs aspects les plus cyniques et les plus monstrueux. Pour arriver à leur fin, ils oublient leur devoir, les règles de l'amitié et de l'éthique. Viennent finalement les conséquences que de tels comportements peuvent entraîner : grossesses inattendues, enfants indésirés qui, devenus grands, ont du mal à trouver leur voie. La composition dramatique s'articule autour de douze tableaux assez bien menés. Les personnages sont diversifiés et ont suffisamment d'épaisseur pour soutenir une analyse psychologique. Dans l'ensemble, l'écriture est limpide et d'une lecture agréable. En raison de toutes ces qualités, j'estime que la pièce "Qui est ma femme ?" mérite d'être lue, en attendant une représentation scénique qui, certainement, fera mieux ressortir ses valeurs.

Recherche de 'Mame Seck MBACKE'

Nombre de produits: 0 Page de 0

Voir aussi la liste des écrivains sénégalais dans la page littérature

Aucune contribution ni aucun commentaire n'a été effectué sur cette page.