Loading
Page contact    Imprimer         Partager sur :  facebook    twitter    google+ 

Les serpents du Sénégal

On le sait peu, mais les serpents sont très nombreux au Sénégal. Le pays accueille ces reptiles sur l'intégralité de son territoire bien que les espèces et leur densité diffèrent en fonction de la région et de la végétation. Plus d'une soixantaine d'espèces de serpents vivent au Sénégal dont 8 souvent mortelles pour l'homme et 10 autres venimeuses mais moins dangereuses.

Certains serpents sénégalais célèbres sont répandus dans de nombreuses régions d'Afrique (mambas verts et noirs, cobras, pythons royaux et sebae, vipères heurtantes et vipères du Gabon, etc...) d'autres sont beaucoup plus rares voir même n'existent qu'au Sénégal (c'est par exemple le cas d'Elapsoidea trapei qu'on ne trouve qu'au Sénégal oriental).

Voir la liste illustrée des serpents du Sénégal

un mamba noir

Au Sénégal, près de 8000 personnes sont mordues chaque année par un serpent dont environ 150 à 200 meurent des suites de ces morsures, principalement au début et à la fin de la période agricole quand les paysans débroussaillent les champs ou les moissonnent.

La connaissance qu'avaient les anciens sur le mode de vie des serpents et les moyens de guérir une morsure avec des remèdes traditionnels a presque totalement disparu. La plupart des Sénégalais ne peut d'ailleurs plus faire la différence aujourd'hui entre un serpent venimeux et un serpent inoffensif, y compris en milieu rural. Photo à droite : un mamba noir.

Le manque de formation et la rareté du personnel dans les zones rurales ainsi que la rareté et le coût prohibitif des sérums antivenimeux (entre 45.000 et 50.000CFA, près de 75€) font que sur les 8000 personnes mordues, moins de 250 profitent du traitement par sérum antivenimeux.

La difficulté de conservation de ces sérums ainsi que leur fragilité font qu'ils ne sont stockés qu'à Dakar et Kradolack alors que les zones les plus touchées par les morsures venimeuses sont les zones rurales du Sénégal oriental, de Casamance, du Saloum ou de la vallée du fleuve.

C'est le Dr Calmette, que le Sénégal a honoré en baptisant l'une des rue de Dakar de son nom, qui a découvert le sérum antivenimeux.

Décrivant les signes de l'envenimation, Calmette en distingue deux types :
- celui des colubridés (cobra, mamba, etc....) aux signes locaux discrets mais qui peut tuer en quelques heures
- celui des vipéridés (vipère du Gabon, vipère heurtante) où la zone mordue est très douloureuse et peut se nécroser, la mort survenant après 24 heures dans un contexte d'hémorragies profuses.

Malgré tout, les habitants des grandes villes, y compris Dakar, ne sont pas à l'abri d'une morsure mortelle. Le cobra cracheur (Naja nigricollis) est particulièrement présent dans la capitale où les eaux stagnantes, les terrains vagues et bosquets sont nombreux. Les rats y abondent et constituent une proie de choix pour le cobra cracheur. Tous les quartiers périphériques comme Hann, Ngor, Ouakam, Yoff, Guédiawaye ou Pikine accueillent le reptile. Le parc d'Hann, la voie ferrée, la corniche de Ouakam jusqu'à Ngor, l'aéroport, etc... sont ses habitats idéaux. Reconnaissable par sa coiffe typique et pouvant mesurer jusqu’à deux mètres, ce cobra a la particularité de cracher de fines gouttelettes de venin en visant les yeux de l’homme. Les serpents citadins n'hésitent pas à rentrer dans les maisons pour s'y réfugier et un Dakarois bon teint né dans la capitale peut mourir chez lui mordu par le cracheur.

Dans les villes de Rufisque, Thiès et Mbour, la vipère heurtante (Bitis arietans) pouvant atteindre deux mètres est à craindre des populations. Bien qu’elle se réfugie le plus souvent sous des feuillages, il n’est pas rare de la trouver à proximité des habitations. Son venin est très inflammatoire et nécrosant, ce qui signifie qu’il détruit les muscles et les os.

La petite vipère (Echis ocellatus) de 50cm est fréquente dans les régions sèches que sont le Ferlo et le Sénégal oriental. Son venin entraîne des saignements abondants qui peuvent causer la mort de la victime en quelques jours.

La verte Casamance et la vallée du fleuve Sénégal accueillent quant à elles une densité et une variété de serpents supérieures aux autres régions en raison de leur écosystème humide.

Globalement le nombre de serpents a tendance à baisser au Sénégal même si grâce aux nombreux parcs nationaux les espèces présentes ne sont pas en danger.

Principales espèces présentes au Sénégal :

Légende: serpents non venimeux ou au venin inoffensif serpents au venin peu dangereux serpents au venin dangereux et potentiellement mortel serpents au venin très toxique et souvent mortel
         
Afronatrix anoscopus Bitis arietans Bitis gabonica

Afronatrix anoscopus
Taille moyenne : 0.45m

Au bord des cours d'eau

Bitis arietans
(vipère heurtante)
Taille moyenne : 0.80m

Un peu partout au Sénégal

Bitis rhinoceros
(vipère du Gabon de l'ouest)
Taille moyenne : 1.20m

présence contestée en Casamance

Causus maculatus Causus rhombeatus Crotaphopeltis hotamboeia

Causus maculatus
Taille moyenne : 0.40m

Dans tout le pays

Causus rhombeatus
Taille moyenne : 0.50m

Casamance Saloum Sénégal oriental

Crotaphopeltis hotamboeia
Taille moyenne : 0.45m

Clairières, marais, savane du sud du pays

Dasypeltis fasciata Dasypeltis scabra Dendroaspis polylepis

Dasypeltis fasciata
Taille moyenne : 0.60m

Casamance Saloum

Dasypeltis scabra
Taille moyenne : 0.65m

Partout au Sénégal

Dendroaspis polylepis
(mamba noir)
Taille moyenne : 2m

Sud du Sénégal (du Saloum au Sénégal oriental et vallée du fleuve)

Dendroaspis viridis Dispholidus typus Dromophis praeornatus

Dendroaspis viridis
(mamba vert)
Taille moyenne : 1.60m

Casamance, Saloum, Embouchure du Sénégal

Dispholidus typus
Taille moyenne : 1.60m

Casamance, Sénégal oriental

Dromophis praeornatus
Taille moyenne : 0.35

Dans les marais et hautes herbes au Sénégal oriental

Echis leucogaster Echis ocellatus Elapsoidea semiannulata moebiusi

Echis leucogaster
(échide à ventre blanc, vipère minute)
Taille moyenne : 0.60m

Ferlo et zones arides du Sénégal oriental

Echis ocellatus
Taille moyenne : 0.35m

Savane et zones arborées du Sénégal

Elapsoidea semiannulata moebiusi
Taille moyenne : 0.45m

Savane et clairères du Sénégal

Gongylophis muelleri Lamprophis fuliginosus Lamprophis lineatus

Gongylophis muelleri
(boa des sables)
Taille moyenne : 0.35m

Zones arides du Sénégal

Lamprophis fuliginosus
(serpent des maisons)
Taille moyenne : 0.70m

Dans tout le Sénégal

Lamprophis lineatus
Taille moyenne : 0.60m

Savane et vallées arborées du Sénégal oriental

Lycophidion albomaculatum Naja haje Naja katiensis

Lycophidion albomaculatum
Taille moyenne : 0.40m

Dans tout le Sénégal

Naja haje
(cobra égyptien)
Taille moyenne : 1.40m

Partout au Sénégal, au bord des points d'eau

Naja katiensis
(cobra cracheur brun)
Taille moyenne : 0.65m

Savane et régions sèches du pays

Naja melanoleuca Naja nigricollis Philothamnus irregularis

Naja melanoleuca
(cobra noir)
Taille moyenne : 1.50m

Partout au Sénégal dans les zones de savane et boisées près des cours d'eau et points d'eau résiduels.

Naja nigricollis
(cobra cracheur à cou noir)
Taille moyenne : 1.20m

Partout au Sénégal dans les zones de savane et boisées près des cours d'eau et points d'eau résiduels. On le trouve souvent en ville.

Philothamnus irregularis
Taille moyenne : 0.65m

Dans les arbres des zones humides et marécageuses du pays

Philothamnus semivariegatus Prosymna meleagris Psammophis elegans

Philothamnus semivariegatus
Taille moyenne : 0.80m

Dans les arbres des zones humides et marécageuses de l'est du Sénégal

Prosymna meleagris
Taille moyenne : 0.20m

Zones de hautes herbes, forêts et bosquets du Sénégal oriental

Psammophis elegans
Taille moyenne : 1m

Casamance et zones boisée du Saloum et du Sénégal oriental

Psammophis phillipsii Psammophis sibilians Python regius

Psammophis phillipsii
Taille moyenne : 1.10m

Zones de hautes herbes et de moyenne savane

Psammophis sibilians
(couleuvre sifflante)
Taille moyenne : 1m

Dans tout le pays

Python regius
(python royal)
Taille moyenne : 0.90m

Savane et forêts clairsemées

Python sebae Rhamphiophis oxyrhynchus Telescopus variegata

Python sebae
Taille moyenne : 2m

Dans tout le pays

Rhamphiophis oxyrhynchus
Taille moyenne : 1.05m

Zones de brousse, de savane et de forêt du Sénégal oriental

Telescopus variegata
(Telescope varié)
Taille moyenne : 0.50m

Savane dans tout l'est du pays

Amblyodipsas unicolor
Taille moyenne : 0.60m

Casamance, Sénégal oriental, Saloum

Atractaspis aterrima
Taille moyenne : 0.45m

Principalement au Sénégal oriental

Telescopus obtusus
(telescope de Tripolitaine)
Taille moyenne : 0.90m

Zones sèches du Ferlo, du Sénégal oriental, de la vallée du Fleuve, souvent près de zones habitées

Atractaspis dahomeyensis
Taille moyenne : 0.35m

Casamance, Vallée du fleuve, Saloum

Atractaspis micropholis
Taille moyenne : 0.40m

Ferlo, Sénégal oriental

Coluber dorri
Taille moyenne : 0.60m

Brousse, savane sénégalaise

Dromophis lineatus
Taille moyenne : 0.75m

Au bord des cours d'eau au Sénégal oriental

Elapsoidea trapei
Taille moyenne : 0.40m

Uniquement au Sénégal oriental

Gonionotophis grantii
Taille moyenne : 0.35m

Hautes herbes et bosquet

Grayia smythii
Taille moyenne : 1.10m

Dans la savane et les forêt longeant les cours d'eau, les lacs et les rivières

Grayia tholloni
Taille moyenne : 0.70m

Dans la savane et les forêt longeant les cours d'eau, les lacs et les rivières

Lycophidion laterale
Taille moyenne : 0.30m

Casamance, Saloum

Lycophidion semicinctum
Taille moyenne : 0.40m

Partout au Sénégal

Mehelya crossi
Taille moyenne : 0.80m

Vallée du Fleuve, Sénégal oriental

Meizodon coronatus
Taille moyenne : 0.40m

Ferlo, Sénégal oriental

Psammophis rukwae
Taille moyenne : 0.90m

Vallée du fleuve, vallées inondables et forêts

Rhamnophis aethiopissa
Taille moyenne : 0.75m

Vallée du fleuve, Casamance

 

     

Note : Merci à Nizar qui nous envoit les photos et les précieuses informations suivantes sur le cobra noir du Sénégal :

"Ce cobra cracheur noir a été attrappé par mon frère M. Yessir TAHA dans le village de Yenn avant Toubab Dialaw, en brousse. Il l'a gardé, comme vous le voyez sur les photos, en lui faisant, une cage sécurisée. Il est visible à Yenn, dans le cabanon de M. Georges WEHBE, notre beau-frère (c'est ce dernier qui a pris d'ailleurs le "fameux poisson" avec les inscriptions arabes qui se trouve au Centre Islamique).
P.S. : mon frère a toujours attrapé des serpents de tous genres et les a relaché, sauf le cobra. Sénégalaisement votre. Merci pour votre site qui me met du baume au coeur. Actuellement, je me trouve en Guyane, où il y a aussi beaucoup de serpents, scorpions, araignées dont la fameuse Le Blondi. Cordialement. Nizar"


NB : Concernant le poisson, M. Nizar fait allusion à cette célèbre dorade pêchée il y a quelques années à Dakar par Georges WEHBE et dont le motif des écailles formait le mot Dieu écrit en Arabe.

Cobra NoirCobra Noir
La taille de ce cobra semble déjà très conséquente (2 mètres ou plus?) et sa couleur noir parfaite ajoutée à la brillance de sa peau en fait un animal d'une rare beauté.


Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 29/02/2016 - 11:02 par glloq  2 votes   
    militaire au Sénégal ,il y a 50 ans, j ai vu beaucoup de serpent ,nous étions souvent dans la savane, et les marches de nuit ,il fallait ètre sur nos gardes, mais en groupe on se sent moins vulnérable ;
  • Message déposé le 21/04/2015 - 12:04 par Man  -2 votes   
    Je recherche une vipère ou un cobra noir. Votre prix sera le mien. (+221)782444545
  • Message déposé le 30/10/2014 - 10:10 par chrisosen  1 votes   
    Votre article est très bien , mais je pense que si vous notiez sous les photos le degré de dangerosité de chaque serpent , il serait plus complet.
  • Message déposé le 21/02/2014 - 12:02 par  -3 votes   
    bonjour je voulais vous demander si au sénégal il y a des anti-venins
  • Message déposé le 20/01/2014 - 21:01 par lifegate  -1 votes   
    Bonsoir à tous, Je pars au domaine de nianing le 2 février (petite cote)je suis morte de peur en lisant et voyant tout ça. Pensez vous que je ferez des mauvaises rencontres? Merci
  • Message déposé le 02/09/2013 - 15:09 par Ririano  2 votes   
    Je trouve sa dégueulasse de tue des serpents même si ils peuvent heu aussi nous tue se n'es pas une resons vous etent pitoillable.
  • Message déposé le 22/08/2013 - 22:08 par jiceel  -1 votes   
    bonjour, merci pour ce bel article. j'ai quelques photos pour la moitié de ceux qui n'ont pas de photos. dites moi comment les envoyer et je le fais. d'autre part, en investiguant en France et notamment chez aventis, j'ai eu la confirmation qu'ils avaient mis au point un sérum efficace pour la plupart des morsures. le problème est qu'il n'est pas disponible en France ( pas d'amm) et au sénégal il sera sûrement difficile à trouver. ceux qui ont des contacts : le nom : favafrique. la directrice commerciale m'a dit qu'ils en envoyaient tellement qu'ils osnt en rupture de stock. Peut-être pourrions nous organiser quelque chose en casamance pour en disposer de quelques uns sur place au cas ou. je suis en attente de vos infos.
  • Message déposé le 11/05/2013 - 03:05 par gayne  -1 votes   
    j ai tue 1 cobra noir a coup de briques c est trop dur a tuer vraiment resistant meme la tete trache au coupecoupe il bouge encore pendant au moin 10 mn
  • Message déposé le 16/03/2013 - 15:03 par DAN9294OUAKAM  -1 votes   
    Une de mes rencontres ... En 1993, un matin,lors de la saison d'hivernage, j'ai croisé un mamba vert sur une piste du lac Retba. j'étais à moto, longeant les champs de cultures bordés de haies. Après avoir effectué un demi-tour, roulé une centaine de mètres toujours sur le même côté de la piste,un mamba a surgi d'une haie à une dizaine de mètres. Je suppose qu'il a été effrayé lors de mon premier passage. Je roulais à faible allure. Avec une vélocité extrême, il a déboulé devant moi, ses anneaux ne touchant pratiquement pas le sol. Arrivé à sa hauteur - il avait déjà franchi la piste large d'une vingtaine de mètres - il a stoppé net, son corps en angle droit, la tête tournée vers moi, à 1 mètre, 1,30m du sol. Ma réaction face à cette rencontre foudroyante? Aucune, je n'ai pu qu'admirer sa superbe robe verte étincelante au soleil. Rétrospectivement, bien sûr, quelques frayeurs en pensant que j'avais roulé très, très près de lui lors de mon premier passage et que lors de mon second j'aurais pu lui couper la route... Très effrayé, sur sa défensive, , son attaque aurait certainement été proportionnelle à mon "agression" involontaire. Cela ne m'a pas empêché de continuer à dormir sous la tente ou sur un lit "picot" avec pour toiture le ciel étoilé, en choisissant des terrains propres, sans broussailles, que ce soit aux environs de Retba, dans le Siné, presqu'île de Sangomar, Ferlo, fleuve Sénégal, Tamba, Kedougou, lac de Guiers ... Que de souvenirs de ces nuits...
  • Message déposé le 10/09/2012 - 13:09 par Lilla  0 votes   
    L'été prochain, je serai pour la première fois en Casamance et ce n'est pas très rassurant de savoir que le serpent que je redoute le plus s'y promène: le mamba. J'ai 20ans et j'ai toujours vécu au sénégal et dans différentes régions mais jamais j'ai vu en vrai un serpent, alors le fait le voir que certaines espèces sont localisées dans tout le pays fait un peu bizarre.
  • Message déposé le 20/08/2012 - 10:08 par pape  0 votes   
    dans mon champs de la région de saint-louis (Rao) nous y avons découvert en déplaçant des briques un serpent (type Echis Leucogaster) appelé "saaw ou seew" par les locaux, qui attaquait un petit varan. Les locaux l'ont immédiatement tué, le jugeant trés dangereux, voire mortel. Votre article m'apprend qu'il est certes venimeux mais que son venin n'est pas dangereux donc pas mortel. je dirai aux locaux de ne plus le tuer systématiquement car il a certainement son utilité dans la nature. il a été fait cas de cabra cracheur dans le même coin
  • Message déposé le 17/03/2011 - 22:03 par ardo56  0 votes   
    moi jpeu te dire alexandre le senegal est investé de serpent surtout en casamance combien de foid jai failli marcher dessu la nuit heureusement javai une lampe torche jai du voir une bonne parti des serpent presentes sur cette page ils sont telment magnifik pour info un serpent nattaque pas comme ca il fo kil se sente agressé et puis sil vou mort il na plus de venin pdt un pti moment donc il se trouve a la merci des autre predateur merci ppour les info vivmen di rtourner
  • Message déposé le 25/02/2011 - 21:02 par acroserpent  -2 votes   
    salut tout le monde je cherche quelqun si possible qu senegal pour m'aider a atrapé un python ou boa comme mon pseudo l'indique, je suis acro au serpent j eveux devenir herpetologue...pour revenir au sujet, je cherche srtout un bebe boa ou python et j epeux payé si la personne le désir ( a condition de revenir de chasse avec un serpent) je n'aie peut etre que 14 ans mais je n'arrive pas a choper des serpent tout ceu qui ce trouve a coter de ma maison met imbécile de gardiens les ont tué en plus les serpent n'aité meme pas venimeux alor j'orer pu les gardé merci de me m'apeller a ceux numéro 221 77 701 00 76 c'est mon telephone portable essayé de ne pas m'apeller de 8H a 15H20 car je suis en cours mai splutot la nuit si possible merci beaucoup
  • Message déposé le 28/01/2011 - 14:01 par Andy  1 votes   
    Hello, your picture of Dasypeltis scabra is actual a Dasypeltis confusa. And if you guys use a picture (Dasypeltis fasciata) from my Homepage, then put my Name or the name of my Homepage below the picture! And next time ask befor you take a picture from someone. Nice Page, Andy
  • Message déposé le 07/09/2010 - 14:09 par jemaa sawssen  0 votes   
    moi g la pression d'étudier les sciences naturelles et je suis obsédé par les reptiles et j'aime toujour découvrir des nouvelles formes et phinotypes!!!!!! j vous remerci de cette collection
  • Message déposé le 07/08/2010 - 16:08 par jano10  -1 votes   
    J'envisage de faire une partie de chasse au paco aux environs de noel pour 3 semaines. La chose que je redoute le plus , c'est la présence de serpents j'en ai une trouille monstre, donc je me pose la question( j'y vais ou j'y vais pas ? )
  • Message déposé le 31/07/2010 - 02:07 par paix_dans_les_coeur  0 votes   
    magiphik_7_présentation_sur_les_serpents_j'y_crois_pas.car_ça_fait_lgtps_g_pq_vu_d_serpent
  • Message déposé le 23/06/2010 - 12:06 par Seynabou  -1 votes   
    Hallo, s'il vous plait: j'habit au Sine Saloum, avec mon fils de deux ans et demie. Quelcun peut me dire OU JE TROUVE LES SERUMS QUI SONT STOKES A DAKAR OU KRADOLACK?? DANS QUELLES HOPITAUX?? MERCIE, SEYNABOU
  • Message déposé le 06/04/2010 - 08:04 par sancy  -2 votes   
    bonjour!j'arrive de casamance ou j'ai vu un serpent blanc et noir:un anneau blanc ,un noir....j'ai la photo si vous pouvez m'aider à l'identifier!merci
  • Message déposé le 20/01/2010 - 18:01 par Bruno Bargain  -1 votes   
    Bonjour, Lors de mon dernier séjour en Casamance en février 2009, j'ai pu observer à quelques mètres un cobra des forêts de 2 m à 2,5 m dans la forêt de Djibélor près de Ziguinchor. L'animal était noir avec des taches oranges sur la face ventrale. J'ai été étonné de voir ce serpent en activité à cette époque. L'espèce est elle connue pour être abondante dans cette région? Cordialement.
  • Message déposé le 08/12/2009 - 10:12 par thibault  -4 votes   
    bonjour,je me rend régulièrement en Casamance et j'y ai vu de nombreux serpents ,mais il y en a un qui a attiré mon attention et que je n'arrive pas a identifier,il 's'agit d'un petit serpent d'une vingtaine de centimètres de couleur rouge vif et il a une tête assez rectangulaire ressemblant a une vipère,si quelqu'un a des infos sur ce serpent.merci.Fraternellement. Thibault
  • Message déposé le 07/11/2009 - 05:11 par walid  0 votes   
    Nizar c'est plus un plaisir pour moi de te retrouver apres tant d'annees que de decouvrir ce fameux serpent si tu peux lire mon message un jour donne moi de tes nouvelles
  • Message déposé le 13/07/2009 - 10:07 par paradoxrabbit  0 votes   
    Je rempart bientôt travaillé la bas, jais déjà passée un mois en Casamence sans en rencontré un seul, j'avoue que je me suis posé la question y a t'il des serpent au Sénégal? comme je vais travaillé en brousse dans le Travaux publique cela comprend certain risque mais bon je ferais attention si non une chose a dire inchalla. a savoir qu'il on souvent plus peur que nous et fuit a l'approche de l'homme.
  • Message déposé le 07/05/2009 - 12:05 par auré du 33000  -1 votes   
    moi qu une seul chose a dire c est que je pars au senegal le 22 mai. 1 ere semaine on fait tte la casamance ainsi que quelques nuits en brousse. votre site ne m a pas rassuré surtout lorsque l on vient de bordeaux ou nous ne voyons jamais ce genre de bestioles...et la deuxieme semaine repos a saly alors j espere ne pas en croiser car je ne serai vraiment pas rassuré mais le senegal est un pays mythique alors meme pas peur.
  • Message déposé le 28/04/2009 - 13:04 par cocoetfredo  1 votes   
    bonjour je viens de lire tous les articles sur les serpents! pour ma part je pars avec 3 enfants de 8,5,4ans de novembre a janvier inclus et la horreur je lis que je risque de rencontrer des serpents a saly et oui le probleme j'ai une phobie maladive des serpents qui a faire une crise cardiaque si j'en vois un!!!la questions idiote maintenant!!!je risque d'en rencontrer a saly ou sur la plage ou ou ou je ne c pas ahhhhhh j'en suis déja malade!!!a cette epoque de l'année quel son les dangers de la mer a sally ou alentour?merci car c'est la 1er fois que nous partons enfin en vacances et la je commence a paniquerrrrrrrr. bonne journée a tous et toutes corinne de belgique
  • Message déposé le 18/04/2009 - 17:04 par Max  -1 votes   
    J'avais fait un commentaire sur votre site.J'y reviens car au mois de FEV,nous avons dérangé un naja nigricollis,en rentrant de la pêche,le soir,devant ma douche exterieure.Heureusement qu'il n'était pas dedans.Il à longé la terrasse,escaladé le mur dans les bougaivillés pour aller se faire écraser sur la piste!Pas de chane,elle est tés peu passagère.Taille:2m01;peu de temps aprés,mes voisins en ont trouvé un dans leur prosopis,sensiblement de la même taille(nous avons les photos des deux).Quant au gardien du nouveau port de Djiffer ,Paul,pris d'une envie pressante à 4h du matin,il a ouvert la porte de sa case;c'est son chien qui se precipitant dehors s'est fait mordre,toujours par un naja
  • Message déposé le 26/03/2009 - 09:03 par sou  -3 votes   
    J'habite à M'bour. Je sais que pas loin de chez moi à l'école ils ont trouvé des serpents dans les classes, notamment un cobra. Question : est-ce que le CRESYL est réellement efficace si répandu le long des murs de la maison. Est-ce que le serpent peut passer sous une porte ? Si je ferme la moustiquaire et que je laisse la porte ouverte peut-il rentrer ? et enfin peut-il rentrer par les orifices autour des climatiseurs qui dépassent à l'extérieur et par les canalisations d'eau (est-ce que je risque d'en trouver un sortir dans mon lavabo) ? Merci, j'ai une peur panique des serpents, même des orvets européens qui pourtant ne sont pas des serpents...
  • Message déposé le 20/03/2009 - 12:03 par cocoy  -1 votes   
    bravo c'est un travail remarquable ! moi même , j'espére pouvoir un jour passer un super séjour au sénégal pour toutes photos animaliére .en vivant comme les gens locaux !!! et non a l'hotel a bientôt
  • Message déposé le 16/02/2009 - 17:02 par enessab  0 votes   
    tout d'abord je tiens à vous remercier et à vous féliciter pour le travail que vous faites. A voir ces images on reconnait que vous aimez les animaux, moi aussi j'adore surtout les petits vous savez pourquoi parce que je les considèrent comme une partie de nous. Mais à beau aimer les animaux ne comptez pas sur moi pour toucher le serpents même étant mort, bien qu'étant né et grandi en casamance. il m'arrive de tuer (j'étais menacé et j'avais aucune solution je le regrette bcp), aujourd'hui j'aimerai faire qque chose pour montrer mon amour pour la faune
  • Message déposé le 31/01/2009 - 15:01 par Nizar  -1 votes   
    Merci Christian. Magnifique les illustrations des serpents, mais il ne faut pas non plus que les touristes ou visiteurs au Sénégal, pensent que des serpents sont là, partout, prêt à mordre! Non, ils sont peureux habituellement, sauf le mamba noir, ce dernier est téméraire, le mamba vert l'est moins. Je vous enverrai d'autres photos dès que possible. Sénégalaisement votre. Madame Nizar
  • Message déposé le 16/01/2009 - 10:01 par ledauphin  -1 votes   
    moi est ma classe nous partons au sénégale prochainement.Tous se que je peut vous dire c'est que sa a l'air d'être un voyage géniale jespère pouvoir vous dire ce ke g vécu la bas. a bientot
  • Message déposé le 01/09/2008 - 13:09 par POMPIER83  -1 votes   
    bonjour je m appelle well j apprecie beaucoup votre page je suis ici au senegal en mission et j ai souvent a faire a des serpents j ai deja croise une partie d entres eux en interventions je cherche un reel connaisseur qui pourrai me donner des renseignements en echange de mes fotos a tres vit emerci
  • Message déposé le 24/08/2008 - 23:08 par Nizar  -1 votes   
    Mon frère attrape souvent des serpents, dernièrement, à Yenn (Toubab Diawlo) 2 fois, le cobra noir cracheur, vipère, et d'autres espèces, il n'a jamais eu peur! justement, tous ces serpents qu'il peut attraper, ils ne pourront pas servir pour extraire le venin, pour la fabrication des anti-venin? Je suis née à DAKAR, mais je ne sais pas où se trouve le "centre anti-venin". Pourriez-vous me renseigner ? Merci.
  • Message déposé le 14/06/2008 - 21:06 par beuzeu  0 votes   
    Bonsoir j'aiété tres heureux de visiter ce site et je nel'aurai jamais cru que tout celà existe au sénégal bravo ànos chercheurs
  • Message déposé le 07/06/2008 - 13:06 par sisi84  -1 votes   
    bravo , encore une fois scotcher par les images , commentaires . C'est trés enrichissant . Je vais me contenter de m'informer pluttot que d'aller sur d'autres sujets fait d'insultes et commentaires désagréables
  • Clique ici pour voir la suite des commentaires laissés sur cette page !