Partager sur: facebook whatsapp twitter

Eglise de Bignona Bignona est la "capitale" de la rive droite de la Basse-Casamance. Avec près de 27.000 habitants (2007) elle demeure cependant une ville de taille modeste. Malgré une activité économique proche du néant, Bignona est culturellement très dynamique et les festivités lors de la période des récoltes donnent lieu à la fête casamançaise du beweng qui dure deux jours et qui est très haute en couleurs. En mai, la fête d'initiation, ou nity, est suivie par le zulane, célébration du Roi d'Oussouye (roi des Floups). En dehors de ces fêtes traditionnelles, Bignona permet de rencontrer toutes les communautés villageoises des alentours qui sont autant de traditions, de coutumes et de croyances. Plusieurs hébergements ainsi qu'un grand nombre de gargottes, de restaurants, de bistrots et de lieux animés la nuit permettent aux touristes d'y passer quelques jours.

A droite, photo de la construction de l'église de Bignona au début du siècle dernier.

Quelques photos de Bignona

 

Restaurants :

 

Le Jardin : Chez Badji vous en aurez pour votre compte. Accueil excellent, souriant et professionnel, cadre calme et ombragé et prix imbattables. Le bar-restaurant est ainsi devenu la référence de la ville et accueille régulièrement des spectacles, des séminaires et des soirées dansantes. Plat du jour sénégalais (Etodjeye, Mafé, Soupe-Kandia) à 500CFA ! Steack-frites, plat de crevettes, huîtres de bolongs, poulet-frites ou steack de gazelle à 1500CFA. Près du collège René Coly. Tél/Fax : 339 36 94 41
Le Palmier : A Bignona Bassène. C'est le restaurant de l'hôtel du même nom. Repas sans façon mais consistants. Plats européens complets à 3000CFA. Les clients de l'hôtel peuvent y bénéficier d'une pension complète à 6800CFA.

Bars, Nights-Clubs :

Bar Casa : Quartier Escale. «Quand tu vas là-bas, c'est la classe», dixit un habitué de Bignona ! Entrée le samedi soir à 700CFA (500CFA les autres jours). Toujours très animé. Le DJ anime également des soirées du Bombolong de Ziguinchor.
Ekonting Night-Club : Dans le quartier des HLM, près du CEM Arfang Bessir Sonko. Du nom de la fameuse guitare traditionnelle diola, le night-club récent est un des endroits de divertissement incontournable à Bignona. En plus des soirées dansantes, les touristes peuvent bénéficier d'animations culturelles régionales. Entrée à 700CFA pour les samedis (500CFA en semaine).
L'Africa : Dans le même quartier que l'Ekonting. Marche un peu moins bien que les deux autres mais vient à peine d'être réfectionné.

Notre sélection d'hébergements à Bignona :
Parse error: syntax error, unexpected 'fa' (T_STRING) in /home/carrentaav/www/intfolder/tourism/vars.php on line 59